Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 07:35

CHARMOY-CITY : LE N° 56, UN BOUQUET, DES LAURIERS ET DES LABELS ! (2) - du 07 avril 2017 (J+3033 après le vote négatif fondateur)

Si nous méritons un label, c’est bien celui de lecteur le plus assidu de « notre » Inf’Auxonne ! Poursuivons donc notre lecture du N° 56 d’avril 2017.

Après notre accueil, comme un vrai champion cycliste à l’arrivée, par le « magnifique bouquet » de l’édito, nous en arrivons, en page « Vie de la Commune » aux sept labels de la réussite. Si vous le permettez, nous les garderons pour la suite…

Car une interrogation, soudain, nous vient à propos de l’absence dans cette page « Vie de la Commune » d’un thème qui y était pourtant largement développé dans les deux numéros précédents (54 d’octobre 2016 et 55 de janvier 2017) : le thème de la « revitalisation du centre-bourg ».

Petits rappels préalables. Le numéro 54, numéro très pédaleur, annonçait en rubrique « Vie de la Commune » et sur une pleine page : « Revitalisation du centre-bourg : lancement de l’étude ». L’article se terminait par cette indication de contact : « Contact : Caroline LAFFAGE-Chargée de mission revitalisation centre-bourg-03.80.60.44.65 – caroline.laffage@mairie-auxonne.fr ».

Le numéro 55 dans la même rubrique poursuivait: « Revitalisation du centre-bourg : ouverture de la maison du Projet ». La mention du « contact » n’y était toutefois pas renouvelée.

Et dans le numéro 56 alors ? Que dalle ! Je vous fiche mon billet d’y trouver l’expression « Revitalisation du centre-bourg » ou même le mot « Revitalisation » tout court ! Si l’on excepte toutefois l’usage qui en est fait, dans sa « tribune libre », par le groupe d’opposition « Une dynamique pour Auxonne ».

Certes « Auxonne passionnément » déclare dans sa tribune, sa volonté de « rénover le centre-bourg », mais le verbe rénover désigne une opération matérielle de travaux intéressant le bâti et la voirie, et qui n’implique pas nécessairement « revitalisation ». On peut rénover un mausolée, sans pour autant le revitaliser ! Le tombeau de Lénine en sait quelque chose !

https://www.youtube.com/watch?v=TilQ8BIHisw

Mais passons sur ces questions sémantiques pour aborder un problème plus préoccupant. Il semblerait bien que la « revitalisation » soit à présent dans l’œuf, plus précisément dans l’œuf de Pâques ! Non pas au sens métaphorique mais bien au sens propre comme quand on dit qu’Untel est dans la finance ou Tartampion dans les oignons.

Oui, à lire Inf’Auxonne N° 56 d’avril 2017, on découvre que notre « Chargée de mission revitalisation centre-bourg » semble, de facto, préposée à la « chasse aux œufs ».

La preuve ? Il suffit d’aller en page 6 à la rubrique « Auxonne fête Pâques » pour y lire ce couplet : « Le dimanche 09 avril 2017 de 10h00 à 11h00 Rendez-vous à tous les élèves de maternelle au jardin du lion pour la chasse aux œufs. Les plus grands sont conviés sur la place d’Armes pour une chasse au trésor patrimoniale et cacaotée ! Inscriptions auprès de Caroline LAFFAGE 03.80.60.44.65 ou caroline.laffage@mairie-auxonne.fr »

CHARMOY-CITY : LE CENTRE-BOURG VA DÉCOUVRIR LES VERTUS REVITALISANTES DU CHOCOLAT - du 24 mars 2017

CHARMOY-CITY : LE CARILLON CACAOTÉ DE LA REVITALISATION - du 27 mars 2017

Moralité « Auxonne fête Pâques », fête d’une résurrection, en y impliquant sa « Chargée de mission revitalisation ». De la revitalisation à la résurrection, il n’y avait qu’un pas vite franchi. Pas mal ! Il fallait y penser ! Il y a sans doute d’éminents théologiens parmi nos édiles !

Un détail cloche (de Pâques) cependant ! Cette chasse aux œufs de Pâques aura lieu le jour des Rameaux. Donc avant l’heure !

D’ici que la revitalisation ait déjà commencé et que l’on n’en sache encore rien, il n’y a pas loin ! C’est qu’à Charmoy-City, n’oublions le pas, les choses se font discrètement !

CHARMOY-CITY : UN LABEL À NE PAS OUBLIER - du 25 mars 2017

Le Bien Public du 4 courant titrait « Auxonne : les jeunes élus vont cacher les œufs ». Et les vieux élus, alors ? me direz-vous. Eh bien, les vieux, ils cachent leur jeu.

L’implantation d’un hypermarché ou la revitalisation du centre-bourg sont des choses qui se décident en petit comité, dans un silence discret et feutré, loin de la foule et des réunions publiques et contradictoires !

Pour la foule, tout ça c’est trop compliqué, on a des festivités pour l’amuser ! Tout un bouquet d’activités ! N’oublions jamais les vieux adages : « Une grand-mère qu’on a fait danser, c’est un bon vote assuré » ! « Un grand-père qu’on promène, quelques voix toujours ramène ! » « Un voisin festif, pour nous ça votera bessif ! »

Chasser les oeufs ou cacher son jeu

Chasser les oeufs ou cacher son jeu

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 07 avril 2017 (J+3033 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse