Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

30 décembre 2021 4 30 /12 /décembre /2021 09:53

CHARMOY-CITY : LA FILLE AÎNÉE DE LUCETTE SE MET AU TRICOT- du 30 décembre 2021 (J+4761 après le vote négatif fondateur)

À la lecture de ce titre bizarre, nos concitoyens familiers de L’Écho de la Place d’Armes auront compris qu’il sera encore question de leur feuille favorite dont nous faisions déjà mention dans notre précédent article

CHARMOY-CITY : DES CRÈCHES ET DES COCCINELLES - du 27 décembre 2021

Dans cet article au titre déjà bizarre nous avions en effet mentionné « la crèche traditionnelle mise en exergue et en illustration par L’Écho de la Place d’Armes dans sa récente publication du 24. »

Aujourd’hui, délaissant la puissance symbolique et spirituelle de l’image, nous proposons à nos lecteurs de se pencher (Attention, pas trop ! è pericoloso sporgersi!) sur le texte qui accompagne cette image, ainsi que sur l’un des commentaires que ce texte a suscité.

 

VOICI LE TEXTE

« Croyants ou non, nous fêterons ce soir un évènement qui fait partie intégrante de cette civilisation judéo-chrétienne à laquelle certains d’entre nous prétendent ne plus appartenir, au mépris de 20 siècles d’histoire. Vouloir détricoter cette histoire en reniant le fait que la France a été la fille aînée de l’Eglise est un non-sens qui ne les honore pas.

Aussi, Lucette, Gaston et toute l’équipe de L’Echo de la Place d’Armes osent souhaiter à tous nos amis, qu’ils soient chrétiens, musulmans, bouddhistes, juifs, ou tout simplement agnostiques:

De Joyeuses Fêtes de la Nativité

En d'autres termes:

JOYEUX NOËL à toutes et à tous! !!! »

 

Nous nous garderons, quant à nous, de tout commentaire de ce texte, laissant à nos lecteurs le soin de se livrer à leur propre analyse.

C’est donc une petite réflexion théologico-rhétorique studieuse que notre rédaction leur propose, entre deux pralines, pour meubler une trêve des confiseurs pluvieuse, anxieuse et fastidieuse !

 

 

ET VOICI À PRÉSENT LE COMMENTAIRE

« Bien voilà , en faisant un petit effort, on peut dire des choses intéressantes et plein de compassion. Je savais qu'il ne faut jamais d'espérer même des cas que l'on croyait perdus. Joyeux Noel à tous »

Voici un commentaire intéressant, quoiqu’un tantinet moralisateur !

Les puristes iront jusqu’à juger que le « petit effort » pour dire « des choses intéressantes » n’a sans doute pas été fourni par le rédacteur lui-même , dans la forme du moins.

Fermant les yeux sur les coquilles avant d’en ouvrir d’autres au réveillon, on pourra néanmoins le lire avec un brin de compassion, car comme chacun devrait le savoir, la perfection n’est pas de ce monde !

Nous irons même jusqu’à nous faire l’avocat du Diable en soulignant qu’il est injuste que personne n’ait daigné liker ce commentaire bienveillant autant que passionnant !

Il peut se révéler bien amer de prêcher dans le désert !

La fille aînée de Lucette, qui ne manquera pas de nous lire, pleurera comme une Madeleine en découvrant pareille injustice et s’empressera, n’en doutons pas, de tricoter un pull bien chaud au commentateur inspiré !

Et ce, pour lui démontrer en acte, et en made laine, qu’il ne faut jamais cesser d’espérer !

À la recherche d’un modèle digne d’intérêt et en odeur de sainteté, elle a eu une longue conversation avec sa mère Lucette.

Lucette, avisée, a feuilleté les archives de Chantecler, sûre d’y dénicher une bonne idée, car elle sait bien que votre blog préféré a des merveilles à vous montrer.

Et elle n’a pas tardé à y trouver le modèle recherché !

CHARMOY-CITY : ON A DES MERVEILLES À VOUS MONTRER - du 02 novembre 2017

Claudi, du coup, a saisi au vol l’occasion  pour son illustration !

Un modèle rêvé, pas vrai, pour le tricot de la fille aînée de Lucette !

Charmoy-City, la vierge au raisin et autres merveilles

Charmoy-City, la vierge au raisin et autres merveilles

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 30 décembre 2021 (J+4761 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Libres propos

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Libres propos
27 décembre 2021 1 27 /12 /décembre /2021 11:00

CHARMOY-CITY : DES CRÈCHES ET DES COCCINELLES - du 27 décembre 2021 (J+4758 après le vote négatif fondateur)

Quel titre bizarre me direz-vous !

Pas plus que les temps que nous traversons !

Des veilles de Noël nous voilà à présent entrés dans « la trêve des confiseurs » cette zone de flottement, véritable cellule de dégrisement où une société inquiète se prépare à affronter une nouvelle année.

Viendront ensuite les incontournables vœux pour rythmer les semaines d’un mois de janvier d’ores et déjà embarqué entre Charybde et Scylla, entre pandémie et campagne présidentielle.

À l’approche de la Saint-Sylvestre, notre rédaction prend les devants en présentant ses meilleurs vœux à ses bons lecteurs.

Meilleurs vœux de bonne lecture surtout, car il nous faut bien avouer que, ces derniers temps, notre audience s’est raréfiée. Probablement capturée autant que captivée par les lumières de Noël et autres mairveilles !

Féérie urbaine et rurale, rencontre providentielle de la magie de Noël et de la Fée Électricité, du parvis de la mairie au pavillon illuminé perdu dans la campagne !

Pour des temps futurs il nous faudra sans doute envisager de promouvoir un Chantecler tout enguirlandé, avec un nez rouge clignotant, qui fait bravo et qui dit merci !

Mais en attendant Chantecler continue comme avant.

En deux coups de cuiller à pot, il a déniché comment concilier les contraires, partisans ou adversaires du Père Noël

CHARMOY-CITY : UN PROCHAIN RAPPEL POUR LE PÈRE NOËL ? - du 23 décembre 2021

Et encore mieux, je vous le donne en mille !

Pour concilier les coccinelles municipales du parvis de notre mairie...

CHARMOY-CITY : UN RÉVEILLON POUR COCCINELLE - du 03 décembre 2021

Et la crèche traditionnelle mise en exergue et en illustration par L’Écho de la Place d’Armes dans sa récente publication du 24.

https://www.facebook.com/Auxonne-lEcho-de-la-Place-dArmes-103459568104103

Nous l’affirmons ! Cette conciliation est à présent possible

En douteriez-vous hommes (et femmes) de peu de foi ???

Le miraculeux marché des cadeaux de Noël le permet !

Car la coccinelle-crèche existe, conciliant écologie et liturgie !

Nous l’avons rencontrée sur la toile !!!

https://www.la-boutique-des-chretiens.com/Detail.php?IDCat=510&SIDCat=511&IDArticle=15121&Tri=Clic&Limit=35&show=1

Et Claudi n’a pas voulu manquer de vous en faire profiter

 

Charmoy-City, des crèches-coccinelles sur le parvis

Charmoy-City, des crèches-coccinelles sur le parvis

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 27 décembre 2021 (J+4758 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
23 décembre 2021 4 23 /12 /décembre /2021 09:42

CHARMOY-CITY : UN PROCHAIN RAPPEL POUR LE PÈRE NOËL ? - du 23 décembre 2021 (J+4754 après le vote négatif fondateur)

 

Il y a tout juste 70 ans, Dijon était le théâtre d’une querelle autour de l’image du Père Noël. Cette querelle devait inspirer à l’ethnologue Claude Levi-Strauss un texte resté dans les annales des sciences humaines : Le père Noël supplicié

https://information.tv5monde.com/info/il-y-70-ans-en-france-le-clerge-brulait-le-pere-noel-dans-la-ville-de-dijon-436907

https://blogs.mediapart.fr/claude-lelievre/blog/221214/le-pere-noel-supplicie

Le Chanoine Félix Kir alors maire de Dijon répliquait aussitôt au « supplice » du Père Noël par une spectaculaire descente en rappel du Père Noël…

La recette, toujours en vogue, a depuis fait des émules, entre autres : à Évreux, Pontarlier et Saint-Dié des Vosges

Tiens ! Saint-Dié voilà qui nous fait penser à notre série CHARMOY-CITY : NOTRE-DAME ET SES OISEAUX (2), non terminée, et laissée en plan depuis un bon moment !

CHARMOY-CITY : NOTRE-DAME ET SES OISEAUX (2) - du 09 décembre 2021

Quel rapport entre Saint-Dié et les oiseaux de Notre-Dame ? Nos lecteurs l’apprendront si nous trouvons le temps de terminer notre série !

En attendant, l’idée nous vient que notre municipalité pourrait, pour l’an prochain, corser ses « mairveilles » de Noël

CHARMOY-CITY ET LES MAIRVEILLES DE NOËL - du 18 décembre 2021

Comment ? C’est très simple !

En deux mots, tentons une explication !

Chacun sait qu’on n’arrête pas le progrès et que notre premier édile est un homme de progrès.

Originaire de la métropole dijonnaise, il ne dédaigne pas, à l’occasion, de puiser son inspiration dans son berceau ducal.

DÉMOCRATIE PARTICIPATATATATIVE : DE CHARMOY-CITY À LA CITÉ DES DUCS - du 27 novembre 2021

Et ce que Félix Kir fit, rien ne l’empêche de le faire !

Imaginez le Père Noël en rappel… au-dessus d’un parterre de coccinelles !

CHARMOY-CITY : UN RÉVEILLON POUR COCCINELLE - du 03 décembre 2021

Et puis, comme dirait Claudi ; « Pour le Père Noël aussi, un rappel c’est essentiel ! »

 

Pour le Père Noël aussi, un rappel c'est essentiel

Pour le Père Noël aussi, un rappel c'est essentiel

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 23 décembre 2021 (J+4754 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
20 décembre 2021 1 20 /12 /décembre /2021 10:27

UNE ROSE DE NOËL À CHARMOY-CITY - du 20 décembre 2021 (J+4751 après le vote négatif fondateur)

Rose de Noël, connaissez-vous ma belle cette fleur qui dans l’hiver fleurit en dépit des rigueurs ?

Dans le brouillard givrant, quand le vent souffle au Nord, un Dieu compatissant fait fleurir l’hellébore  (ou ellébore)!

L’hellébore ?

Oui, ma belle, hellébore, tel est le nom de la rose de Noël !

Hellébore ! Quel drôle de nom pour une rose !

Aujourd’hui, si tu le veux ma belle, après d’autres mairveilles, nous parlerons de cette merveille botanique, de cette renonculacée, vedette des soirées glacées : l’hellébore….

CHARMOY-CITY ET LES MAIRVEILLES DE NOËL - du 18 décembre 2021

Dans notre bonne ville une nouvelle variété de cette fleur hivernale vient de fleurir sur un réseau social !

Nous avons nommé l’haméleborre.

Ah ! Mais révisez donc votre flore nous répondra Monsieur Homais, ce pédant potard, car en ignare indécrottable vous mélangez tout en confondant hellébore et haméleborre.

Avec Monsieur Homais, nous voilà partis dans Flaubert, au cœur de l’hiver, à la rencontre de Madame Bovary et de son inénarrable Charles !

Relisez Madame Bovary, vous verrez c’est plus instructif et plus agréable que les commentaires péremptoires et anonymes que diffuse notre Haméleborre sur facebook.

Quant à l’odeur que répand la racine de cette plante, Dorvault nous en dit qu’elle est nauséeuse (F. Dorvault, L’officine, Vigot, Paris, 1987 p. 569).

Elle a son odeur sui generis !! À vous faire pâmer une génisse !!

Constituez vite votre herbier car quelques beaux spécimens d’Haméleborre à usage médical sont apparus il y a peu dans les champs de facebook et sont réputés soigner, à défaut de médecin, certaines allergies…aux coccinelles !!! Mais oui, ma belle !

CHARMOY-CITY : UN RÉVEILLON POUR COCCINELLE - du 03 décembre 2021

Monsieur Homais, pour le coup, vous voilà comblé !

Et vous pourrez toujours prescrire deux grains d’Haméleborre à votre ami Charles.

 

Charmoy-City, l'hellébore et la coccinelle

Charmoy-City, l'hellébore et la coccinelle

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 20 décembre 2021 (J+4751 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Pharmacopée

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans pharmacopée
18 décembre 2021 6 18 /12 /décembre /2021 12:33

CHARMOY-CITY ET LES MAIRVEILLES DE NOËL - du 18 décembre 2021 (J+4749 après le vote négatif fondateur)

La planète brûle, la pandémie règne…. Foutaises que tout cela !!

Le bonheur est dans le pré !

Oui, dans le pré du parvis de la mairie !

Cours-y vite, cours-y vite, fais ficelle !

Dans le pré du parvis de la mairie, ma belle, tu verras les coccinelles !

CHARMOY-CITY : UN RÉVEILLON POUR COCCINELLE - du 03 décembre 2021

Dans le ciel serein de notre bonne ville, les missives anonymes, comme les papillons volent en escadrille.

Non, ne riez pas gens de peu de foi, nous ne plaisantons pas !

À preuve, la mairie de notre bonne ville vient de voir atterrir dans sa boîte aux lettres la missive d’un « gentil messager anonyme ». La mise en ligne de cette missive du « gentil messager anonyme », sur la page facebok officielle de notre bonne ville a d’ores et déjà déclenché une nième vague de likes et de commentaires inspirés. Ah ! Magie de Noël aux mille bougies !

Le réceptacle du gentil message est une boîte aux lettres de l’année, dont l’installation imputable à la nouvelle équipe municipale était saluée en février dernier par Le Bien Public en ces termes poétiques :

« Le courrier était jusqu’alors déposé via une fente à clapet dans la porte. Plus adaptée mais moins charmante, une boîte externe répondant aux normes en vigueur a été installée à côté de la porte. »

Adieu donc la « fente à clapet dans la porte » ! Dans notre bonne ville, le progrès est en marche ! Dès lors, comment ne pas croire au Père Noël ?

CHARMOY-CITY : COURRIER DU CŒUR (DE BOURG)-  du 22 MAI 2021

Le Père Noël existe, le Père Noël est dans nos murs, nous y croyons dur comme fer, car la page facebook officielle de notre bonne ville vient de l’annoncer ex-cathedra en ces termes  :

« Avant de débuter sa tournée, le Père Noël fait escale à Auxonne ce samedi ! »

Son apparition vient même d’y être annoncée  : « Autour de 18h00, apparition du Père Noël à la fenêtre de la mairie »

Voilà une apparition, certes un peu lourde, qu’une foule médusée ne manquera toutefois pas de venir admirer.

Mais avant, panem et circenses, tous à L’Empire !

« À 16h30, séance Ciné Noël au cinema l'empire ( 4€ pour tous ), avec le dessin animé Elfkins : Opération Pâtisserie , suivi d'un chocolat chaud en attendant l'arrivée du Père Noël. »

Il faut croire au Père Noël citoyens !

À L’Empire, cet après-midi ne manquez surtout pas de venir voir s’allumer l’ampoule du Conseil Citoyen ! Coin-Coin !

CHARMOY-CITY : DE L’AIGLON À L’EMPIRE - du 13 décembre 2021

Autour du sapin, avec leurs pulls de saison, Arlette et Gaston sont dans leurs petits souliers !

 

 

FLASH DERNIÈRE

Dans notre bonne ville, le bruit court déjà qu’il serait plus facile de voir le Père Noël qu’un médecin, même si le bon Saint-Nicolas dément le fait :

https://www.facebook.com/Auxonne-lEcho-de-la-Place-dArmes-103459568104103

 

 

DERNIERS ÈCHOS (19/12/21 13h30)

Décidément, la distribution de cadeaux n’en finit pas sur la Place d’Armes ! On retient son souffle dans l’attente du commentaire du nouveau spécialiste Serge Hameléborre !

https://www.facebook.com/Auxonne-lEcho-de-la-Place-dArmes-103459568104103

 

 

Charmoy-City, Arlette et Gaston dans leurs petits souliers

Charmoy-City, Arlette et Gaston dans leurs petits souliers

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 18 décembre 2021 (J+4749 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

 

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
13 décembre 2021 1 13 /12 /décembre /2021 18:02

CHARMOY-CITY : DE L’AIGLON À L’EMPIRE - du 13 décembre 2021 (J+4744 après le vote négatif fondateur)

À l’occasion de la publication de notre série « CHARMOY-CITY : NOTRE-DAME ET SES OISEAUX », nous avions fait un détour par l’ancien cinéma L’AIGLON dont la façade s’ornait, sur l’illustration de Claudi, de la terrifiante affiche des Oiseaux d’Hitchcock.

CHARMOY-CITY : NOTRE-DAME ET SES OISEAUX (2) - du 09 décembre 2021

Par une coïncidence imprévisible, en fin de semaine dernière, c’est un vilain « corbeau » qui venait défrayer la chronique locale.

Après Hitchcock, bonjour Clouzot !

Foin de vieilles lunes !

Revenons au présent et à ses joies indicibles ! Laissons L’AIGLON Hitchcock et Clouzot pour retrouver L’EMPIRE, Forestier et Les Bodin’s en Thaïlande !

On se pressait en foule hier en matinée, à la séance de 16h30, dans la salle aux fauteuils rouges de L’EMPIRE pour ce joyau du septième art.

Votre serviteur, plutôt que de jouer les critiques de cinéma, s’en tiendra à un point de détail au rayon annonces publicitaires.

Et d’abord un petit coup d’œil dans le rétroviseur !

Retour à L’AIGLON….

Une séance à L’AIGLON, dans les années 60 comprenait d’abord avant le « grand film » à l’affiche : un documentaire (ou un dessin animé, ou un court métrage comique genre Laurel et Hardy), puis les actualités et les publicités, l’écran s’éteignait, la salle s’allumait, et un haut-parleur annonçait alors : « Cinq minutes d’entr’acte, la buvette est ouverte au sous-sol ».

De tous ces préludes au film, une chose au moins a subsisté : LA PUBLICITÉ !

Même si dans la salle aux fauteuils rouges de L’EMPIRE, la lampe du légendaire petit mineur a fait place à l’incontournable ampoule citoyenne ! À vis à la population !

DÉMOCRATIE PARTICIPATATATATIVE : DE CHARMOY-CITY À LA CITÉ DES DUCS - du 27 novembre 2021

C’est qu’à Charmoy-City, Monsieur, même si on a pas de pétrole, on a des idées  et même des coccinelles à Noël !

CHARMOY-CITY : UN RÉVEILLON POUR COCCINELLE - du 03 décembre 2021

Claudi a encore donné le meilleur de lui-même pour illuminer la période magique (non ! pas la potion magique grand-père !) qu’en ce moment nous avons le bonheur de traverser !!

 

 

Charmoy-City, de la pub citoyenne au ciné

Charmoy-City, de la pub citoyenne au ciné

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 13 décembre 2021 (J+4744 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Brèves

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Brèves
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 05:00

CHARMOY-CITY : NOTRE-DAME ET SES OISEAUX (2) - du 09 décembre 2021 (J+4740 après le vote négatif fondateur)

À la fin du premier numéro de notre série « Notre-Dame et ses oiseaux », après avoir traité de « l'aigle-lutrin en bronze, habituellement niché dans notre Eglise Notre-Dame » et du coq haut perché de notre clocher, nous annoncions une suite.

CHARMOY-CITY : NOTRE-DAME ET SES OISEAUX (1) - du 06 décembre 2021

Chose promise, chose due, il va nous falloir trouver une suite !

Une solution facile consisterait à deviser sur pigeons, choucas et autres hôtes de passage familiers de Notre-Dame.

Trop facile ! Ces hôtes éphémères ne comptent pour rien, n’ayant été ni coulés dans le bronze, ni sculptés dans la pierre.

Ah ! Si comme Dijon nous avions une chouette à Notre-Dame et sous vidéo-surveillance, ce serait une chance pour notre bonne ville et pour votre serviteur !

Mais de chouette de pierre patinée par les mille mains des visiteurs de Pékin, nous n’avons point !

Encore une fois, comme en matière de démocratie participatatatative, même si pour certains, le rêve s’amène, il nous faut cesser de rêver ! Notre bourg, jadis agricole, n’est point encore une métropole. Le cul entre deux chaises en quelque sorte !

DÉMOCRATIE PARTICIPATATATATIVE : DE CHARMOY-CITY À LA CITÉ DES DUCS - du 27 novembre 2021

Et voilà votre serviteur au pied du mur et sans chouette et qui pourtant doit vous dénicher un oiseau.

Et pour cela trouver une idée ! Dénicher la bonne idée c’est le métier du chroniqueur qui veut captiver son lecteur !

Et nous l’avons finalement dénichée ! Où ça ? Je vous le donne en mille….

Dans l’ordre du jour de la séance du conseil municipal d’hier !

Vrai ! C’est en lisant l’ordre du jour de la séance du conseil municipal d’hier, celui des créations de postes, que pour votre serviteur, comme au conseil citoyen, l’ampoule s’est allumée !

DE CARCASSONNE À AUXONNE : UN TOUR DES CONSEILS CITOYENS À L’OMBRE DES TOURS (4) - du 17 novembre 2021

Dans cet ODJ, 8 alinéas, du paragraphe 9 au paragraphe 16 concernent des créations de postes. Preuve qu’il faut croire au Père Noël !

Le dernier point « Recrutement d’un vacataire pour l’orgue de l’église » a retenu notre attention et l’ampoule s’est allumée !

Voici toute l’histoire ! Dans notre jeunesse nous avons connu et apprécié un titulaire de l’orgue de l’église depuis longtemps disparu.

Un vieil Auxonnais très féru de l’histoire de notre bonne ville, très proche de la paroisse et qui tenait bénévolement avec son épouse le rayon « bonbons » du cinéma « L’Aiglon », autrefois cinéma « Familia ».

Sur le mur de la « Salle L’aiglon » on peut encore lire « Cité Sardin ». Ce cinéma, nous en devons la construction au Chanoine Sardin. Il y a bien longtemps, ma mère me parlait de ce brave chanoine d’avant-guerre, curé d’Auxonne de 1890 à 1932.

Cette salle paroissiale était son rêve généreux, il l’avait projetée et réalisée pour accueillir et réunir tous les Auxonnais(e)s. Pendant plus de trente ans, cette salle de cinéma connut un grand succès…

Mais je sens que mon histoire commence à vous ennuyer et que vous attendez l’entracte !

Claudi me permet de faire une pause en mettant Les oiseaux d’Hitchcock à l’affiche au cinéma « L’Aiglon ».

La suite au prochain numéro.

Charmoy-City, les oiseaux à l'affiche

Charmoy-City, les oiseaux à l'affiche

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 09 décembre 2021 (J+4740 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
6 décembre 2021 1 06 /12 /décembre /2021 05:00

CHARMOY-CITY : NOTRE-DAME ET SES OISEAUX (1) - du 06 décembre 2021 (J+4737 après le vote négatif fondateur)

Notre précédent article avait conduit nos fidèles lecteurs dans le monde de l’entomologie,  coccinelles, papillons et pucerons sur fond de poésie gastronomique. Un menu de saison !

CHARMOY-CITY : UN RÉVEILLON POUR COCCINELLE - du 03 décembre 2021

L’actualité locale nous fait passer aujourd’hui à l’ornithologie.

Familier des aigles impériales dans notre bonne ville qui fut en quelque sorte le nid formateur d’où le futur empereur prit son essor, nous avons découvert à la lecture de la page facebook de notre bonne ville que « l'aigle-lutrin en bronze, habituellement niché dans notre Eglise Notre-Dame » était parti pour Beaune afin d’y figurer en bonne place dans l’exposition « LE BON, LE TÉMÉRAIRE ET LE CHANCELIER - QUAND FLAMBOYAIT LA TOISON D'OR ». Exposition consacrée à « l'histoire et l'art bourguigno-flamand des XIVe et XVe siècles »

Le texte de l’annonce poursuit : «  Nous sommes très fiers de voir notre oiseau parmi ces superbes pièces venues de toute l'Europe. »

Reconnaissons, pour reprendre les termes de la page facebook de notre bonne ville, que « notre oiseau […] habituellement niché dans notre Eglise Notre-Dame » méritait dans votre blog préféré cette petite parenthèse ornithologique.

Toujours sur le thème de « Notre-Dame et ses oiseaux » mentionnons le gallinacé perché au point le plus haut de Notre-Dame : le coq du clocher.

Ce coq que votre serviteur, alors en culottes courtes, vit promener dans les rues du centre-ville des années 50 par une équipe de scouts faisant une collecte dont je ne me souviens plus du motif. Le gallinacé trimballé de boutique en boutique, elles étaient nombreuses alors, était sans doute destiné à inciter les donneurs à la générosité…

Il serait donc bien injuste de négliger ce coq !

Tel n’est pas le cas de notre Blog Chantecler dont l’animal fétiche est le coq de Jean Rostand qui « chante clair afin qu’il fasse clair »

Tel n’est pas non plus le cas de notre municipalité qui ne manqua pas début septembre 2020 de mettre le gallinacé haut perché à l’honneur…

CHARMOY-CITY : LA RENTRÉE COM, C’ÉTAIT HIER, POUR LE DOUBLON MUNICIPAL - du 1er septembre 2020

Pourquoi riez-vous, c’est pas drône !!

La suite au prochain épisode !

Charmoy-City, les oiseaux de Notre-Dame

Charmoy-City, les oiseaux de Notre-Dame

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 06 décembre 2021 (J+4737 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
3 décembre 2021 5 03 /12 /décembre /2021 17:26

CHARMOY-CITY : UN RÉVEILLON POUR COCCINELLE - du 03 décembre 2021 (J+4734 après le vote négatif fondateur)

Dans notre précédent article, nous évoquions l’arrivée du froid dans une fin d’automne manifestement beaucoup plus grise que grisante.

COUP DE FROID SUR LE PAYS ET SUR CHARMOY-CITY- du 30 novembre 2021

C’était sans compter sans l’irruption soudaine d’un microclimat dans notre paysage charmoysien !

En effet, à l’ombre des sapins givrés, là où l’on attendait, tout en retenant son haleine fumante sous le masque, les rennes et leurs nez rouges, le passant peut découvrir une surprise de taille ….

Une floraison de coccinelles et de papillons !

Qui pensent déjà au réveillon…

Pucerons en vers, et à la carte…

 

Mademoiselle Coccinelle

Croquerait bien un puceron…

Pucerons à la béchamelle,

Un vrai menu de réveillon !

 

Pour satisfaire la coccinelle.

Le papillon déploie ses ailes,

Et s’envole vers le Gabon

Pour y quérir des pucerons

 

Ne pleure pas belle coccinelle

Lui susurre le papillon

De pucerons une pleine coquelle

Te rapporterai du Gabon.

 

Nous allumerons les chandelles

Du Champagne déboucherons

Et tu savoureras ma belle

Mes pucerons au réveillon.

 

Claudi s’est contenté d’une photo pour illustrer notre poème de Noël charmoysien qui n’a pas encore obtenu l’Imprimatur.

Charmoy-City, coccinelles et papillons préparent déjà le réveillon

Charmoy-City, coccinelles et papillons préparent déjà le réveillon

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 03 décembre 2021 (J+4734 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
30 novembre 2021 2 30 /11 /novembre /2021 05:00

COUP DE FROID SUR LE PAYS ET SUR CHARMOY-CITY - du 30 novembre 2021 (J+4731 après le vote négatif fondateur)

Le mois de novembre touche à sa fin. Pour notre rédaction, il aura été largement consacré aux conseils citoyens et à la démocratie participatatatative.

À ce propos nous aurons fait un large tour d’horizon d’Auxonne à Carcassonne pour revenir dans notre Côte-d’Or.

À Beaune d’abord et, pour finir, à Dijon.

DÉMOCRATIE PARTICIPATATATATIVE : DE CHARMOY-CITY À LA CITÉ DES DUCS - du 27 novembre 2021

Un mois de voyage avec Tintin au pays des conseils citoyens, un mois au cours duquel, à pas feutrés, le général Hiver s’est installé apportant dans ses fourgons le variant omicron.

Il y a un an nos commerçants avaient trouvé un moyen original de se réchauffer et nous avions salué leur prestation dans nos colonnes

CHARMOY-CITY EN CHALEUR : DES FEUX DE L’UCIAA À L’INCENDIE DE MOSCOU - du 04 décembre 2020

Pour l’heure, dans le pays, il faut bien l’avouer, le fond de l’air est frais et le moral quelque peu dans les chaussettes !

Certes tout le monde parle de la sympathique Joséphine Baker, mais on n’a pas pour autant la banane !

Toute cette année, plus que le sourire de Joséphine, c’est l’ombre de Bonaparte qui aura plané sur notre cité à l’occasion du 150ème anniversaire de sa mort à Sainte-Hélène.

L’Aigle qui avait affronté le Général Hiver et ses chaussettes russes en 1812 aura vu finalement sa vie abrégée par les moiteurs du climat équatorial jointes aux vexations de la Perfide Albion.

En mémoire de l’Empereur et accessoirement de son parent Roland Bonaparte nous proposons en rediffusion à nos lecteurs un album de saison à lire au coin du feu.

ALBUM « NAPOLÉON CHEZ LES LAPONS »

Claudi profite de l’occasion pour vous présenter la dernière collection d’hiver !

Charmoy-City, bientôt au Musée Bonaparte

Charmoy-City, bientôt au Musée Bonaparte

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 30 novembre 2021 (J+4731 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres