Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

7 octobre 2022 5 07 /10 /octobre /2022 11:58

AUXONNE : BRAINSTORMING POUR UNE MÉDIATHÈQUE (4) - du 07 octobre 2022 (J+5042 après le vote négatif fondateur)

 

Prologue

Dans le courant du mois dernier, sur la page facebook de notre bonne ville, un évènement était annoncé sous le titre alléchant : « Médiathèque : remuons nos méninges, trouvons-lui un nom ! »

Mais là où il y avait un hic, c’est que ladite médiathèque avait déjà été nommée officiellement, il y a 3 ans, en septembre 2019, par délibération du conseil municipal ayant fait l’unanimité des votes.

Impressions

Votre serviteur était présent hier soir à cette soirée lors de laquelle la presse n’était pas présente et à laquelle ont participé une dizaine d’Auxonnaises et d’Auxonnais sans mandat ni fonction municipal(e). J’étais de ceux-ci, et, à ce propos, j’envie leur patience et leur gentillesse. Ah ! Les braves gens ! Et je dis cela avec cœur et sans aucune condescendance !

Dans ce debriefing à chaud que je dois à mes concitoyens, puisque que dans le précédent épisode je m’engageais à la suite de la réunion, à publier [mes] impressions, je serai bref, quitte à revenir plus tard sur le sujet.

Des impressions dignes de ce nom ne peuvent être hors-sol, non genrées, et totalement aseptisées, comme le jargon en vogue exsangue, bourré de néologismes et d’anglicismes, sorte de LTI (Lingua Tertii Imperii) de l’empire mou de la marchandise, jargon que les tenants et les cerveaux de la politique mercatique déversent à jet continu sur nous.

À propos d’Imperii on notera que L’IMPERIUM a été mentionné dans les propositions de noms pour notre médiathèque. Empire, Empire, quand tu nous tiens ! Notre cité serait-elle devenue un Empire dans la République ?

Nous sommes en pleine période littéraire et au risque de faire peur et de déranger, mais après tout, il s’agit de médiathèque, j’oserai parler de littérature. De bonne littérature bien entendu !

Thomas Mann (1875-1955), esprit libre s’il en fût, publia en 1930 une nouvelle intitulée Mario et le Magicien. Toutes proportions gardées et sans vouloir établir un lien politique de quelque nature que ce soit entre les deux contextes, j’avouerai que hier soir, votre serviteur a tout bonnement pu ressentir l’impression d’être à la place de Mario sous l’emprise du magicien Cipolla. Évidemment, dans une version édulcorée, proprette et aseptisée pour saynètes mercatiques et surtout pas dans la version tragique.

Des saynètes mercatiques où certain(e)s se la jouent et qui se jouent aux frais des Auxonnais(e)s !

Cipolla (en français oignon), ça ne s’invente pas! Un nom qui est d’ailleurs revenu hier soir dans la « quête » des thèmes auxonnais entre maraîchage et Saône.

La description de la nouvelle de Mann sur Wikipédia est assez plate. Je préfère vous offrir les dernières lignes de Thomas Mann dans la traduction française de l’ouvrage (Grasset, 1973).

« Oui c’était la fin. Une fin effroyable, une fin funeste. Et pourtant cette fin, c’était une délivrance, je n’ai pu me défendre de cette impression, et je l’éprouve encore. »

Et Xavier Girault dans tout ça. Confiance, on en reparlera !

Pour voir les précédents épisodes, suivez le lien

AUXONNE : BRAINSTORMING POUR UNE MÉDIATHÈQUE (3) - du 04 octobre 2022

Auxonne brainstorming mercatique à nouveaux frais.jpg

Auxonne brainstorming mercatique à nouveaux frais.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 07 octobre 2022 (J+5042 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Show

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Show
4 octobre 2022 2 04 /10 /octobre /2022 10:05

AUXONNE : BRAINSTORMING POUR UNE MÉDIATHÈQUE (3) - du 04 octobre 2022 (J+5039 après le vote négatif fondateur)

Dans le courant du mois dernier, sur la page facebook de notre bonne ville, un évènement était annoncé sous le titre alléchant : « Médiathèque : remuons nos méninges, trouvons-lui un nom ! »

Mais là où il y a un hic, est que ladite médiathèque avait déjà été nommée officiellement, il y a 3 ans, en septembre 2019, par délibération du conseil municipal ayant fait l’unanimité des votes.

Il convenait donc d’en aviser promptement les promoteurs de nouveautés à la mémoire courte, trop concentrés sans doute sur Napoléon ou victimes d’une amnésie due au COVID !

Nous avons à ce propos déjà publié deux articles :

AUXONNE : BRAINSTORMING POUR UNE MÉDIATHÈQUE - du 21 septembre 2022

AUXONNE : BRAINSTORMING POUR UNE MÉDIATHÈQUE (2) - du 23 septembre 2022

Le présent article est simplement destiné à informer nos fidèles lecteurs que leur serviteur ayant demandé à participer à cette activité a reçu une réponse positive des services municipaux concernés.

Entre parenthèses il semble bien que le quota de participants ne soit pas encore au top !! Cerveaux, encore un effort !

Votre serviteur sera bien entendu présent jeudi à la réunion et entend bien apporter sa contribution sur le thème : « Médiathèque : rafraîchissons nos méninges amnésiques, n’oublions pas que nos élus (au nombre desquels notre maire actuel) lui ont déjà donné officiellement un nom ! »

Il ne manquera pas, bien sûr, à la suite de la réunion, de publier ses impressions.

 

mémoire courte.jpg

mémoire courte.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 04 octobre 2022 (J+5039 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Show

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Show
3 octobre 2022 1 03 /10 /octobre /2022 09:21

AUXONNE : QUAND DES ÉLUES SE DÉNUDENT POUR PRENDRE LA POSE - du 03 octobre 2022 (J+5038 après le vote négatif fondateur)

Voilà ce qu’avant-hier nous annonçaient, ou presque, les affiches de presse trempées par la pluie dans les rues de notre cité.

Dans un souci de vérité nue nous préciserons que les affiches du Bien Public annonçaient en fait : « AUXONNE Des élues se dénudent pour la bonne cause ».

Avouez qu’une telle annonce c’est vendeur pour un journal ! Vous devez bien penser que votre serviteur n’a pas manqué de l’acheter !

Et de découvrir en page 12 cet autre titre « AUXONNE Les élues créent leur calendrier et se dénudent pour la bonne cause ».

On n’arrête pas le progrès, on connaissait le calendrier des Postes et le calendrier des Pompiers, mais tout ça c’est un peu démodé, un peu trop collet monté, l’important, à présent, c’est de se décolleter !

Toutes ces élues, copines élues de la majorité voilà un groupe fort dynamique.

Et puis, ça tombe à point, le groupe renferme en son sein, Carole l’adjointe aux affaires culturelles et aux animations (y compris pour des seins animés), et Anne une talentueuse photographe qui n’a plus à faire ses preuves en matière d’épreuves !

Alors il faudrait être bien cruche pour ne pas mettre à profit ces atouts, pour réaliser, « dans le plus grand secret » un calendrier, avec l’aval de Monsieur le Maire bien entendu, le seul a être mis dans le secret, comme le précise l’article.

Et voilà le calendrier réalisé !

Je l’ai aperçu avant-hier, en descendant la rue du Bourg, en vitrine chez Capucine et j’ai craqué. Douze euros, douze comme les mois du calendrier, je l’ai payé. Pas un euro de plus ! Elles ont dû penser : pas généreux le vieux !

Je feuillette, mais pas question de divulgâcher, si vous voulez chouffer il vous faudra payer chers lecteurs ! 

Je feuillette, je feuillette...

C’est fini ! Je suis arrivé au bout .

Sale coup ! L’année a douze mois, mais je n’ai vu que onze modèles !

Vieux grigou, pour le coup, te voilà volé !

C’eût été pourtant facile d’ouvrir un peu le cercle « dynamique », pour y laisser entrer une conseillère d’opposition, ou pourquoi pas, d’inviter Monsieur le Maire.

Monsieur le Maire était déjà dans le secret. Alors pourquoi pas dans le calendrier ?

Car le cancer du sein, ça concerne aussi les garçons, et ça, ce n’est pas lui qui nous le démentira !

Une idée maintenant pour le calendrier rose 2024. Conseillères mettez les conseillers au boulot ! Car, nous le répétons, le cancer du sein, ça concerne aussi les garçons !

À Héricourt, boulangers et mitrons on fait le buzz en caleçons roses pour octobre rose. Et du pain rose !

C’est du moins ce que nous apprend la prose de L’Est républicain.

Conseillères, soyez dynamiques ! Mettez vos copains dynamiques en caleçons ! Ils sont 13, de quoi remplir le calendrier avec un treizième mois !

Bon à prendre en vue des temps difficiles qui s’annoncent !

Et comme à Héricourt, nous apprend la prose de L’Est républicain, « Odile [se chargera] d’acheter les caleçons et des shorts roses ! »

 

Mille excuses aux napobranchés de notre cité pour cette interruption inopinée, mais momentanée, d’une chronique dont le premier épisode semble les avoir passionnés !

AUXONNE : UNE NOUVELLE RECRUE AU RAYON OUVRAGES IMPÉRIAUX (1) - du 01 octobre 2022

 

FLASH DERNIÈRE

Décidément, dans notre bonne ville, le show continue à tous les étages. Notre presse locale, toujours aussi inspirée, titre aujourd’hui à la une : « À L’EHPAD D’AUXONNE les seniors se font shooter ».

Nous voilà installés décidément dans un carnaval permanent, dans une pitoyable caricature d’Amérique, un Hollywood jargonnant à deux balles !

Calendrier 2024, horizon auxonnais en rose.jpg

Calendrier 2024, horizon auxonnais en rose.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 03 octobre 2022 (J+5038 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Show

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Show
23 septembre 2022 5 23 /09 /septembre /2022 05:00

AUXONNE : BRAINSTORMING POUR UNE MÉDIATHÈQUE (2) - du 23 septembre 2022 (J+5028 après le vote négatif fondateur)

Dans notre dernier article nous évoquions, cum grano salis, l’appel à un brainstorming sous la férule experte d’un « communicant » pour 20 citoyens inspirés, sur les pages facebook proches de la majorité municipale en place.

AUXONNE : BRAINSTORMING POUR UNE MÉDIATHÈQUE - du 21 septembre 2022

L’évènement était annoncé sous le titre alléchant : « Médiathèque : remuons nos méninges, trouvons-lui un nom ! »

Le seul problème, nous l’avons déjà souligné, est que ladite médiathèque a déjà été nommée officiellement, en septembre 2019, par délibération du conseil municipal.

Il semble donc bien qu’un « remue-méninges » s’impose en matière de décisions prises en conseil municipal, du moins pour les élus qui siégeaient déjà au conseil en septembre 2019. et que vous pouvez retrouver dans le PDF ci-dessus !

Mais quel exercice au juste désigne-t-on couramment, dans notre France profonde, sous le vocable de « remue-méninges » ?

Nous offrons à nos lecteurs quelques exemples pêchés sur la toile dans La Nouvelle République, exemples à la lecture desquels chacun conviendra que le remue-méninges est en quelque sorte au cerveau, ce que le kiné est au corps...

Nous entrons aujourd’hui dans l’automne !

Alors que sur les prés reverdis reviennent les rosés des prés, alors qu’à l’horizon refroidi se profile l’ombre du champignon atomique, une rumeur bruit dans les rues dynamisées de notre cité impériale où d’aucun(e)s semblent voir la vie en rose en des temps diablement moroses.

Cette rumeur concernerait justement le nom de la médiathèque… Ah ! Ah !

Inspiré(e)s par les pages de la célèbre Bibliothèque Rose qui enchanta leurs jeunes années, ou celles de leurs grand-mères, quelques nostalgiques de la Comtesse de Ségur envisageraient de proposer le nom de « Médiathèque Rose ». Des mètres linéaires de prose couverte et étiquetée en rose !

Octobre et la chute des premières feuilles mortes nous éclaireront sans doute bientôt sur ce point !

 

 

La bibliothèque rose vous attend à la médiathèque rose.jpg

La bibliothèque rose vous attend à la médiathèque rose.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 23 septembre 2022 (J+5028 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Show

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Show
21 septembre 2022 3 21 /09 /septembre /2022 11:45

AUXONNE : BRAINSTORMING POUR UNE MÉDIATHÈQUE - du 21 septembre 2022 (J+5026 après le vote négatif fondateur)

Les oreilles de nos concitoyens bourdonnent encore du buzz de l’essaim d’abeilles impériales qui accompagnait récemment l’évènement éditorial du moment.

AUXONNE : BONAPARTE ET LE SHOWMAN DOLOIS - du 19 septembre 2022

Mais c’est promis, au menu de votre serviteur aujourd’hui, ni veau Marengo, ni Bonaparte, ni « Soupe à l’aigle » comme disait le polémiste Léon Daudet en parlant méchamment du menu habituel des hôtes de Frédéric Masson, cet éminent spécialiste de Napoléon.

C’est un autre évènement dernièrement annoncé sur la page facebook de notre bonne ville qui retiendra aujourd’hui toute notre attention.

C’est à une véritable mobilisation des cerveaux locaux, à l’appel à un brainstorming pour 20 citoyens inspirés, sous la férule experte d’un « communicant », que nous assistons médusés sous le titre : « Médiathèque : remuons nos méninges, trouvons-lui un nom ! »

Sauf que, si nous avons bonne mémoire, la médiathèque a déjà reçu un nom dans une assemblée élue démocratiquement représentant les citoyens de notre bonne ville.

Ce nom avait été décidé à l’unanimité et notre bon maire d’aujourd’hui avait pris part au vote. Paraphrasant le Maréchal Pétain osons dire : « Jacques-François vous avez la mémoire courte ! ». Il est vrai que Napoléon et les flonflons des orphéons y tiennent sans doute beaucoup de place (d’armes!).

Tiens ! À propos de Place d’Armes, vous avez pas remarqué que l’Écho du même nom a disparu depuis plus de trois mois du paysage médiatique ? C’est-y qu’il est mort aux pluches ou que Lucette a pris la poudre d’escampette effrayée par la Grande Armée !!

En conclusion : les décisions concernant l’administration de notre bonne ville seront-elles désormais confiées à une poignée de citoyens lambda non élus cornaquée par un « communicant » au mépris des décisions officielles prises antérieurement.

Tout cela vous a un petit air de 18 Brumaire ! Pas vrai p’tit père ?

Vous verrez qu’on tirera bientôt les oreilles des grognards et des mécontents !

 

PS (21 septembre 15h30)

Votre serviteur, soucieux de prendre part à la vie culturelle locale s’inscrit dès maintenant au remue-méninges ! Bonne nouvelle ! Pas vrai ?

Auxonne, la mémoire de Xavier-GIrault honorée.jpg

Auxonne, la mémoire de Xavier-GIrault honorée.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 21 septembre 2022 (J+5026 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Show

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Show
19 septembre 2022 1 19 /09 /septembre /2022 05:00

AUXONNE : BONAPARTE ET LE SHOWMAN DOLOIS - du 19 septembre 2022 (J+5024 après le vote négatif fondateur)

Hier après-midi, dans une salle de cinéma qui n’était pas le cinéma l’Empire, nous avons eu le plaisir et l’honneur d’assister à une conférence mémorable autant qu’atypique.

Non ! Ce n’était pas le concert-lecture d’avant-hier en Salle événementielle, et son assistance plus que confidentielle. Tant de chaises qui attendaient un postérieur !

Non ce n’était pas non plus un remake de la conférence annoncée par notre bonne ville l’automne dernier, et à laquelle, je vous le donne en mille, votre serviteur s’était retrouvé en tête-à-tête avec le conférencier.

UNE SOIRÉE MÉMORABLE AVEC LE GÉNÉRAL CRÉMER (2) - du 02 octobre 2021

Il est vrai que fin 1870, le futur Général Cremer n’était pas un fervent partisan de Napoléon III, neveu du lieutenant d’Auxonne, qui avait capitulé, enfermé dans Sedan.

Par bonheur, hier soir votre serviteur était rien moins que seul !

La salle était bien remplie d’une assistance sympathique, familiale et variée, il y avait même un joli petit chien sur le devant et son maître à cinq barrettes.

On ne pouvait en attendre moins de notre cité désormais impériale, dont il arrive que le premier magistrat conquis et acquis désormais aux valeurs impériales écrive dans une préface : « Vive l’Empereur ! ». Il est vrai qu’il faut savoir saisir l’opportunité et prendre le Train en marche !

Qui sait ? Le destin de Claude Pichard, l’un de ses prédécesseurs, fait peut-être battre l’édilitaire cœur ? Garde d’Honneur de l’Empereur à la tête d’une cité impériale, ça jette !

UN MAIRE D’AUXONNE  AU SERVICE DE L’EMPEREUR - du 4 août 2022

Mais revenons à nos moutons et à cette salle de cinéma qui n’était pas le cinéma l’Empire… Par bonheur, le conférencier n’était pas de ces érudits de cantons qui ajustent leurs lorgnons pour vous lire un papier abscons, la goutte de salive au coin du menton !

Non ! Non ! Non ! Il tenait plutôt de ces marchands de gazettes qui sillonnent les trottoirs des boulevards en patins à roulettes, interpellant badauds et passants. Un gouailleur à fond de train. De ceux qui en un matin vous vendent cinq fois leur poids de Petits Parisiens !

Un tabac j’vous dis ! Une tuerie ! Non ! Pas la boucherie d’Eylau ! tu r’tardes mon pote ! Tu radotes ! Allez rectifie la position et reboutonne ta capote !

On va m’accuser d’exagérer ! Mais non ! J’exagère à peine !

Vous avez seulement eu tort de ne pas y aller… En patin à roulettes ou en baignoire à nageoires ! C’était vraiment quequ’chose à voir !

DEUX BAIGNOIRES POUR NAPOLÉON BONAPARTE (3) - du 24 août 2022

Pour sûr vous avez tout loupé !

Et le bouquin alors ?

Ah ! Oui, le bouquin, the book, j’allais oublier !

J’vais vous en boucher un coin les biffins !

J’ai pas mégoté, je l’ai acheté ! En bibliomane et amateur de curiosités avisé ! Et même avec une dédicace bien envoyée, c’est plus classe !

 

Maire d'Auxonne et Garde d'Honneur de l'Empereur.jpg

Maire d'Auxonne et Garde d'Honneur de l'Empereur.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 19 septembre 2022 (J+5024 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Show

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Show