Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 00:00

REINE DU CHARMOY - du 11 FÉVRIER 2015 (J+2247 après le vote négatif fondateur)

« Reine de tous les cœurs, elle met tout en armes » Jean Racine, Alexandre, A. I Sc. 1

     On connaissait déjà la Petite Reine, la Reine des batailles, la Reine d’un jour, la Reine de la Nuit, la Reine des Glaces, la Reine des prés, la Reine des reinettes, la Reine de Saba et la Reine des Vins de Colmar et bien entendu la reine du CCEA. Un manque cruel se faisait pourtant encore sentir dans notre bonne ville et dans le cœur de ses édiles : celui d’une Reine du Charmoy !

    Un épisode d’un de nos précédents feuilletons avait déjà tenté de combler quelque peu, bien qu’imparfaitement le vide.

 

    ÉPISODE N° 43 : MISS CHARMOY 2014, REINE DE LA ZONE - du 27 janvier 2014

 

   Le vide est à présent comblé. Le Charmoy a maintenant sa reine et la reine, son char. Un char LECLERC bien entendu ! Le char est muni d’un dispositif anti-décibels (non, pas des six belles, qui ne sont que trois d’ailleurs !) Le conducteur du char est titulaire, comme il se doit, du permis modifié spécial.

     Au charme irrésistible de la reine, le Roy du Charmoy a aussitôt succombé et son cœur a fondu en pluie diaprée de confettis à dominante non alimentaire. C’est qu’elle en a du chien et de l’à LURE la reine, surtout depuis, qu’en prévision des festivités, elle a fait disparaître sans bruit ses réserves superflues avant de monter sur la bascule de la commission des fêtes et autres commissions. Et puis, ses jolis cônes en vue en font loucher plus d’un qui oublie, du coup, de jouir de la vue imprenable sur  le clocher !

     La première Reine du Charmoy vient donc d’être consacrée, et le bruit court que cette soirée inoubliable de consécration s’est conclue par de fastueuses libations à la Ferme Auberge du Pot de terre et du Pot de fer où l’on n’a pas dégusté que de l’after-shave. Comme on pouvait s’y attendre, c’est surtout le Pot de terre qui semble avoir trinqué !

     Restons sérieux un instant. Hier soir, 10 février, nos élus étaient réunis en conseil. Monsieur Fabrice Vauchey, conseiller que nous savons être indemne de ces somnolences post-prandiales si fréquentes, a relancé la question du dépôt du permis de construire relatif au projet accepté dernièrement en CDAC du 16 décembre. Le dépôt de ce permis, qu’il convient de distinguer du permis modificatif PC 021 038 13 E0005-M01 accordé le 30 décembre dernier, n’est toujours pas publié à l’affichage. Monsieur le Maire a répondu, comme il l’avait déjà fait lors du conseil du 27 janvier dernier que le dossier était en cours de vérification.

        

     LE CHARMOY : VERS UN QUATRIÈME DÉPÔT DE PERMIS ? - du 28 JANVIER 2015

 

    En conséquence, Monsieur le Maire a ajouté, en substance, que l’affichage officiel du dépôt devrait intervenir ces jours-ci, ou un peu plus tard. À part ça, rien de neuf sur la procédure de levée de suspension. Le printemps attendra encore au Charmoy. Wait and see !

Charmoy char de la Reine                       

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 11 Février 2015  (J+2247 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Figures libres