Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 06:27

CHARMOY-CITY : UN PSC POUR BONAPARTE ! (ÉPISODE N°6) - du 03 août 2017 (J+3151 après le vote négatif fondateur)

      Voilà placée la dernière pièce du puzzle. C’était un jeu d’enfant !

        Les petits lapins ont lu aussi toutes les lettres, en cachette ! Ils ont particulièrement adoré la dernière de la série. Inspirée !

LETTRE MAIRE D’AUXONNE-M.SPERANZA 10 FÉVRIER 2014

      Les petits lapins du CMJ ont tout compris : c’est bien clair maintenant, et l’Empereur n’est pas content. Mais pas content du tout ! On ne risque pas de le voir tirer son fameux chapeau !

       Oublions à présent les peines et les tracas, et trinquons à la santé de l’Empereur !

      L’aventure est finie, jusqu’à la prochaine série !

      À la fin des comptes, tout est bien qui finit bien. Tous, petits et grands ont adoré notre puzzle et les lettres z’aussi, et même le rôti trop cuit !

       Alors, pour conclure, ils disent tous en chœur, comme il y a tout juste un an : Bon anniversaire Martine !

CONVERSATIONS AVEC PHILOMÈNE (5) - du 03 Août 2016

     Si vous l’avez oubliée, redécouvrez notre série des vacances d’été de l’an dernier qui, mine de rien, nous parlait déjà de Bonaparte !

ALBUM PHILOMÉNAL

Charmoy-City, un PSC pour Bonaparte, épisode 6

Charmoy-City, un PSC pour Bonaparte, épisode 6

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 03 août 2017 (J+3151 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Jeux

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Jeux
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 07:36

CHARMOY-CITY : UN PSC POUR BONAPARTE ! (ÉPISODE N°4) - du 27 juillet 2017 (J+3144 après le vote négatif fondateur)

   Chaque nouvel épisode apporte sa pièce au puzzle…et une lettre à la boîte…

   Côté puzzle, c’est à présent certain : l’Empereur est en visite dans notre bonne ville. Visiblement, les ans ont alourdi la silhouette du jeune Lieutenant Bonaparte. Que nous vaut ce retour tardif sur les lieux de jeunesse ?

    Retour tardif, en effet, car sur l’image, le corps, même encore dépourvu de visage, marque un tassement et une lassitude.

    C’est que l’Empereur a connu des revers et des trahisons, lui qui ne manquait jamais de répondre en reconnaissance aux services rendus.

    Sous le vent mauvais, les « girouettes » se sont mises à tourner. L’une des plus célèbres d’entre ces « girouettes »  fut le très raffiné et très fluctuant Talleyrand, Grand Chambellan et Prince de Bénévent. Il avait l’estomac solide, car il digéra apparemment sans trop de peine l’épithète peu flatteuse que lui décerna l’Empereur le 28 janvier 1809, lors d’un Conseil au château des Tuileries.

    Le mot est trop célèbre et trop cru pour qu’il soit nécessaire de le rappeler ici.

    Quand vient l’adversité les vrais soutiens se font rares.

    C’est que l’on oublie bien vite ceux qu’ont avait encensés lorsqu’on en tirait prestige et avantage.

     L’Empereur expérimenta cette ingratitude universelle avec la grandeur tragique qui lui seyait.

     Le temps des héros n’est plus, l’éternelle ingratitude subsiste. Le vrai héros de notre temps, c’est à présent l’homme ordinaire en son chemin précaire. Mais de la tragédie d’un Empereur, aux désillusions d’un employé, il n’y après tout, qu’une différence d’échelle.

     Ainsi va le monde, on finit par s’y faire…

    Ce n’est pas pour autant une raison de laisser faire et encore moins de se taire …

    LETTRE M.SPERANZA - LAPOSTOLLE 28 JUIN 2016

Charmoy-City, un PSC pour Bonaparte, épisode 4

Charmoy-City, un PSC pour Bonaparte, épisode 4

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 27 juillet 2017 (J+3144 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Jeux

 

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Jeux
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 08:40

CHARMOY-CITY : UN PSC POUR BONAPARTE ! (ÉPISODE N°3) - du 24 juillet 2017 (J+3141 après le vote négatif fondateur)

     Chaque nouvel épisode apporte une pièce à notre puzzle. Aujourd’hui nos petits lapins découvrent deux grands classiques de l’imagerie napoléonienne : la main dans le gilet et la Légion d’Honneur de l’Empereur. À la bonne heure !

      La légende napoléonienne rapporte souvent de ces anecdotes dans lesquelles l’Empereur décrochait de sa poitrine la prestigieuse décoration au ruban rouge pour l’épingler sur celle d’un « brave » qui avait bien mérité.

       L’Empereur savait reconnaître les vrais mérites ! Il avait beaucoup de charisme et savait en user – et en abuser à l’occasion – à l’égard de ses personnels.

     Il était plein d’attentions pour ses « vieux de la Vieille », c’est-à-dire les vétérans et retraités de la Vieille Garde, aux sollicitations desquels il ne manquait jamais de répondre fidèlement en reconnaissance aux vrais services rendus.

     Autres temps, autres mœurs, me direz-vous…

     Mais passons, il ne faudrait pas que nos fidèles lecteurs s’imaginent que nous marchons au rétroviseur et que nous comblons un quelconque manque d’inspiration et de copie par un déballage facile de vieux poncifs consacrés et d’images d’Épinal jaunies, bien que toujours hautes en couleurs.

     Non ! Nous avons des informations plus inédites à leur proposer ! Et beaucoup plus actuelles !

    Même si celles-ci nous ramènent encore à la mémoire de Napoléon Bonaparte ! Plus précisément sur le versant muséal de cette mémoire.   

    Ainsi de cette lettre encore inédite jusqu’à ce jour…

LETTRE M.SPERANZA - LAPOSTOLLE 19 MAI 2016

... qui n’a obtenu pour toute réponse jusqu’à ce jour que la suivante, déjà publiée, et qui mérite, pour le moins, une relecture !

LETTRE MAIRE D’AUXONNE - M.SPERANZA 22 JUIN 2016

Dernière minute : À propos d’images (d’Épinal et autres), Le Bien Public de ce matin publie un article sous le titre « AUXONNE CULTURE Auxonne dans l’objectif de David Cesbron ».

    Selon le rédacteur de l’article, il s’agit pour le photographe  de publier « en 2018 », un « livre loin des clichés ».

    L’incontournable oignon y trouvera-t-il encore sa place ?

    À chacun son métier, Chantecler souhaite donc une pleine réussite à Monsieur David Cesbron dans son dévoilement original des visages méconnus de notre bonne ville.

    La conclusion de l’article a retenu toute notre attention :

« C’est un très beau projet pour la Ville », confirme le maire Raoul Langlois. « Les textes seront écrits par des bénévoles et l’on verra une ville qui nous échappe au quotidien »

    Après tout, des textes écrits bénévolement où l’on voit une Ville qui nous échappe au quotidien, n’est-ce pas aussi le projet que poursuit inlassablement, et depuis sept ans, Chantecler ?

    Bas les masques !

DU SILENCE ET DES OMBRES À CHARMOY-CITY - du 19 MAI 2016

Charmoy-City, un PSC pour Bonaparte, épisode 3

Charmoy-City, un PSC pour Bonaparte, épisode 3

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 24 juillet 2017 (J+3141 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Jeux

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Jeux
21 juillet 2017 5 21 /07 /juillet /2017 07:13

CHARMOY-CITY : UN PSC POUR BONAPARTE ! (ÉPISODE N°2) - du 21 juillet 2017 (J+3138 après le vote négatif fondateur)

    Aujourd’hui nos petits lapins du CMJ ont posé la deuxième pièce du puzzle. Ils sont délurés et mignons ces enfants. Dommage qu’ils n’aient pas, comme le jeune Heinrich Heine un bon Tambour Legrand, ou comme votre serviteur, un bon Monsieur Badaroux, pour leur raconter, avec cœur ‒ et non par cœur ‒ les souvenirs de l’Empereur !

       Faisons confiance à la jeunesse ! Même si le légendaire chapeau reste pour le moment invisible, ils sentent bien qu’il y a du Napoléon dans l’air ! La jeunesse a besoin de rêver ! En ces temps gris de gestionnaires pépères,  et de banquiers terre à terre !

CHARMOY-CITY : DÉCOUVREZ  OÙ A ABOUTI  LE PSC « NON ABOUTI » ! - du 11 juillet 2017     

    Tandis que nos petits lapins ont posé la deuxième pièce du puzzle, les plus sagaces et les plus curieux de nos grands lecteurs tiennent aussi deux pièces en PDF de  leur puzzle épistolaire qu’ils ont découvertes dans nos précédents articles ! Ils les auront sans nul doute déjà lues attentivement, et fait connaître ! Ces documents ne sont pas pour le tiroir !

CHARMOY-CITY : LA RETRAITE ET LE MUSÉE ! - du 15 juillet 2017  

     Mais il leur en manque encore quatre que nous ne manquerons pas de leur communiquer.

     En attendant, deux  précautions valant mieux qu’une, nous leur remettons en mémoire les deux pièces précédemment diffusées.

LETTRE OUVERTE M.SPERANZA - MAIRE D’AUXONNE 25 JUIN 2017

LETTRE MAIRE D’AUXONNE - M.SPERANZA 22 JUIN 2016

Du déjà vu diront les vrais pros !

Patience, il y aura du nouveau au prochain épisode ! Et encore dans les trois suivants ! C’est promis !

Bonjour au décryptage à la plage !!

Charmoy-City, un PSC pour Bonaparte, épisode 2

Charmoy-City, un PSC pour Bonaparte, épisode 2

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 21 juillet 2017 (J+3138 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Jeux

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Jeux
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 06:42

LES SOIRÉES-MOUSSE DE CHARMOY-CITY BIENTÔT DÉCLARÉES D’INTÉRÊT LUDIQUE ? - du 19 juillet 2017 (J+3136 après le vote négatif fondateur)

      La jeunesse de notre France rurale ou suburbaine apparaît souvent comme défavorisée en regard d’une certaine jeunesse dorée des grandes métropoles où l’offre événementielle et culturelle est sans commune mesure avec celle des cantons de notre France profonde.

     À ce propos, on doit regarder comme une bénédiction toute initiative visant à compenser cette inégalité en matière de calendrier culturel.

     Ne serait-il donc pas opportun qu’un comité de pilotage interassociatif et intergénérationnel se penche sur le dossier des Soirées-mousse de Charmoy-City qui ont connu, au propre comme au figuré, un véritable écho dans le Landerneau du Quartier des Halles       

    AVEC KOPAKABANA-CLUB, VOS NUITS SERONT PLUS BELLES À DÉCIBELS-SUR-SAÔNE - du 07 juillet 2017

      Une déclaration d’intérêt ludique en bonne et due forme permettrait de consolider et qui sait, peut-être, de pérenniser un évènement très original dans sa conception, et qui plus est, d’une haute valeur culturelle et éducative.

     Évidemment, il y aura toujours des grincheux pour prétendre que la mousse tache.

     La mousse tache, la mousse tache, tu parles ! Ils feraient mieux ces grincheux, de se mettre à la tâche pour que ça mousse ! Les grincheux à la tâche-mousse, tel doit être le slogan d’une France en marche qui avance et qui mousse !

     Des soirées œufs en neige pour faire la beringue, des soirées Chantilly pour faire la course, et des soirées-mousse pour que ça tousse !

     Ah ! Qu’ainsi notre France deviendra douce !

https://www.youtube.com/watch?v=6EbBbezVtUQ

Pas de souci les amis, vous retrouverez bientôt notre PSC pour Bonaparte !

En attendant, Claudi vous remet une tournée de bonne mousse !

Les Soirées-mousse  de Charmoy-City bientôt déclarées d'intérêt ludique

Les Soirées-mousse de Charmoy-City bientôt déclarées d'intérêt ludique

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 19 juillet 2017 (J+3136 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Jeux

 

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Jeux
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 06:36

CHARMOY-CITY : UN PSC POUR BONAPARTE ! (ÉPISODE N°1) - du 18 juillet 2017 (J+3135 après le vote négatif fondateur)

    Nos précédents articles relatifs au PSC ont suscité quelques échos de nos fidèles lecteurs, mais jusqu’à ce jour, nous n’avons noté aucune réaction tangible des principaux destinataires de la lettre ouverte publiée à cette occasion.

       L’injonction « Écrivez-nous ! » relevée en page 2  dans le dernier numéro d’Inf’Auxonne ne serait-elle donc qu’un vœu pieux de pure forme ? On peut incliner à le croire !

CHARMOY-CITY : LA RETRAITE ET LE MUSÉE ! - du 15 juillet 2017

      Pour répondre à la demande des non initiés, qui sont la majorité de nos concitoyens, nous avons décidé d’adopter sur le sujet une ligne plus explicite, et dans le même temps ludique et pédagogique pour complaire au goût du jour.

     Nos spin doctors experts en communication nous ont fait remarquer, en effet, qu’un PSC (Projet Scientifique et Culturel) est un exercice de spécialiste. Et un exercice de spécialiste, ça n’accroche ni le lecteur de prospectus publicitaires, ni celui de la PQL nouveau genre qui n’est en fait qu’un prospectus publicitaire payant qui se paye votre tête en prime.

      Ces messieurs-dames nous ont donc vivement conseillé d’agrémenter nos austères débats d’un versant ludique intitulé de même PSC, mais dans un tout autre registre sémantique.

     Nous passons donc dès aujourd’hui du PSC, Projet Scientifique et Culturel au PSC relooké, Puzzle Super Cool ! Waouhh ! Ça mousse dans ma cambrousse !

      De quoi passionner nos petits lapins du CMJ, mais aussi leurs aînés !

     Ça, c’est pour le côté images ! Et nous sommes certains que nos lecteurs plus exigeants – mais existent-ils vraiment – ne dédaigneront sans doute pas les illustrations de Claudi qui s’est attaché à enrichir le patrimoine iconique local d’une contribution digne de figurer dans les annales.  Cette contribution, qui n’a rien d’indirect, ils la découvriront dès aujourd’hui et au cours des 5 prochains épisodes.

      Les plus sagaces et les plus curieux parmi les plus exigeants, ceux qui savent encore lire et  ne se contentent pas des seules images, ne seront pas non plus déçus, car la construction du PSC, Puzzle Super Cool  s’accompagnera, dès le troisième épisode de notre série, de la publication en exclusivité de documents épistolaires inédits relatifs à la saga du PSC, Projet Scientifique et Culturel. Un sérieux p’tit coup de pouce pour la connaissance de l’actualité muséologique locale de ces dernières années et de ses acteurs zélés !

      Et de quoi reconstituer, à la fin de la série, le puzzle épistolaire de toute l’affaire ! Afin d’y voir un peu plus clair ! Ce qui est bien nécessaire ! N’est-ce-pas Môsieur le Maire ?

Charmoy-City, un PSC pour Bonaparte, épisode 1

Charmoy-City, un PSC pour Bonaparte, épisode 1

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 18 juillet 2017 (J+3135 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Jeux

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Jeux
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 00:00

DU PÉROU…JUSQU’À  COMMERCY - du 16 DÉCEMBRE 2014 (J+2190 après le vote négatif fondateur)

   Au Pérou, les glaciers continuent à fondre et, dernièrement, lors de la conférence de l’ONU à Lima et sur le climat, c’est encore beaucoup de salive qui  a coulé, semble-t-il, et pour pas grand-chose ! Hier, Le Bien Public titrait sur le sujet : « Climat : un accord à minima ». Beaucoup de salive donc, mais beaucoup moins que de pétrole au Bangladesh dans le delta du Gange, zone riche en biodiversité classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, qu’empoisonne maintenant le naufrage d’un pétrolier. De cette catastrophe toute récente, on ne parle guère !

        Et pourtant, l’environnement devrait se porter comme un charme,  depuis qu’on clame partout et tout le temps la recette-miracle : «  Pour sauver la Planète, ramasse tes papiers gras et tes canettes ! » et que Tartampion, en triant ses poubelles, se voit auréolé de gloire comme un Sauveur de la Planète bleue !

   L’environnement, pour en parler, ça on en parle c’est sûr ! À preuve, dans le même numéro du Bien Public, ce dossier de 4 pages intitulé : « L’économie de la croissance verte, un business qui ne connaît pas la crise. »  Toujours dans le même numéro, Le Bien Public rend compte de la projection du film Global Gâchis offerte par la Communauté de Communes aux enfants des écoles pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Les pauvres gosses, en matière de Global Gâchis, ils risqueraient bien d’avoir du pain sur la planche d’ici 2100 !

     J’ouvre enfin Le Bien Public ce matin, espérant trouver une info sur le delta du Gange, rien ! Je trouve par contre en page 4 cette info capitale concernant notre fringant Premier Ministre : « Manuel Valls […] est allergique au gluten et n’aime pas le poisson » et maman lui coupe encore sa viande peut-être ? Je tombe en page 17 sur une pleine page de pub et sur …l’incontournable trombine de Michel-Édouard.

    Dans ce numéro, comme dans les précédents, toujours rien sur la CDAC d’aujourd’hui, un sujet qui, quand même, concerne l’environnement ! Vous en doutez ? Dans ce cas, vous avez bien tort, et je vais vous le démontrer. D’abord, ce n’est pas parce que le nouveau projet du Charmoy est tombé, comme par hasard, juste en-dessous de 10 000 m² – ce qui le dispensera de facto d’une étude d’impact environnemental – qu’il est sorti comme par miracle de notre environnement.

     Vous auriez  tort, aussi, d’imaginer par ailleurs que les préoccupations environnementales soient étrangères au  promoteur et à ses supporters. Bien au contraire ! Des preuves ? En voilà, tirées du dossier 2011 du projet : « le projet aura un impact positif sur la qualité de l’air grâce à la maîtrise de l’évasion de la clientèle » (p. 53) « Afin de tenir compte de la protection de cette espèce [chauve-souris], l’enseigne lumineuse de la façade sera éteinte à 21 h. Rappelons que cette enseigne ne sera pas apposée sur la toiture, mais en façade, d’où une gêne réduite pour les oiseaux et les chauve-souris ». (page 61). Pas mal tout ça pour sauver la Planète ! Monsieur le Maire d’Auxonne, lui non plus, n’est pas en reste qui déclarait à son tour, le 19 janvier 2012, à l’issue de la CNAC, sur le site du Bien public : « L’aspect environnemental a fait la différence au niveau du vote final. La société s’est notamment engagée à préserver un ruisseau et à respecter quelques contraintes architecturales ». (Communiqué sur le site du Bien public du 19 janvier 2012). Signalons, à toutes fins utiles, que la préservation se révèle d’autant plus facile en raison du fait que le ruisseau en question (le Bief Pérou) ne coule pas dans la zone d’emprise du nouveau projet ! Tout ça, c’est des préoccupations environnementales béton !

    Conclusion : Environnement  partout ! Annonce de la CDAC nulle part !

   Mes chers concitoyens, serions-nous, vous et moi les grands exclus de l’info ? Je l’ignore, mais le fait est qu’on nous cache tout sur la CDAC ! D’ailleurs, à Auxonne et dans le canton, tout le monde s’en fout ! Alors pour vous consoler, Claudi a pensé à vous, et à vos longues soirées d’hiver désinformées !   

    Après le succès de « Charm’Oye »® en juillet 2013, Claudi lance aujourd’hui son nouveau concept d’un jeu de société démocratique. Ce nouveau jeu, c’est Commercy ®, véritable Monopoly ® de l’espace périurbain du XXIème siècle.  Commercy ® vous donnera les clefs du monde captivant de l’aménagement commercial. Avec Commercy ®, l’analyse des grands projets commerciaux n’aura plus de secrets pour vous. Avec Commercy ®, passez la soirée en famille ou entre amis à placer ou à recaler des hypers sur le tapis vert mité des espaces agricoles. Jouez au « commissionnaire » qui décide, ça vous changera, pour une fois, de la lecture des prospectus publicitaires ! Et s’il vous arrive de perdre au jeu Commercy ®, restez fun, n’allez surtout pas pleurer comme une madeleine…de Commercy !

    Elle est grosse celle-là ! Oui, c’est notre madeleine en promo : 60% de produit en plus ! À faire pâmer d’aise notre Marcel !

     Pour l’instant Claudi phosphore sur le design de la maquette du jeu. La règle en sera établie plus tard, en fonction des résultats d’aujourd’hui, bien entendu, car il est plus sage d’attendre la fin de la troisième partie. En attendant, vous pouvez toujours  bosser sur les archives des deux premières et nous faire part de vos idées :

CDAC 2009 ET 2011 ANALYSE DES FACTEURS DE DÉCISION    

Pas d’image, donc, aujourd’hui. Une bonne occasion de voir ou de revoir « Charm’Oye »® !

CHARM’OYE – du 7  juillet 2013

  Tout compte fait, ce jeu n’a pas pris une ride, la dernière case en particulier : nous sommes fin 2014 et l’on « attend » toujours « fébrilement » !

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 16 Décembre 2014  (J+2190 après le vote négatif fondateur)

Repost 0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Jeux
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 00:00

NETTOYONS LA PUB DE LURE (4) – du 21 janvier 2014 (J+1861 après le vote négatif fondateur)

    Comme le disait un de mes chefs d’établissement, un bon enseignement se doit d’être ludique ! Cause toujours ! Pour mon compte je n’ai jamais adhéré à ce précepte, et encore moins à des jeux tout droit sortis de mallettes pédagogiques publicitaires ! Merci pour la pub, Monsieur le Ministre Jack Lang !

         À ce propos, un examen attentif du matériel pédagogique mis à la disposition des élèves participant à l’opération « Nettoyons la nature », nous a permis d’y trouver un jeu de l’oie. Les lecteurs curieux de le découvrir se reporteront au site correspondant  « Nettoyons la nature ».

     Dans ce jeu de l’oie, on cherchera vainement une oie, mais on y trouvera toute une arche de Noë : hérisson, écureuil, chauve-souris (Ah ! Ces fameuses chauves-souris !), campagnol, oiseau, papillon de nuit, grenouille, toute une faune sympathique qui, vous l’avouerez, se rencontre tout de même assez rarement sur les parkings et encore moins dans les rayons des hypermarchés !

       Ce n’est certes pas là que nos élèves s’initieront à une découverte de la flore et de la faune. À moins qu’il ne s’agisse de la faune et de la flore de fantaisie peuplant les fermes et les bois des bandes dessinées et des étiquettes de yaourt ! La découverte et l’identification des espèces animales er végétales passent par une autre voie que le ramassage des papiers gras et des canettes vides, et l’école de la République, financée par les contribuables, a sans doute des missions plus urgentes que la participation de ses cadres à des collectes publicitaires de déchets. Tout ça, c’est de la pédagogie à la graisse d’oie !

      Le 7 juillet dernier, nous avions publié un vrai jeu de l’oie, avec des oies ! En suivant la piste de notre jeu de l’oie inédit Charm’oye ©, les petits et les grands pourront y découvrir une vraie aventure et apprendre par quel chemins « discrets » on parvient finalement au Charmoy !

    Les enfants, quand vous aurez fini de ramasser les papiers gras pour sauver la planète (des singes !), je vous conseille vivement une partie de notre jeu inédit Charm’oye © !

CHARM’OYE – du 7  juillet 2013

   Pour les néophytes, un détour par les vingt premiers épisodes de notre rubrique « feuilleton » permettra de documenter et d’illustrer le sens de chacune des cases. Voilà donc fournis le jeu et son guide pédagogique ! Bonne partie pour un Charm’oye © ludique et instructif !

     Claudi Hoffnung, l’auteur de notre jeu de l’oie inédit Charm’oye ©, était tout confit pardon,  tout confus  quand je lui ai annoncé que je n’avais pas besoin de ses services pour illustrer l’article aujourd’hui. Devant son désappointement manifeste, notre rédaction a résolu de publier quand même le dessin qu’il avait prévu ! Le jeu de l’oie c’est capital ! Au Capitole ou à l’école !

Le Charmoy pédagogique 

C. S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 21 janvier 2014  (J+1861 après le vote négatif fondateur)

Repost 0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Jeux
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 00:00

CHARM’OYE – du 7  juillet 2013 (J+202 après le PREMIER dépôt)

    

       Nous publions aujourd’hui le jeu de l’oie « CHARM’OYE » © que notre dessinateur Claudi avait promis aux enfants. Bonne partie les enfants ! 

     Nous pensons qu’il retiendra aussi l’attention des grands. L’Empereur, dont le souvenir est tellement présent dans notre bonne ville, déclarait volontiers qu’« un bon croquis vaut mieux qu’un long discours » !

    Le travail graphique de notre ami Claudi ne semble pas indigne d’illustrer cette maxime ! Nous sommes certain qu’il sera apprécié par les connaisseurs d’une affaire complexe qui fêtera bientôt son premier lustre : la saga du Charmoy !

     Mais j’entends déjà mes petits lapins qui pouffent.

 Allons les enfants, un peu de calme, je suis en train de parler aux grands ! »

 C’est Claudi qui nous souffle qu’avec le lustre on y verra peut être enfin plus clair ! »

Allons ! Quoi encore ? Vous ne trouvez pas la règle du jeu ? Elle est au dos pardi ! »

(Silence)

  Alors ? Vous ne trouvez toujours pas ? Consolez-vous, vous n’êtes pas les premiers à chercher, je vous rassure !

 Jeu de l'Oye          

C. S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 7 juillet  2013  (J+202 après le PREMIER dépôt)

Repost 0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Jeux
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 00:00

 GRANDS CHANTIERS D’ICI ET D’AILLEURS (suite) - du 8 décembre 2012 (J+326 après la CNAC)

     

     Dans le précédent article, nous sollicitions, à travers l’évocation de divers grands chantiers nationaux ou locaux, la sagacité de nos lecteurs (trices). Nous annoncions aussi une prochaine question visant à départager les participants à notre grand jeu-concours, dont le prix, nous le rappelons, sera un séjour de huit jours en janvier 2013 à Vesoul, la Nice de l’Est !

      Cette question sera d’ordre culturel et artistique. En effet, la culture est à l’honneur en ce début de décembre. A preuve, la presse  montrait récemment le Président Hollande photographié devant la célèbre toile de Delacroix « La Liberté guidant le Peuple », un des chefs-d’œuvre exposés au  musée Louvre-Lens, qu’il venait d’inaugurer. En référence à la Révolution de 1830, Eugène Delacroix, peint dans ce tableau une expression allégorique de la volonté populaire, image consacrée et largement reprise, des billets de 100F aux mariannes des timbres-poste.

Liberté

     Dans la question d’aujourd’hui visant à départager les joueurs, nous proposons rien de moins que de jouer à Delacroix. Comment ?

     Souvenez-vous ! Juin 2010 vit, à Auxonne, un large mouvement populaire en jaune-fluo, malheureusement, aucune image (nous exceptons bien entendu celles de notre journal) ne vient illustrer dignement cet évènement. Il vous est donc demandé de pallier ce vide iconographique.        

     Cette tâche sera l’objet de votre réponse qui devra comporter une image s’inspirant des grandes lignes du tableau de Delacroix, et marquant dans ses détails le caractère local de l’évènement. En outre, cette image devra comporter une légende sur le modèle « La Liberté guidant le Peuple ». Nous attendons vos prestations avec impatience. Participez « en masse »

 

C. S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 08 décembre 2012 (J+326 après la CNAC)

 

 

 

 

 

Repost 0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Jeux