Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

28 août 2019 3 28 /08 /août /2019 01:00

APRÈS CHARMOY-CITY, LECLERC INVESTIT DOLE (2) - du 28 AOÛT  2019 (J+3906 après le vote négatif fondateur)

    Dans notre précédent article, nous évoquions l’implantation aussi récente qu’imprévisible, de l’enseigne E.LECLERC à Dole.

    De façon inattendue, la restructuration d’une enseigne concurrente vient donc d’ouvrir à l’enseigne E.LECLERC, et par une voie plus large et plus directe que le Charmoy, l’accès au bassin de chalandise dolois.

     Du coup, voilà les cartes rebattues, et le joker auxonnais, que la grande enseigne joua avec la complicité de Raoul Langlois devant les refus dolois répétés, risque de perdre ses couleurs après la récente percée doloise !

    Verrons-nous la rue (sans issue) du Charmoy, prouesse et témoin de la discrétion et du dévouement langloisiens, bientôt en vente sur le bon coin ?

CHARMOY-CITY, LA RUE DU CHARMOY BIENTÔT SUR LE BON COIN ? - du 18 mai 2019

    Et pourtant, justement parce qu’elle était située aux confins du Jura, à faible distance de Dole sur un grand axe, et en raison des refus d’installation essuyés à Dole, la zone commerciale du Charmoy a longtemps suscité l’intérêt de la grande enseigne E.LECLERC.

 

 Petite revue de presse succincte à l’appui de cette observation

 

    Pays Dolois de juin 2014 comportait un encart  intitulé MaG’Élus N°1 Printemps/été

    Dans cet encart, un interview de Raoul Langlois, maire d’Auxonne était titré : « Je serais favorable à un rapprochement avec Dole »

    La question suivante était posée à notre premier édile par le journaliste :

« Le projet d’implantation d’un Leclerc avait été retoqué par les dolois. Pourra-t-il aboutir à Auxonne ? »

Réponse de notre premier édile : « D’après l’étude de chalandise, il a un vrai besoin chez nous. Il s’agirait d’un investissement privé, avec des retombées financières et en termes d’emplois, non négligeables. Aujourd’hui nous sommes en attente, car il y a encore un recours. Mais nous avons bon espoir de voir aboutir le projet »

[N.D.L.R. Chantecler : démarrés en juin 2014, suspendus en octobre de la même année, puis repris en avril 2015, les travaux de cette première tranche se terminaient en fin d’année pour une ouverture en janvier 2016]

 

 

Le Progrès du 21 août 2014 titrait en pleine page : « Retoqué à Dole, Leclerc construit son hypermarché à Auxonne »

Quelques extraits de cet article :

« Les consommateurs du bassin dolois auront dans les prochains mois une nouvelle enseigne à leur disposition.

L’enseigne Leclerc, qui n’a pu s’installer en région doloise, a choisi de s’implanter à Auxonne, en Côte d’Or, côté Jura. La capitale du Val de Saône est à moins de quinze kilomètres de Dole »

     Quelques années auparavant, le négociateur de l’enseigne aurait déclaré,  toujours selon les termes de l’article : « Si les Dolois ne veulent pas nous accueillir, on peut ouvrir un magasin à la sortie d’Auxonne, à la limite du département … »

   Ce qui se concrétisa effectivement en janvier 2016 permettant à notre regretté barde local d’entamer un couplet dithyrambique !!!

Le 21 avril de la même année, Le Bien Public titrait « DOLE CONSOMMATION Leclerc, à Auxonne a-t-il conquis les Jurassiens ? ». Le chapeau de l’article donnait une réponse nuancée :

« Ouvert depuis le 13 janvier à Auxonne, Leclerc a-t-il réussi son pari d’attirer les Dolois, alors que son projet d’implantation à Dole a échoué ? Pas si sûr. »

     

     Plus près de nous, dans Le Progrès du 21/01/17  et sous le titre  « DOLE Auxonne : Leclerc tacle les grandes surfaces doloises », la note était plus optimiste :

    « Un an après son ouverture à la sortie d'Auxonne direction Dole, le directeur de l'hypermarché Leclerc était interviewé samedi 14 janvier par nos confrères du Bien public, le quotidien de Côte-d'Or. « Nos clients sont pour près de la moitié d'entre eux originaires de Côte-d'Or et pour l'autre moitié du Jura », explique Jean-Philippe Berthier. « Cela fait partie également de nos objectifs d'attirer des clients de ce département, qui ne possède qu'un seul E.Leclerc, à Champagnole. II faut bien qu'ils aient accès à quelqu'un qui ne vend pas cher [rires] », conclut le commerçant. L'enseigne avait au départ tenté de s'implanter à Crissey [sortie Dole direction Villette], puis à Brevans. Sans succès. »

 

  Force est d’avouer que tout cet argumentaire semble avoir, depuis, un tantinet vieilli ! Sic transit…

  Pour les curieux qui aimeraient connaître plus de détails

DIX ANS D’HISTOIRE DU CHARMOY OU LE CHARMOY POUR LES MULES ÉDITION 2018- du 19 novembre 2018

   Oui, le temps passe et l’histoire est longue, et, comme du Capitole à la roche tarpéïenne, le chemin est bien court du Charmoy à Dole !

   Nous sommes heureux de dédier le présent article à l’un des acteurs les plus assidus de l’avènement de E.LECLERC au Charmoy (exploit qui, depuis, a perdu rétrospectivement beaucoup de son lustre) et qui fête justement aujourd’hui son 68ième anniversaire !

   Ce qui ne l’empêche pas  de tarder, encore et toujours, à annoncer publiquement sa « décision » !

CHARMOY-CITY : UNE « DÉCISION »  TOUJOURS  ATTENDUE - du 12 AOÛT  2019

 

Flash dernière

    Après les loopings d’hier en aéroplane au-dessus de La Feuillée, l’incontournable page facebook Auxonne Info - Actus & Débats évoque aujourd’hui la future reine du CCEA qui  rêve d'avance de guincher avec not’bon maire. On imagine déjà les commentaires….de toutes les Amélies…

    Mais la reine qu’il préfère, not’bon maire, c’est celle du Charmoy, croyez-moi !

REINE DU CHARMOY - du 11 FÉVRIER 2015

 

 

Charmoysus versus Dolus, guerre des planètes en vue

Charmoysus versus Dolus, guerre des planètes en vue

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 28 août 2019 (J+3906 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions