Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

13 juin 2019 4 13 /06 /juin /2019 08:13

CHARMOY-CITY : LE DOCTEUR RAOUL PRÈS DE DÉPOSER SA PLAQUE ?  - du 13 juin  2019 (J+3830 après le vote négatif fondateur)

   Il y a un peu plus de deux ans, alors que le thème de la revitalisation avait le vent en poupe, le Docteur Raoul posait sa plaque, sinon dans notre cité, du moins dans notre blog.

CHARMOY-CITY : « APPUYER LÀ OÙ ÇA FAIT MAL »  - du 27 avril 2017

   Sur cette plaque en laiton, d’un modèle suranné, de celles que polissaient naguère conjointement le Miror de la bonne et la réputation du bon diagnostic, on pouvait lire : « Docteur RAOUL de la Faculté de VESOUL REVITALOLOGIE ».

    Vous l’ignoriez ?  La revitalologie est une spécialité du domaine médico-urbanistique, sinon dans la pratique, du moins dans le discours !

     Notre Docteur RAOUL, spécialiste en revitalologie, consultait à vrai dire rarement, guérissait encore plus rarement, louait cependant en ville une maison  de la revitalisation, appelée « Maison du projet », sise dans la rue Thiers, artère désertée et exemple « vivant » de cachexie commerciale avancée.

     Cachexie contagieuse et communicative sans doute, car suivant l’exemple de nombreux commerces du quartier, la très communicationnelle « Maison du projet » est aujourd’hui fermée depuis plusieurs mois, sans doute en raison d’une désaffection chronique.

      Subira-t-elle le sort cruel de la regrettée Cuisse de mouches ?

CHARMOY-CITY : MORT D’UN PROJET DANS LA RUE THIERS (3)- du 20 septembre 2018

     La « Maison du projet » avait été inaugurée le 15 novembre 2016, ce dont Le Bien Public n’avait pas manqué de rendre compte le 18 dans un article intitulé : « AUXONNE CENTRE-BOURG La revitalisation prend forme ».

        Dans l’article, « Nathalie Roussel, adjointe à l’urbanisme et au développement, [déclarait] : « Pousser la porte d’une boutique est plus facile que de pousser la porte de la mairie. Nous avons choisi la rue Thiers pour lui donner un peu de dynamisme et relancer l’animation commerciale »

      Il semble bien qu’aujourd’hui le « dynamisme » et l’ « animation commerciale» de la rue Thiers se fassent encore attendre !

     Nonobstant cela, le « Docteur RAOUL de la Faculté de VESOUL REVITALOLOGIE » et de sa diligente adjointe et assistante en matière  d’urbanisme viennent de réaliser un dernier exploit médico-chirurgical sur la zone !

      Une greffe-« extension de l’ensemble commercial E.LECLERC à AUXONNE » au Charmoy !!!

CHARMOY-CITY : DÉCEPTION  DANS LES URNES MAIS PAS DANS LA RUE DU CHARMOY ! - du 03 juin 2019

      Rappelons que la décision de la CNAC 317 D de janvier 2010 caractérisait ainsi le projet Leclerc au Charmoy :

      « Ne manquera pas de nuire à l’animation urbaine de l’agglomération d’Auxonne » (2ème attendu)  « Contribuera à développer un nouveau pôle périphérique et […] ne participera pas ainsi, à un aménagement harmonieux du territoire de l’agglomération d’Auxonne » (3ème attendu)

En dépit de ces conclusions, notre Raoul matois qui prenait déjà ses ordres à Vesoul bien qu’il n’y ait pas encore pris son diplôme de revitalologue autoproclamé du centre-ville réussit à retourner ce verdict en organisant avec l’aide de ses bons copains de Haute-Saône une mascarade de consultation mémorable.

PUSEY,  MODÈLE  DE CHARMOY-CITY ? - du 11 mars  2019

    

     Après son coup fumant réussi, le Docteur Raoul entreprit de poser sa plaque de revitalologue, (dans notre blog mais pas au portail de sa villa, ne l’y cherchez pas vous ne l’y verrez pas ! La végétation la cache ? Pour la trouver macache !).  Il était urgent à présent de revitaliser le centre-ville !

     Le Docteur Raoul consultait peu, il conférait cependant volontiers, vulgarisant ses méthodes thérapeutiques, épaulé par ses assistantes Nathalie et Caroline et par divers intervenants.

    Quelques grands-messes eurent ainsi lieu. Citons pour mémoire.

    Le 30 mai 2017 Le député Rémi Delatte, portant une étiquette aujourd’hui bien valétudinaire que tous les talents de notre docteur Raoul ne suffiront pas à guérir, assistait, 22 rue Thiers, en notre Maison du projet, à une présentation du projet de revitalisation, et décernait cet éloge :

"Il s'agit d'un projet exemplaire, d'abord par sa méthode. La large concertation en amont a permis d'associer tous les acteurs dont les commerçants, et donc toutes les problématiques à prendre en compte. C'est ensuite un projet exemplaire sur le fond : de l'attractivité à la place des circulations douces tout en maintenant une place pour la voiture, tout est pensé de manière pragmatique et efficace. Cela montre la nécessité de maintenir les moyens de développer la ruralité ; cela montre que l'on peut encore miser sur les territoires ruraux." » (Hebdo 39 N° 258  du 12  juin  dernier)

    La présentation du « projet exemplaire »  du 30 mai  devait connaître une suite tout aussi exemplaire : la réunion publique d’information du  20 juin au Salon d’honneur des Halles.

    Lors de la réunion, les assistants avaient eu le plaisir de découvrir une vidéo de revitalisation à la mode de Bretagne

https://www.youtube.com/watch?v=qmJuzG-s8JI

   Ils avaient aussi écouté un court laïus du Docteur Raoul visiblement surtout préoccupé du glissement de ses lunettes sur son nez. Il est vrai que soir-là on transpirait sous la vénérable charpente ! Dieu que les quarts d’eau minérale de Caroline étaient les bienvenus !

        Nouvelle réunion publique tenue le 27 février 2018 à la salle événementielle à propos du projet de revitalisation du centre-bourg lors de laquelle Raoul Langlois fait un discours d’introduction

      Le Bien Public du 1er mars  rend compte de l’évènement dans un long article en pleine page, sous le titre « AUXONNE URBANISME Revitalisation du centre-bourg : des commerçants inquiets ». L’article souligne par ailleurs un certain flou artistique en ces termes : « Les deux  représentants des bureaux d’études ne faisant pas de maîtrise d’œuvre, n’ont pas pu donner de réponses précises mais des « ambiances générales » ».

      Hebdo 39 N° 292 du 12 mars 2018, dans sa version numérique, rend finalement compte de l’évènement sous le titre « Revitalisation du centre-bourg d'Auxonne : le projet présenté aux auxonnais » et donne la parole à Nathalie Roussel, adjointe à l’urbanisme.

Un extrait de l’interview :

A quand le premier coup de pelleteuse ?

N.R. : « Les travaux débuteront par l'aménagement des parkings, qui permettront ensuite de stationner le temps des travaux dans la Grande rue et peut-être de faire prendre d'autres habitudes … Concernant la Grande rue, ça ne sera pas avant le début de l'année 2019 avec une marge de manœuvre entre le carnaval et la foire fin octobre ».

      Nous en arrivons à la dernière réunion en date, celle du 17 janvier 2019, quelque peu perturbée par l’irruption des gilets jaunes. Notons qu’on ne s’y bousculait guère et qu’une fièvre jaune impromptue est venue aggraver le pronostic !

CHARMOY-CITY : EXCELLENT COMPTE-RENDU D’UNE RÉUNION MANQUÉE - du 19 janvier 2019

     Depuis, le tableau sanitaire de Charmoy-City a été surtout marqué par le développement d’une allergie comcomique opiniâtre, récurrente et chronique. Du coup, la revitalologie ne fait plus recette dans les médias !!

TENSION ET RANCŒURS À CHARMOY-CITY : LE FOND DU PROBLÈME - du 20 février 2019

    Le récent collapsus républicain venu frapper cruellement le cabinet du Docteur Raoul en la personne de son assistante, n’a pas manqué d’assombrir le pronostic et d’alimenter les rumeurs quant à l’avenir du bon docteur et de son cabinet de revitalologie. Précisons que le docteur, ainsi que son assistante, n’ont pas encore annoncé leurs décisions …

LA CONQUÊTE DE CHARMOY-CITY EN 2020 - du 11 juin 2019

    Claudi a traduit pour vous en image l’inquiétude des patients du bon Docteur  Raoul…

Qui ne semble pas détenir la panacée, en matière de revitalologie du moins !

UNE PANACÉE POUR CHARMOY-CITY ? - du 4 juin 2019

    En attendant, ce matin, Le Bien Public souffle les bougies d’anniversaire de diverses associations. À la bonne heure ! Voilà de l’info consistante et passionnante et qui ne fait pas de vagues dans la pataugeoire locale ! Chantecler fêtera le sien  sous peu, mais pas dans   Le Bien Public !

     Quant à la page facebook Auxonne Info - Actus & Débats, transformée en ingénieur des Ponts, elle nous décrit, par le menu, comment la municipalité, à l’approche des municipales et soucieuse de voix, est bien décidée à refaire le trottoir en dérobant à notre vue, à coups d’enrobé, les plaies et bosses de nos voies ! Le Divin Marquis que nous saluons ici a déjà commenté, plus sérieusement que nous à vrai dire !

Charmoy-City, inquiétudes revitalologiques

Charmoy-City, inquiétudes revitalologiques

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 13 juin 2019 (J+3830 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions