Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 07:15

DE LA BONNE MOUSSE POUR « UNE CITÉ EN PLEINE EFFERVESCENCE » - du 10 octobre 2016 (J+2854 après le vote négatif fondateur)

Le 29 septembre dernier, Le Bien Public publiait une pleine page désignant notre bonne ville de Charmoy-City comme étant « Une cité en pleine effervescence » ! De mousse, il n’était pas vraiment question dans cet article, sauf qu’on y faisait généreusement mousser le palmarès des travaux passés, présents et à venir. Un petit encart en fin d’article annonçait l’affectation d’un local commercial vacant, sis 22 rue Thiers, à la « mission pour la revitalisation du centre-ville ». Dans notre précédent article, nous en tirions la conclusion suivante :

« Voilà au moins une boutique vide réaffectée ! Elle est pour l’heure déjà meublée sans chichis, et avec une sobriété qui ravirait l’Abbé Pierre ! Mais que sont devenues les fleurs qui faisaient naguère le charme de cette boutique ? Rassurez-vous, elles n’ont pas quitté le centre-ville pour le Charmoy ! Épanouies ou en bouton, elles parfument à présent la rue Antoine Masson ! »

Décidément, les nouvelles sont bonnes pour la rue Antoine Masson. Après les fleurs de L’Arrosoir, voilà que vient de s’y ouvrir « Le Barbar, le nouveau bar à bières qui fait mousser les évènements ». Telle est l’annonce du titre d’un article du Bien Public du 8 courant qui déclare que cette ouverture a « de quoi donner un supplément d’âme à la partie supérieure de l’artère commerciale auxonnaise ».

Il est vrai qu’ à propos d’artère, et pour continuer à filer la métaphore cardio-vasculaire, le pouls du centre-ville n’est pas au mieux et que la récente implantation d’un cœur artificiel en périphérie relève plus du remède de cheval (de Troie !) que d’une médecine douce adaptée à ce charmant mais fragile vieux cœur que voilà promis maintenant aux massages de la revitalisation !

PRESSE DU CŒUR – du 21 décembre 2013

En attendant, on lira avec plaisir l’article moussant, sans amertume, et bien ficelé, qui s’intitule « Le Barbar, le nouveau bar à bières qui fait mousser les évènements ». Il est plein de nouveauté, de promesses (pour une fois non électorales), et d’optimisme, et surtout, il nous change un peu de la sempiternelle revue des travaux de voirie. Pour conclure, avouez que tout compte fait, c’est quand même plus convivial de brandir une chope que de brandir un droit de préemption !

CHARMOY : QUI BLOQUE ET QUI DÉBLOQUE ? - du 29 Septembre 2016

Le lecteur pourra y découvrir – après une référence bergsonienne au « supplément d’âme », que nous souhaitons être surtout un supplément d’animation – que le nouveau patron est né dans la patrie d’Arthur Rimbaud, à Charleville-Mézières et que comme Gutenberg, il fut imprimeur. Voilà déjà qui fait bonne impression !

Souhaitons donc bonne chance à ce nouveau patron, et pour reprendre les bonnes paroles édilitaires désormais familières à nos lecteurs, souhaitons aussi que nos concitoyens « pren[nent] le temps de pousser la porte [et] ne sort[ent] pas sans [s’]être allégé de quelques billets […] contribu[ant] ainsi au dynamisme de la ville ».

VERS DES LENDEMAINS QUI CHANTENT ? (3) - du 19 DÉCEMBRE 2015

Très branché sur le chapitre du Charmoy, Chantecler n’est en revanche pas très fort sur le chapitre de la bière. Il existe pourtant au beau pays de Lorraine une sympathique bière Charmoy, mais cette bière n’a rien à voir avec notre Charmoy à nous !

Claudi se souvient toutefois d’une « 1664 » cuvée 2011 de derrière les fagots, servie sans faux-col, dont il fut question dans nos colonnes. C’est même avec un plaisir particulier qu’il illustra ce 17ème épisode de notre « Journal du Charmoy ». À la vôtre, donc ! À consommer sans modération !

ÉPISODE N° 17 : SANS FAUX-COL - du 27 mars 2013

Mais il est bien probable que Le Barbar a sans doute plus original à proposer à ses clients !

En attendant, Claudi a imaginé un petit micro-trottoir historique dans la rue Antoine Masson.

Un nouveau bar à mousse à Charmoy-city

Un nouveau bar à mousse à Charmoy-city

C.S. Rédacteur de Chantecler

Auxonne, le 10 octobre 2016 (J+2854 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse