Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 07:24

CHARMOY-CITY : « APPUYER LÀ OÙ ÇA FAIT MAL » - du 27 avril 2017 (J+3053 après le vote négatif fondateur)

Au risque de vous décevoir, lecteurs sadiques, je dois vous préciser qu’il ne sera pas question, dans cet article, du premier tour, mais bien du centre-bourg !

De notre fameux centre-bourg plus que jamais en voie de revitalisation.

Et pourtant, dans un précédent article nous avions souligné l’absence criante de nouvelles fraîches sur la revitalisation en cours dans le dernier Inf’Auxonne N° 56 d’avril

CHARMOY-CITY : LE N° 56, UN BOUQUET, DES LAURIERS ET DES LABELS ! (2) - du 07 avril 2017

Rebelote lors de la dernière séance du conseil municipal du 13 courant où la revitalisation n’était même pas à l’ordre du jour.

Un article du Bien Public du 15 courant, publié sous le titre « AUXONNE POLITIQUE LOCALE La Ville investira 5 554 232 € en 2017 » et rendant compte de la réunion, en témoigne.

Le texte de cet article précise en effet que « Jacques-François Coiquil [conseiller municipal d’opposition] ne voyant rien venir au sujet de la « revitalisation du centre-bourg » n’a pas manqué de s’enquérir de quelques nouvelles ».

Une interview du maire, publiée sous l’article, apportera finalement au lecteur quelques éléments d’information :

[Le journaliste] « Vous n’évoquez pas la revitalisation du centre-bourg ?

[Le maire] « Si bien sûr. Les premières opérations ne seront pas engagées avant 2018, mais nous avons anticipé en provisionnant 880 000 € dès cette année. Ce sont peut-être 3 millions d’euros qui seront engagés à terme pour ce projet, dans la voirie, dans d’éventuelles aides pour les façades – sous conditions –, dans l’enfouissement des réseaux ou dans le rachat de « dents creuses ». On me reproche parfois de jouer au Monopoly, mais à un moment, il faudra bien appuyer là où ça fait mal car le centre-bourg en a besoin. Une réunion publique aura lieu en juin, après les élections, à la salle événementielle.»

En bref : « Les premières opérations ne seront pas engagées avant 2018 » et « Une réunion publique aura lieu en juin, après les élections, à la salle événementielle. » Diable ! Il était temps, ce sera la première !

Cette première réunion publique sera-t-elle ludique et participatatative ? Dinatoire et récréative ? Y chassera-t-on les œufs, y élira-t-on une Miss Centre-bourg, ou y taquinera-t-on le nombre d’or ? Ou encore tout cela à la fois ?

Ses conclusions feront-elles enfin l’objet d’une ample consultation OUI ou NON sur le modèle génial de la consultation de juin 2010 dont le résultat devait apporter dans la cure de revitalisation du centre-bourg un prestigieux fortifiant sous la forme d’un hypermarché périphérique ?

ALBUM IMPRESSIONS DE LA CONSULTATION 2010

Voilà sans doute le genre de thérapeutique en vogue que l’on enseigne à la Faculté de Vesoul !

CHARMOY-CITY : UNE OASIS DANS LES DÉSERTS MÉDICAUX - du 22 avril 2017

De la réponse de notre premier édile, et toujours dans le domaine médical, Claudi aura surtout retenu au passage cette remarque : « à un moment, il faudra bien appuyer là où ça fait mal car le centre-bourg en a besoin ».

Conséquence, voilà pour vous illustré, en exclusivité, l’examen clinique de Monsieur Bourg par le Docteur Raoul, de la Faculté de Vesoul, revitalologue éminent. Allez en consultation, Monsieur Bourg, votre centre s’en portera bien ! Et surtout n’oubliez surtout pas votre carte Revitale !

Charmoy-City, le diagnostic du Docteur Raoul

Charmoy-City, le diagnostic du Docteur Raoul

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 27 avril 2017 (J+3053 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse