Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

3 septembre 2018 1 03 /09 /septembre /2018 07:08

CHARMOY-CITY : DE LA CONSULTATION  À LA REVITALISATION- du 03 septembre 2018 (J+3547 après le vote négatif fondateur)

    En juin 2010, notre maire (et son lobby) consultait ses administrés à grand renfort d’affiches imprimées à LURE.

    À présent, dans une atmosphère de pré-campagne commençante pour les municipales, il recentre son action.

     Après avoir donné toute satisfaction aux volontés d’une grande enseigne pour une large implantation en périphérie, il s’active aujourd’hui, dans une parfaite cohérence bien entendu,  à la revitalisation de son cher centre-bourg.

CHARMOY-CITY : EMBELLIR LA « BELLE ENDORMIE » ? - du 26 Septembre 2016

     Le processus serait à présent près de  décoller. Ainsi, le 29 août, Le Bien Public publiait un diaporama de 26 photos sous le titre

« Auxonne : les élus prennent de la hauteur avant la revitalisation du centre-bourg »

CHARMOY-CITY : LES 169 MARCHES - du 29 août 2018    

     Le lendemain 30 août, « avis à la population », grand parachutage médiatique sur Charmoy-City !

     Les surplombants de la tour informent le quidam d’en bas !

     Grand article pleine page dans Le Bien Public intitulé « AUXONNE URBANISME La Région apporte son soutien à la revitalisation du centre-bourg » et en devanture des marchands de journaux, cette affiche : « AUXONNE Le projet de centre-bourg fait le plein d’argent »

     Le plein ? Vraiment ? Il est vrai que la nature a horreur du vide, mais quand même !

    Reportons-nous au procès-verbal du Conseil municipal du 19 décembre 2017 à la délibération « 2017-131 ADOPTION DE L’OPÉRATION « PROJET DE REVITALISATION CENTRE-BOURG 2018-2026 » ET DEMANDES DE SUBVENTIONS » ( paragraphe 6 pp. 17 à 20)

   Ce PV précise en page 19 le bilan estimatif HT de l’opération pour la tranche 2018-2020 soit : 9 275 048 € HT

   L’article du Bien Public intitulé « AUXONNE URBANISME La Région apporte son soutien à la revitalisation du centre-bourg », donnant la parole à Éric Houlley, vice-président du Conseil régional [N.D.L.R. Chantecler : et maire de LURE] mentionne : « La Région va apporter 1 million d’euros à Auxonne, sur trois ans » [N.D.L.R. Chantecler : dont 750 000 euros pour la revitalisation proprement dite et 250 000 euros pour la médiathèque et l’espace jeunesse (?)]

     Voilà, pour l’heure, un « plein » qui laisse encore un grand vide !

     Pour les courageux soucieux de s’informer à fond sur le sujet des subventions pour la revitalisation, nous proposons une série d’articles glanés sur  la page facebook du groupe Auxonne territoire d’avenir et qui nous ont paru éclairants

Par ailleurs, notre blog avait précédemment abordé le sujet

CHARMOY-CITY,  LA REVITALISATION « AU FIL DE L’EAU » (2)- du 30 mai 2018

    Revenons à présent à l’article du Bien Public intitulé « AUXONNE URBANISME La Région apporte son soutien à la revitalisation du centre-bourg ».

      À propos de l’échelonnement des travaux, notre premier édile précise : «  nous commencerons par ce côté de la grande rue située à proximité du pont de France [N.D.L.R. Chantecler : la rue Thiers] car il y a moins de commerces »

     Nous ajouterons même que depuis un certain temps, il y en a de moins en moins !

     Voilà qui tombe à pic, pour donner là le premier coup de pioche sans trop gêner les riverains qui se font rares !

CHARMOY-CITY : MORT D’UN PROJET DANS LA RUE THIERS (2)- du 23 août 2018

     En ce qui concerne la densité, au centre-ville, du petit commerce indépendant de proximité, nous pouvons être certain que notre premier magistrat ne risque pas de se tromper lorsqu’il annonce selon l’article : « ce projet ne vise pas à retrouver la ville des années 1960-70, mais d’ouvrir celle de 2000 et plus ». De l’ouvrir aux grandes enseignes sans doute !

    On retrouve bien dans cette citation, le ton « moderniste » du discours du 27 février dernier. Un modernisme d'avant-hier !

CHARMOY-CITY : FRAGMENTS D’UN DISCOURS SUR LA REVITALISATION (1) - du 20 mars 2018

    En attendant, une chose est sûre, on est bien loin d’avoir « fait le plein d’argent ». Coutumier des bonnes vannes, nous n’hésiterons pas à dire qu’ il est plus facile, sans doute, de remplir à ras bord un bassin écrêteur.

ALBUM CHARMOY-CITY : DÉBORDEMENTS EN TOUS GENRES 

    Mais tout ceci n’est que « divagations » et l’essentiel au bout du compte, pour un politique, c’est de faire le plein de voix pour 2020 !

   Vous aimerez c’est certain, l’illustration dont le titre, ce n’est pas un hasard, fait référence au célèbre ouvrage du biologiste Jacques Monod.

      Une contribution originale de Claudi à l’étude complexe de l’ADN de certaine municipalité. Comme tout ADN, celui-ci comporte une double spirale :

      Selon la première, on s’active d’abord à excentrer largement l’activité commerciale vers le Charmoy au profit d’une grande enseigne.

      Et selon la seconde on monte les 169 marches du colimaçon de la tour de l’église, pour « prendre de la hauteur », et se faire tirer le portrait là-haut, en bons premiers de cordée, tout en contemplant sereinement « les toits chargés d’histoire » du centre-ville à revitaliser.

 

Charmoy-City : le hasard et la revitalisation

Charmoy-City : le hasard et la revitalisation

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 03 septembre 2018  (J+3547après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse