Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 07:38

POUR UN CYCLOTRON DES DEUX RONDS-POINTS ! - du 18 Août 2016 (J+2801 après le vote négatif fondateur)

Depuis le début de ce mois d’août, lorsque j’enfourche mon vieux clou, j’ai comme l’impression de faire partie du décor. En ce mois d’août, chez nous, les biclous sont partout !

Mais ces biclous qui sont partout sont autant de squelettes transhumanistes, le saviez-vous ? Ce n’est pourtant pas nouveau !

Alfred Jarry, l’auteur du Père Ubu écrivait déjà en 1897 dans le Cyclo-Guide Miran : « L'homme, s'est aperçu assez tard que ses muscles pouvaient mouvoir, par pression et non plus par traction, un squelette extérieur à lui-même. Le cycle est un nouvel organe, c'est un prolongement minéral du système osseux de l'homme ».

Le vélo, cette petite merveille mécanique, c’est donc aussi l’homme augmenté ! Une merveilleuse mécanique qui, du plus modeste Tartampion, peut faire un RoboCoppi !

Dans ses ingénieux rouages et en vertu des principes de la dynamique, la merveilleuse machine transformera votre énergie musculaire, même modeste, en invitation au voyage et en liberté ! En bref et plus simplement, il n’y a rien de tel que le vélo pour rester dynamique !

Applaudissant avec enthousiasme au succès du récent déferlement cycliste, un site local très dynamique en tirait d’ailleurs les conclusions et définissait ainsi la tâche incombant à tout dirigeant d’avenir dynamique et visionnaire : « être inspirateur d’événements récurrents et diversifiés tant culturels que sportifs afin de dynamiser l’attractivité d’Auxonne ».

« Inspirer », « dynamiser », arrêter de chercher inutilement la clé du champ se tir ou de nous promettre les clés du paradis, mais actionner les « clés du réveil économique » comme d’autres ont tenté de réveiller la « belle endormie » en soufflant dans le clairon au Charmoy ! Pour le coup, le réveil a sonné, mais il ne devait pas être vraiment dans son assiette et la « belle endormie », la pauvre vieille, est un peu dure d’oreille !

Mais revenons au succès local indéniable de la Semaine fédérale de Cyclotourisme auquel le site en question réagissait, s’unissant pour l’occasion au concert de louanges de la presse locale et du site officiel de notre Ville.

Certes, l’évènement était sans doute réussi, mais en matière de récurrence, force est d’avouer qu’il ne peut ouvrir que sur des perspectives lointaines. En effet, si au niveau national, la Semaine fédérale de Cyclotourisme a une récurrence annuelle, au niveau départemental cette récurrence devient presque séculaire, le département choisi changeant chaque année. La dernière semaine à Dijon remonte ainsi à 1951 ! En termes de fréquence, les semaines fédérales, c’est un peu comme les crues centennales, on n’en voit pas beaucoup dans une vie !

En matière d’évènements sportifs et cyclotouristiques en particulier, impossible, donc, de compter, dans un futur proche du moins, sur une autre Semaine fédérale de Cyclotourisme pour «dynamiser l’attractivité d’Auxonne ».

Alors, dans ces conditions pourquoi ne pas créer le Cyclotron annuel des deux Ronds-points ?

Un cyclotron, c’est une enceinte circulaire dans laquelle un champ magnétique accélère des particules électrisées en vertus des lois de la dynamique, un vélodrome atomique en quelque sorte. L’image est porteuse. Associer cette image à une course cycliste en circuit fermé serait une démarche novatrice et audacieuse, gage indéniable de succès.

Sous réserve de quelques aménagements, notre ville dispose déjà, entre le Rond-point de la Poste et le Rond-point de l’Europe, d’une magnifique piste cyclable en boucle.

TOUS EN SELLE SUR LA D 905 – 09 décembre 2013

Un équipement pour le cyclotron des deux ronds-points existe donc déjà sur le terrain, il nous appartient de le dynamiser et de le valoriser pour en recueillir les retombées ! Silence les gars de Bure, pas des retombées nucléaires, mais des retombées pécuniaires !

Et puis, ces deux ronds-points ne sont-ils pas comme l’alfa et l’oméga de notre histoire locale ? Non, pas des omégas 3 grand-père, d’ailleurs y’a pas d’omégas 3 dans l’huile pour cycles ! Saviez-vous que ces deux ronds-points nous portent, dans un élan dynamique de progrès irrépressible, de « l'allégresse du passé » du centre-ville vers « le futur commercial » du Charmoy. Vous en doutez encore, alors lisez :

« A présent l'immeuble de la poste assorti de son rond point restitue une douceur géométrique. L'amplitude qui s'en dégage met en exergue la fluidité des lignes et des volumes ; comme pour polariser une grande puissance aérienne. Sur un autre azimut, à l'extrémité du boulevard Pasteur apparaissent les formes stigmatisées du quartier Bonaparte. En projetant le regard derrière soit, la rue Emile Gruet persiste à présenter l'allégresse du passé. Puis enfin, la rue du Colonel Redoutey en direction de Dole sculpte le futur commercial. » ( Extrait de Notin N°3 de septembre 2010)

À vous couper le souffle ! Pas vrai ? Alors, pourquoi pas un Cyclotron des deux ronds-points dès l’année prochaine ? En boucle et en selle donc, de « l'allégresse du passé » du centre-ville vers « le futur commercial » du Charmoy !

Charmoy-City Grand cyclotron 2017

Charmoy-City Grand cyclotron 2017

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 18 août 2016 (J+2801 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Tourisme

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Tourisme