Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

10 février 2019 7 10 /02 /février /2019 06:26

CHARMOY-CITY : « DÉSAPPOINTÉ(S) »… ET VOLEUR(S) DE BICYCLETTE(S) !!! - du 10 février 2019 (J+3707 après le vote négatif fondateur)

   Cinéphiles, vous allez être déçus, notre article ne sera pas consacré au chef-d’œuvre cinématographique de Vittorio de Sica Le voleur de bicyclette sorti en 1948.

    Petit détail (car nous nous soucions toujours du détail, où se niche le diable, comme vous allez bientôt le constater), le titre original italien est au pluriel Ladri di biciclette (Voleurs de bicyclettes).  Voilà qui tombe à pic !

    Le film met en scène  un honnête chômeur père d’un gentil garçonnet tentant de s’en sortir dans la conjoncture difficile de l’après-guerre. Le vol de sa bicyclette constituera pour lui un grand désappointement (le mot depuis est devenu à la mode) !

 

CHARMOY-CITY : QUAND LES DÉSAPPOINTÉS NE POINTENT PLUS- du 31 janvier 2019

  

  Une petite bande-annonce pour vous mettre dans l’ambiance

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19453582&cfilm=2570.html

  

     Quittons à présent Vittorio de Sica pour entrer dans notre monde présent où nous allons voir bientôt que ce sont les désappointés qui se font voleurs de bicyclettes, au sens métaphorique bien sûr !

    Un tract recto-verso rédigé sous la signature d’une équipe qui n’est pas spécialement cycliste vient de tomber dans les boîtes à lettres charmoysiennes.

    Nous répercutons bien volontiers l’information. À charge de revanche bien entendu !

La lecture du verso confirme l’impression que nous avions exprimée dans notre dernier article d’hier.

 

CHARMOY-CITY : VERS UNE INTERCOMMUNALITÈ DU CHARMOY ? - du 09 février 2019

   

   Notre ami Raoul, plus que jamais roule pour Leclerc et à cette fin, fort élégamment, il ne manque pas pour gagner l’étape et pour convaincre le bon populo, d’ « emprunter une bicyclette » (au sens doublement métaphorique bien sûr !)

    Avant d’adopter peut-être la moustache en guidon de bicyclette ?

https://www.youtube.com/watch?v=knvVyggQEdU

   Comme notre vice-président du Conseil régional

 

CHARMOY-CITY : LES POTS CASSÉS DE LA HALTE DE VILLERS- du 24 octobre 2017

   

    En attendant voilà ce que notre premier édile signe, et que sa fine équipe de cyclos contresigne :

        « Cette C.D.A.C a rejeté ce projet à cause du vote négatif de la Présidente de la Communauté de Communes, Madame Marie-Claire BONNET-VALLET, et de Monsieur Alain BRANCOURT, Maire de Lamarche-sur-Saône représentant les maires ruraux !!! I1 y avait vingt emplois à la clé, mais ils ont été délibérément sacrifiés pour des intérêts dont on ne perçoit pas vraiment la finalité. Ce refus entraine en plus un dégât collatéral : un commerce installé dans la rue Antoine Masson comptait reprendre le local d'IZOPREMIUM pour s'agrandir. Ce commerçant envisage maintenant de quitter notre Canton ».

      La dernière phrase n’est que pure élucubration et le « dégât collatéral » itou. Encore une fois Raoul nous roule dans la farine !

     

      Nous reparlerons du reste plus tard, mais la dernière phrase n’est que pure élucubration et le « dégât collatéral » itou. Encore une fois Raoul nous roule dans la farine !

     Joint par nous hier après-midi, le commerçant en question, qui avait déjà constaté le « vol de bicyclette », nous a déclaré et confirmé ne pas envisager du tout de quitter le canton. Inutile de préciser qu’il n’a pas vraiment apprécié le procédé !

       Voilà donc à l’actif de nos désappointés qui ne pointent plus un procédé d’instrumentalisation pour le moins cavalier dont se rappellera notre homme…et toute la communauté !

    Procédé révélant pour le coup un manque de fair-play, et disons-le franchement, pas très sportif !

      Pour reprendre une expression de la lettre de nos désappointés, voilà bien l’art et la manière de jeter la pierre « en faisant une très mauvaise manière ».

      « Faire une très mauvaise manière » ! Amant de la belle langue, nous avons cherché ça dans Littré, puis dans Furetière et n’avons rien trouvé ! Mais avouez quand même que « Faire une très mauvaise manière », pour un amateur de belle langue, c’est chic !

     Décidément, cette affaire de désappointement n’en finit pas d’apporter de l’eau au moulin… du grand débat !

https://www.youtube.com/watch?v=dozmiHL9bIs

     Et peut-être bientôt à celui  du dictionnaire de l’Académie !

 

     Mais n’oublions pas pour autant, en ce lendemain de bal du C.C.E.A., de crier « Vive la Reine du Carnaval ! » mais encore :

« Vive la Petite Reine et le dégât collatéral Mon général ! »

    Vraiment ce dégât collatéral, pour le coup c’est pas banal !

    Pour l’illustration du jour, Claudi a rafraîchi l’illustration d’un vieil article qui lui a semblé très bien convenir au thème du jour !

 

POUR UN CYCLOTRON DES DEUX RONDS-POINTS ! - du 18 Août 2016

Dernière minute : 09h30  Quel bonheur ! Voilà nos « divagations » (c’est le terme qu’emploie habituellement à notre encontre le maire de Charmoy-City) citées par INFOS AUXONNE qui illustre son propos par un charmant petit Pinocchio.

     Si vous voulez découvrir un autre Pinocchio beaucoup moins craquant il est vrai, et démasqué depuis belle lurette, ne vous gênez pas, allez direct à l’image !

PATRIMOINE ET CITOYENNETÉ (1) - du 17 Septembre 2016

   Vous pouvez lire aussi, c'est long mais édifiant !

Charmoy-City Grand cyclotron 2020

Charmoy-City Grand cyclotron 2020

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 10 février 2019 (J+3707 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Billet d’humeur

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Billets d'humeur