Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

26 août 2019 1 26 /08 /août /2019 01:00

APRÈS CHARMOY-CITY, LECLERC INVESTIT DOLE (1) - du 26 AOÛT  2019 (J+3904 après le vote négatif fondateur)

     Nous devons revenir aujourd’hui sur l’actualité doloise déjà évoquée à la fin de notre dernier article

CHARMOY-CITY : UNE ASSOCE PLEINE D’AVENIR, À CONSOMMER SANS MODÉRATION ! - du 25 AOÛT  2019

     À l’adresse maintenant de nos lecteurs impatients qui s’inquièteraient de la parution de la suite de notre série, « CHARMOY-CITY : DÉCOLLAGE IMMINENT POUR LA REVITALISATION ? », rappelons qu’un troisième article paraîtra, promis, juré, dans le courant de cette semaine !

    En route pour Dole à présent !

    Oui, Dole c’est tout proche et le Charmoysien, ex-Auxonnois, peut aisément aller y trouver ce qu’il cherche.

   Bonaparte y partait à pied, seul ou accompagné de son jeune frère Louis, pour l’édition de son pamphlet à imprimer chez Joly

BONAPARTE À AUXONNE ou le Promeneur Solitaire Corse (12) - du 03 janvier 2018

     L’anonyme  « Évelyne » dont les propos sont rapportés dans la presse jurassienne des jours derniers (La voix du Jura du 21 courant, article sous le titre  « A DOLE, L’OUVERTURE ATTENDUE DU MAGASIN LECLERC ») y retournera sans doute, mais certainement pas à pied, puisqu’elle déclare : « Ma sœur a un Leclerc près de chez elle et sa fille y travaille donc je sais à quoi m’attendre. J’ai pris la carte de fidélité. Il y a du choix dans les produits et plus de marques. Si cela correspond à mes attentes, même si j’ai 15 km à faire depuis chez moi, je reviendrai ».

   Revenons d’abord rapidement sur la genèse de cette implantation doloise

  Le 21 janvier dernier Le Progrès (édition Dole et Jura) annonçait :

 « Jura Le groupe Leclerc rachète l’hypermarché Géant de Dole

C’est un coup de tonnerre dans l’univers de la grande distribution à Dole. Les groupes de distribution Casino et Leclerc viennent de tomber d’accord pour que ce dernier rachète six hypermarchés à son concurrent de Saint-Etienne.

Et parmi eux, le magasin Géant de Dole. C’est l’épilogue d’un feuilleton qui dure depuis des années, celui de la tentative, jusque-là vaine, du groupe Leclerc de s’implanter dans la première ville du Jura. »

    Ce « feuilleton qui dure depuis des années », concerne au premier chef notre bonne ville !

    La preuve ?

     Dès le 21 janvier 2012,  Le Progrès titrait : « Après deux échecs à Brevans et Crissey, Leclerc obtient un feu vert à Auxonne »

      Cet article avait été publié le lendemain d’une CNAC qui avait opiné et à laquelle participait opportunément l’incontournable sieur Montial, Président de l’AAC, monté pour l’occasion à Paname !

    Il faut en effet rappeler que, contrastant avec les refus dolois relativement à l’implantation de la grande enseigne, la complaisance dévouée de Raoul Langlois, maire de Charmoy-City, ci-devant Auxonne, et de son sbire-afficheur président de l’AAC, à l’égard de cette même grande enseigne sont depuis devenus légendaires !!!

        Auxonne, située à 15 km de Dole s’avérait être ainsi, avec la complicité de la majorité municipale langloisienne en place, le « maillon faible » possible de la résistance doloise.

       Et en 2014, à défaut de Dole, réputée imprenable, c’était donc le Charmoy qui était « investi ».

      Notre premier édile aura donc passé ses deux mandats à soutenir inconditionnellement l’implantation d’une grande enseigne au Charmoy.

    Très récemment encore, il plaidait, à l’unisson avec son adjointe à l’urbanisme, pour son extension. Et, dans les semaines qui viennent, il devrait encore renouveler l’exercice, mais sans adjointe cette fois !!!

CHARMOY-CITY : VERS UNE DOUZIÈME COMMISSION POUR LE CHARMOY (1) - du 5 AOÛT  2019 

     Dans un deuxième article, sous le même titre, nous évoquerons, vues du Charmoy, les conséquences prévisibles de cette conquête doloise inattendue !

    Claudi a imaginé les réflexions de nos hyperspécialistes charmoysiens patentés à propos de l’histoire doloise passée… et présente !

 

Flash dernière

    L’incontournable page facebook Auxonne Info - Actus & Débats évoque aujourd’hui les commerces et services implantés au Rond-point de la Poste. Encore une moisson de commentaires passionnants ( entre autres des "abonnés moment-clef") en vue !

     Notre commentaire : l’échoppe la plus en vue a été oubliée, sinon dans l’image, du moins dans le texte. Il s’agit d’une laverie à l’ancienne !

CHARMOY-CITY : DES RONDS POINTS DE CARACTÈRE INÉGALITAIRES ! - du 08 mars 2018

    Et puis n’oublions pas le seul barde qui sut chanter naguère cette entrée de ville en écrivant de belles bourdes qui réjouissaient notre premier édile en mal de revitalisation !!

CHARMOY-CITY : 9 ANS APRÈS LE VOTE CENTRIFUGE DE 2008, LE VOTE CENTRIPÈTE DE 2017 - du 15 décembre 2017

 

Des Charmoysiens commentent l'histoire doloise

Des Charmoysiens commentent l'histoire doloise

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 26 août 2019 (J+3903 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions
25 août 2019 7 25 /08 /août /2019 01:00

CHARMOY-CITY : UNE ASSOCE PLEINE D’AVENIR, À CONSOMMER SANS MODÉRATION ! - du 25 AOÛT  2019 (J+3903 après le vote négatif fondateur)

 

     Si certains de nos lecteurs s’inquiètent de la parution de la suite de notre série, « CHARMOY-CITY : DÉCOLLAGE IMMINENT POUR LA REVITALISATION ? », qu’ils se rassurent, la parution d’un nouvel article est assurée pour le courant de la semaine prochaine !

CHARMOY-CITY : DÉCOLLAGE IMMINENT POUR LA REVITALISATION ? (2) - du 21 AOÛT  2019

    Seules des interrogations surgies autour du prochain conseil municipal de rentrée du 12 septembre, nous ont amené à en interrompre la publication.

CHARMOY-CITY : LE CONSEIL DU 12 SEPTEMBRE SERA-T-IL UN 11 SEPTEMBRE ? - du 22 AOÛT  2019

      Aujourd’hui, nous devons une nouvelle fois abuser de la patience de nos lecteurs.  La raison de ce nouvel atermoiement ? Panne d’inspiration ? Que nenni ! L’article, comme nous l’avons  déjà laissé entendre, est déjà écrit !

     Quel est donc la cause de ce retard de publication ?

     Tout simplement, et par le biais d’une page facebook qui n’est plus à présenter, la découverte du tout récent guide des associations de la CAP Val de Saône.

    Chacun y trouvera son bonheur…

     Certains commentateurs avisés de la page en ont profité pour engager une querelle lusitano-lusitanienne.

    Nous avons eu, quant à nous, la surprise et le plaisir de retrouver encore sur le guide une vieille lune que nous pensions disparue, et que avons eu maintes fois l’occasion d’évoquer dans nos colonnes, un fleuron de la vie associative charmoysienne, particulièrement apprécié, ainsi que son président, de notre premier édile !

     Nous avons nommé : AUXONNE AVENIR CONSOMMATEURS !

      Quelques articles à relire pour apprécier toute l’importance de cette belle association et l’ineffable charisme de son président, afficheur patenté de LURE-VESOUL !

CHARMOY-CITY 2010, BERCEAU ET MODÈLE DU VOTE D’INITIATIVE CITOYENNE  EN ZONE - du 18 décembre 2018

CHARMOY-CITY : DES AFFICHES JAUNE-FLUO AU CARNET BLEU - du 21 juin 2019

CHARMOY-CITY : DÉROULER LE TAPIS ROUGE (1) - du 29 juin 2019

    Pour son illustration du jour, Claudi a recyclé et mis en scène la belle publicité que la feuille municipale (Inf’Auxonne n° 27 de janvier 2010), le journal de tous les Auxonnais faisait à la dite association, depuis longtemps tombée en désuétude, mais alors béquille indispensable pour faire passer la pilule Leclerc au Charmoy à l’aide de la consultation du 27 juin 2010 !!

 

 

Au fait, le Leclerc de Dole vient d’ouvrir, nous en reparlerons bientôt !

     La voix du Jura titrait le 21 courant :    « A DOLE, L’OUVERTURE ATTENDUE DU MAGASIN LECLERC »

 

 

Extraits de l’article :

« Fermé depuis deux mois, l'enseigne Géant Casino a été reprise par le groupe Leclerc. Le magasin a ouvert ses portes ce mercredi 21 août 2019. »

« Pour Evelyne, les courses habituelles sont terminées :

 « Ma sœur a un Leclerc près de chez elle et sa fille y travaille donc je sais à quoi m’attendre. J’ai pris la carte de fidélité. Il y a du choix dans les produits et plus de marques. Si cela correspond à mes attentes, même si j’ai 15 km à faire depuis chez moi, je reviendrai ».

   Où peut donc  habiter Évelyne, prête à revenir à Dole ?

A star is born

A star is born

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 25 août 2019 (J+3903 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Brèves

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Brèves
22 août 2019 4 22 /08 /août /2019 09:19

CHARMOY-CITY : LE CONSEIL DU 12 SEPTEMBRE SERA-T-IL UN 11 SEPTEMBRE ? - du 22 AOÛT  2019 (J+3900 après le vote négatif fondateur)

 

     Nous faisions le point dans les jours précédents sur une démission inopinée intervenue au début de l’été et sur ses conséquences délétères au sein de la majorité municipale passionnée.

CHARMOY-CITY : DÉCOLLAGE IMMINENT POUR LA REVITALISATION ? (2) - du 21 AOÛT  2019

    Du coup, monsieur le maire ne s’esclaffe plus !

ALBUM « QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE »

     S’il garde en apparence un calme olympien, il semble néanmoins qu’il y perde un peu son latin…

       Ainsi, dans Le Bien Public d’hier (article intitulé « AUXONNE Politique locale Les querelles sur le budget de la Ville font leur retour »), à une demande d’un groupe d’opposition de pouvoir consulter les prospectives budgétaires de la Ville, qui avaient fait débat en conseil municipal le 4 juillet dernier, il semblait tomber des nues en faisant cette réponse :

 « Je croyais avoir deux mois pour répondre, mais il faut que je vérifie, j’ai pu me tromper. […] je manquais de personnel pour répondre […]. Mais il n’y a pas de problème pour leur fournir ces documents, la demande est légitime. »

     Puis en ajoutant : « Cette demande n’était pas ma priorité ».

   

   Il est vrai que le dernier conseil municipal du 4 juillet a pu susciter chez notre premier édile, en dépit de son flegme affiché, diverses inquiétudes…et qu’il a sans doute d’autres chats à fouetter.

CHARMOY-CITY : LES MUTINS DU SCRUTIN - du 12 juillet 2019

    Notre maire est à peine rentré d’un repos bien mérité en baie de Somme

CHARMOY-CITY : EN SOMME, TOUJOURS PAS DE DÉCISION  - du 17 AOÛT  2019

   Et le voilà déjà sous le feu des canardières d’un groupe d’opposition !

    Sur le site officiel de la Ville, le prochain conseil est déjà annoncé pour le 12 septembre. Un jeune confrère échotier local vient de m’interroger à propos de la non-publication de l’ordre du jour.

      J’en profite ici pour lui répondre : il est trop tôt ! Nous sommes hors du délai légal de rigueur ! Hors des clous du règlement !

     Claudi, quant à lui, imagine déjà ce 12 septembre, qui pourrait bien être…un 11 septembre !!!

 

Charmoy-City, le conseil du 12 septembre sera-t-il un 11 septembre ?

Charmoy-City, le conseil du 12 septembre sera-t-il un 11 septembre ?

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 22 août 2019 (J+3900 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 08:56

CHARMOY-CITY : DÉCOLLAGE IMMINENT POUR LA REVITALISATION ? (2) - du 21 AOÛT  2019 (J+3899 après le vote négatif fondateur)

 

   Nous évoquions, dans notre précédent article, les attentes et les questions qui se sont fait jour dans le courant des derniers mois autour du projet de revitalisation du centre-bourg

CHARMOY-CITY : DÉCOLLAGE IMMINENT POUR LA REVITALISATION ? (1) - du 20 AOÛT  2019

  Force est de reconnaître que le projet a tout bonnement pris, depuis, un sérieux retard, nous dirons même plus, un retard sérieux !

    Est-ce bien sérieux ??

   Il n’est toutefois pas dans nos compétences d’expliquer les causes profondes de ce retard. Nous en laissons le soin aux leaders officiels du projet !!!

  

    En début de semaine, le groupe municipal d’opposition «  Auxonne Territoire d’Avenir », diffusait sur sa page facebook un texte correspondant à cette attente :

     Comme on pouvait s’y attendre, cette démarche ne devait pas tarder, et ce dès aujourd’hui, à recevoir un écho dans les colonnes de la presse locale ainsi que sur la page facebook Auxonne Info - Actus & Débats.

  Dans son article du jour intitulé « AUXONNE Politique locale Les querelles sur le budget de la Ville font leur retour », Le Bien Public évoque longuement  la démarche « des conseillers d’opposition [ayant] demandé au maire de pouvoir consulter les prospectives budgétaires de la Ville, qui avaient fait débat en conseil municipal le 4 juillet dernier » et développe en détail les termes de cette démarche entreprise sur facebook (voir PDF en lien  ci-dessus).

     Le point le plus court de l’article, mais pas le moins intéressant, est la réponse du maire, développée sous le sous-titre « Cette demande n’était pas ma priorité ».

    On y apprend de l’aveu même de l’intéressé : « Je croyais avoir deux mois pour répondre, mais il faut que je vérifie, j’ai pu me tromper. […] je manquais de personnel pour répondre […]. Mais il n’y a pas de problème pour leur fournir ces documents, la demande est légitime. »

    Et d’ajouter : « Qu’ils se rassurent, les prospectives budgétaires sont tout à fait positives dans la mesure où l’on répartit les investissements dans le temps. »

    Souvenez-vous, pourtant, au cas où vous l’auriez déjà oubliée, qu’une démission inopinée fit beaucoup de bruit dans le Landerneau du Val de Saône au début de l’été !

CHARMOY-CITY : QUELLE PORTE POUSSER À PRÉSENT ?  - du 3 juillet 2019

    On ne s’attendait alors vraiment pas à ce que la pilote du projet lâche les commandes en plein vol et si près du décollage du projet !

       Cependant, dans un article du gratuit Hebdo 39 n° 357 du 15 juillet 2019  la pilote du projet ne manquait pas de justifier sa décision et d’en exposer les motifs (en particuliers financiers) en ces termes :

    « Les choix budgétaires récents ne permettent pas les marges de manœuvre nécessaires pour que les élus et les services puissent mener les travaux sereinement. Pire, ces choix incompréhensibles, risquent de peser demain sur les impôts des Auxonnais. Ce que je refuse de cautionner. »

Propos pour le moins en désaccord avec la récente déclaration de presse de notre premier édile selon laquelle :

« […] les prospectives budgétaires sont tout à fait positives dans la mesure où l’on répartit les investissements dans le temps. » (Raoul LANGLOIS dans Le Bien Public d’aujourd’hui).

     Voilà qui signe le hiatus, profond autant que soudain,  apparu entre notre premier édile et son adjointe.

    L’administré moyen y perd son latin et se doit d’exiger des explications en tant que citoyen !

     Nuançons toutefois l’ampleur de ce désaccord, car sur un autre point, celui de la défense des intérêts d’une grande enseigne, notre premier édile aura toujours été, en toutes circonstances, indéfectiblement appuyé par son adjointe à l’urbanisme.

   Et ce, pour le plus grand bien de l’activité du centre-ville !

CHARMOY-CITY : DÉCEPTION  DANS LES URNES MAIS PAS DANS LA RUE DU CHARMOY ! - du 03 juin 2019

 

À suivre !!

 

P.S. L’ayant acheté pour prendre connaissance  de l’article du jour intitulé « AUXONNE Politique locale Les querelles sur le budget de la Ville font leur retour »,  nous avons eu le loisir de feuilleter Le Bien Public d’aujourd’hui.

       Scotchant, cette affaire de piscine et de « petits bains interdits » évoquée en pages 1, 2 et 8. Décidément, Le Bain Public, ça baigne et ça déborde d’infos passionnantes !!

 

 

Panique à la tour de contrôle de Charmoy-Airport

Panique à la tour de contrôle de Charmoy-Airport

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 21 août 2019 (J+3899 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions
20 août 2019 2 20 /08 /août /2019 01:00

CHARMOY-CITY : DÉCOLLAGE IMMINENT POUR LA REVITALISATION ? (1) - du 20 AOÛT  2019 (J+3898 après le vote négatif fondateur)

 

      La page facebook Auxonne Info - Actus & Débats mettait à son menu, au début de la semaine dernière, le sujet suivant :

    « Pensez-vous que le projet de revitalisation parviendra à relancer l'activité - notamment commerciale - du centre-ville ? »

    Il était précisé par ailleurs qu’ « il semblerait que le lancement des premiers travaux du projet de revitalisation du centre-ville soit imminent »

   À la bonne heure !

   

     Cependant, dans un judicieux commentaire en réponse à un commentateur de l’article,  le conseiller WLG remettait les pendules à l’heure et semblait s’impatienter : « […] il serait tout de même plus juste de décaler de le tout d environ de 18 à 24 mois .... la preuve en est, nous sommes en août 2019 et il n y a pas grand chose de débuté.

Cela reste un beau projet global structurant qui ne pourra être que bénéfique à notre commune »

     Petite incise…Même si notre conseiller déclare par ailleurs, n’être pas proustien pour un sou, nous osons dire cum grano salis, qu’il semble nous rejouer, sans le savoir, À la recherche du temps perdu !! Qui ne se rattrape plus !

CHARMOY-CITY : À LA RECHERCHE DE PROUST PERDU…  -  du 10 août 2019

   

    Il est vrai que nous n’en sommes plus aujourd’hui, loin s’en faut, au planning annoncé sur l’un des dix  panneaux ornant les murs  de la Maison du projet  lors de la brillante présentation publique du dit projet le 30 mai 2017

Ce qui pourra encore se vérifier par ailleurs dans les pages du mensuel gratuit jurassien Pays dolois n° 201 de février 2018 dont les informations ont depuis, manifestement beaucoup vieilli !

   Et dire pourtant que Les Compagnons nous annonçaient naguère une revitalisation menée « tambour battant »

CHARMOY-CITY : UNE ASCENSION TAMBOUR BATTANT - du 04 février 2019

    Cependant notre premier édile, lui-même s’exprimant dans Pays dolois n° 212 de février 2019, faisait déjà part de sa préoccupation dans un encadré titré  « Il est important que les travaux débutent... » dans lequel il déclarait :

« C’est un projet qui avance plutôt bien. On souhaiterait qu’il progresse plus rapidement pour qu’enfin de premiers éléments concrets apparaissent, que les travaux débutent. Je ressens en effet une certaine impatience... »

   Une question maintenant : cette « impatience », la ressentait-il pour lui-même, ou plutôt dans son équipe, ou encore chez ses administrés ?

    Notons en passant qu’un nouveau sujet, autre motif d’impatience, est devenu depuis de plus en plus pressant : la fameuse question de la « décision ».

CHARMOY-CITY : UNE « DÉCISION »  TOUJOURS  ATTENDUE - du 12 AOÛT  2019

      Revenons à présent à l’objet de l’ « impatience » initialement évoquée.

     C’est dès le 21 février dernier, que le très modéré et très avisé  Conseiller WILFRIED confirmait cette impatience en soulignant le retard pris par le projet dans un commentaire  sur la page Auxonne Info - Actus & Débats :

 « le projet de revitalisation Centre Bourg est LE projet structurant des 10 prochaines années...quelque [N.D.L.R. Chantecler : permettez-moi de corriger, Conseiller WILFRIED : quelle que et non « quelque »] soit la future équipe élue en 2020. Le réduire à quelques réfections de trottoirs ou de façades, c'est ne RIEN avoir compris au projet. Par contre, ce projet prend trop de retard. »

     Et notre Conseiller WILFRIED sera-t-il de cette « future équipe élue en 2020 » ? 

    Pas de panique !!! Car, comme conclut la moralité de la fable qui a inspiré Claudi : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point » !

 

À suivre (sans retard)….

 

P.S. : De mauvaises langues font courir le bruit que, dans le cadre de la revitalisation organoleptique, J.-F. C. rêve déjà d’une nouvelle mairie gastronomique en…Pain d’épices !!!!

Charmoy-City, Revitaline, la tortue du projet

Charmoy-City, Revitaline, la tortue du projet

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 20 août 2019 (J+3898 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions
19 août 2019 1 19 /08 /août /2019 09:32
ALBUM « QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE »
ALBUM « QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE »
ALBUM « QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE »
ALBUM « QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE »
ALBUM « QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE »
ALBUM « QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE »

Chaque image de cet album a été publiée dans un article dont la lecture ou la relecture pourra vous en dire plus !

 

CHARMOY-CITY : QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE (1) - du 1er juillet 2019

 

CHARMOY-CITY : QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE (2) - du 2 juillet 2019

 

CHARMOY-CITY : QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE (3) -  du 9 juillet 2019

 

CHARMOY-CITY : QUAND MONSIEUR LE MAIRE S’ESCLAFFE (4) - du 22 juillet 2019

 

CLIQUER SUR LE TITRE DE CHAQUE ARTICLE POUR LE LIRE

Publié par Claude Speranza le 19 août 2019,

dans la catégorie Album

 

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Album
17 août 2019 6 17 /08 /août /2019 09:58

CHARMOY-CITY : EN SOMME, TOUJOURS PAS DE DÉCISION  - du 17 AOÛT  2019 (J+3895 après le vote négatif fondateur)

    Le Bien Public d’hier 16 août accordait une grande place à notre bonne ville.

     En page 9, une pleine page était consacrée à l’Arsenal de Vauban devenu aujourd’hui partie intégrante du Lycée Prieur de la Côte d’Or sous le titre « AUXONNE Sur le chemin de l’école Les descendants de Napoléon Bonaparte »

      Les lecteurs curieux de ce bâtiment et de ses vicissitudes, anciennes ou récentes, pourront se reporter avec profit à notre publication du début de ce siècle intitulée Le Courrier de l’Arsenal sur le site déjà ancien (cliquer sur l’onglet « Courrier de l’Arsenal »)

http://auxonne.patrimoine.free.fr/actu/index.html

     Des articles plus récents de notre blog évoquent le même thème

CHARMOY-CITY : 50 ANS AVANT LE ¨PROJET DE REVITALISATION DOUCE, UN PROJET DE RÉNOVATION DURE (2)  - du 06 mars 2018

       D'ailleurs, notre illustration du jour est empruntée à l’article en lien ci-dessus.

     Poursuivons notre lecture du Bien Public d’hier.

     En page 12, pleine page encore pour l’article « RÉGION DIJONNAISE  Politique locale Où partent vos maires durant les vacances d’été ? »

      « Une semaine dans la Somme », tel est le titre de la partie consacrée à notre premier édile.

    Petit aperçu de sa déclaration : « J’ai pris une semaine au bord de la mer dans mon village natal, Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly, en baie de Somme […]. Ce qui est important pendant ces périodes de coupure, c’est de ne pas avoir le souci de prendre une décision. C’est ça qui me permet de bien décrocher. Autrement la période estivale aura été plutôt studieuse pour ma part […] »

      Conclusion, devoirs de vacances pour notre premier magistrat studieux, mais  en Somme, toujours pas de décision de décrocher

CHARMOY-CITY : UNE « DÉCISION »  TOUJOURS  ATTENDUE - du 12 AOÛT  2019

     En page 15, on pourra lire enfin « AUXONNE  Tourisme Que pensent les visiteurs de la ville ? » qui souligne à nouveau l’intérêt des « montées à la tour »

CHARMOY-CITY : TOURISME D’ALTITUDE - du 13 AOÛT  2019

   Pour finir, notre illustration du jour, avec une bonne leçon rétrospective de Bonaparte aux urbanistes de cabinet !

 

la leçon de bonaparte aux urbanistes

la leçon de bonaparte aux urbanistes

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 17 août 2019 (J+3895 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse
16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 06:40

CHARMOY-CITY : À L’OMBRE DES MARAÎCHERS SOURIANTS - du 16 AOÛT  2019 (J+3894 après le vote négatif fondateur)    

    Notre titre est emprunté en partie à un ouvrage proustien dont la publication  aura fait date dans les sphères culturelles de  notre bonne ville

CHARMOY-CITY : À LA RECHERCHE DE PROUST PERDU…  -  du 10 août 2019

     Une sympathique famille maraîchère est actuellement sous les feux de l’actualité !

     En hommage à ces pros qui gardent le sourire, nous rediffusons une petite archive d’il y a  trois ans et publiée la première fois le 8 août 2016 :

       Sous le titre « Activité maraîchère à l’ancienne », Le Bien Public du 27 juillet 2016 publiait un article illustré d’une photo représentant une pompe qui, si l’on en croit la légende, « ne date pas d’aujourd’hui ».

       Sous la photo de l’engin, un court texte informait le lecteur qu’ « un des derniers exploitants maraîchers d’Auxonne [avait] sorti de ses granges [cet] ancien équipement de pompage thermique ». On apprenait aussi que l’engin « quelque peu fumant et bruyant » pompait « l’eau d’un très vieux puits ».

   

 À la lecture de ces commentaires, je concluais déjà que le  musée du maraîchage en plein air était à présent dans nos champs – tel le tarare sur son rond-point – et je m’efforçais d’imaginer ce dernier des Mohicans de la tribu de Saint Fiacre  qui « [avait] sorti de ses granges [cet] ancien équipement de pompage thermique ».

      Je l’imaginais, comme son puits, « très vieux », courbé, avec de gros sabots et de grandes moustaches gauloises !

      Il aura suffit, pour dissiper cette image mélancolique et passéiste, que je rencontre par hasard, sur leur stand très actif et très fréquenté du marché des Halles de Dijon la souriante épouse de l’exploitant en question qui avait vu l’article et en avait bien ri ! Du coup, la carte postale en sépia de nos vieilles Granges d’Auxonne a repris de belles couleurs d’été !

Arrosage en grande pompe au Potager du Roy

Arrosage en grande pompe au Potager du Roy

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 16 août 2019  (J+3894 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Archives

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Anniversaire Archives
15 août 2019 4 15 /08 /août /2019 09:17

CHARMOY-CITY : UNE NAVETTE C’EST CLAIR, POUR REVITALISER LA RUE THIERS - du 15 AOÛT  2019 (J+3893 après le vote négatif fondateur)

       La page facebook Auxonne Info - Actus & Débats remet à la une ce matin la fameuse  navette pour Leclerc !

       Ah ! Cette navette Arlette, voilà bien une invention propre à revitaliser la rue Thiers !!!

      Au fait, Chantecler, que devient la revitalisation et sa coruscante patronne ?

      Elle suit son cours, comme la Saône, et comme la Saône, déroule paresseusement ses méandres.

     Promis, laissons passer ce long week-end,  et nous ferons un point approfondi, dès lundi !

       En attendant, pour faire écho à l’actualité du cyberespace local, petit retour dans nos archives sur la fameuse navette… les bus pour Dole, et même Bonaparte dont c’est aujourd’hui le 250ème anniversaire de la naissance !!!

LE TAXI DE CHARMOY-CITY, UN TAXI QUI RAOULE POUR LECLERC - du 09 JUIN 2016

LIGNE DE CHARME (nouvelle édition) - du 10 JUIN 2016

ACTUALITÉ DE COURTELINE, OU LE MINIBUS DE 9h47 - du 16 JUIN 2016

ACTUALITÉ DE COURTELINE, OU LE MINIBUS DE 9h47 (SUITE) - du 20 JUIN 2016

ACTUALITÉ DE COURTELINE, OU LE MINIBUS DE 9h47 (SUITE ET FIN) - du 22 JUIN 2016

EN CHEMIN, DE CHARMOY-CITY VERS  DOLE-  du 1er mars 2019

    De la lecture donc, pour ce long week-end pour les curieux et les amateurs de littérature, à la recherche du temps perdu et des images du passé. Ah ! Pardon, vous n’êtes pas proustien !

CHARMOY-CITY : À LA RECHERCHE DE PROUST PERDU…  -  du 10 août 2019

   Claudi a recyclé une belle image qui nous conduit des Taxis de la Marne à la navette pour le Charmoy ! En matière de transports en commun, on a l’histoire qu’on peut mon bon Monsieur !

 

 

P.S.

    Les commentaires d’aujourd’hui sur la page facebook Auxonne Info - Actus & Débats, ça devient le bureau des pleurs, la lettre au Père Noël, ou pour parler latin : Panem et circenses (Du pain et des jeux !).

   Petit clin d’œil  aux commentaires de Patrice Faure « [le bus pour Leclerc] ça existe déjà c’est mis en place pour la revitalisation du centre ville » et du Marquis : « Dépenser, c'est très facile. Trouvez les financements, c'est une autre histoire. Vous avez des idées pour régler toutes ces factures ?! » qui, par bonheur, émergent du flot de la démagogie !!!

 

De la Marne à la Saône, stratégie des transports (2019)

De la Marne à la Saône, stratégie des transports (2019)

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 15 août 2019 (J+3893 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Brèves

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Brèves
14 août 2019 3 14 /08 /août /2019 08:21

CHARMOY-CITY : UN LION AU CŒUR DU BOURG - du 14 AOÛT  2019 (J+3892 après le vote négatif fondateur)

      

   La page facebook Auxonne Info - Actus & Débats nous parle ce matin du Lion du Jardin en citant, comme il se doit, ses sources auxquelles il renvoie le lecteur curieux pour plus de détails.

       Le procédé est louable et mérite d’être souligné car il arrive que certains « érudits » se dispensent tout bonnement de cette obligation de bon ton.

    Et cela nous renvoie à Inf’Auxonne n° 42 d’octobre 2013 dans lequel il est justement question du Lion, et à un article déjà ancien de notre blog faisant écho à cette publication qui, très cavalièrement, avait omis de citer ses sources

« VOUS ÊTES MON LION SUPERBE ET GÉNÉREUX ! » - du 18 octobre 2013

  Notre article a sans doute un peu vieilli mais sa relecture ne manque pas d’intérêt. Elle conduit le lecteur jusqu’à Champagnole qui partage, outre ses lions, un autre point commun de taille avec Auxonne.

    Notre article a sans doute un peu vieilli mais sa relecture, en cette période de vacances où l’actualité locale est rare, ne manque pas d’intérêt.

    Le lecteur sera conduit jusqu’à Champagnole qui partage, outre ses lions, un autre point commun de taille avec Auxonne !!! C’est clair !

       À l’heure où une douzième commission se profile à propos du Charmoy on peut affirmer que notre cheval de retour,  blanchi sous le harnais, ne manquera pas, pour ce douzième coup, d’opiner du chef !

CHARMOY-CITY : VERS UNE DOUZIÈME COMMISSION POUR LE CHARMOY (1) - du 5 AOÛT  2019 

    Une question se pose cependant, notre premier édile aura-t-il pris sa fameuse « décision » à la date de la prochaine commission ?

CHARMOY-CITY : UNE « DÉCISION »  TOUJOURS  ATTENDUE - du 12 AOÛT  2019

Chasser les oeufs ou bien cacher son jeu

Chasser les oeufs ou bien cacher son jeu

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 14 août 2019 (J+3892 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Brèves

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Brèves