Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 08:04

CHARMOY-CITY : UN LABEL À NE PAS OUBLIER - du 25 mars 2017 (J+3020 après le vote négatif fondateur)

Depuis quelques jours, la presse locale et les sites municipaux ne tarissent pas sur des remises de label de la CCI à des commerces auxonnais.

SEPT LABELS (PLUS UN) POUR « LA BELLE ENDORMIE » - du 20 mars 2017

Chantecler de son côté n’avait d’ailleurs pas manqué de féliciter de vive voix, et les yeux dans les yeux, 4 d’entre eux – ceux/celles qu’il connaît le mieux – et ce, sans tapage médiatique avec humour, réalisme et discrétion.

Aujourd’hui, constatant le battage médiatique indécent des nouveaux amis du petit commerce, dont nombre furent des partisans acharnés du projet d’hypermarché Leclerc, Chantecler apporte sa note personnelle au concert d’élus et d’éloges pour féliciter les heureux lauréats.

La chose est claire, des officiels, dont la plupart n’ont qu’un rapport très lointain avec l’attribution de ce label, ont montré récemment une propension franchement appuyée à poser pour la photo aux côtés de « nos petits commerçants », la nouvelle expression de bon ton que l’on entend dans les salons !

Et du coup, comme il était de bon ton pour la marraine de guerre d’avoir son poilu au front, l’élu(e) local(e) en pointe veut à présent son petit commerçant… et sa pointe de gruyère chez la petite épicière !

« Avec moi mes petits commerçants ! ». Voilà le cri de ralliement de la marraine de guerre qui veut choyer ses poilus à elle et les prendre sous son aile auguste pour les protéger sans doute du pilonnage et du marmitage concurrentiel de la grande distribution !

Le petit commerçant, héros moderne est devenu à la mode.

UN HÉROS DE NOTRE TEMPS – du 26 mars 2011

Rappelez-vous, naguère encore, pour ces belles dames et ces beaux messieurs le boutiquier était grincheux, voire arriéré et ne voulant pas s’adapter, et puis toujours trop tôt fermé, trop cher enfin !

https://www.youtube.com/watch?v=beCrojxf8To

Aujourd’hui le voilà paré de toutes les vertus. Alors, du coup, plus question de consacrer un Inf’Auxonne à la zone du Charmoy, c’est démodé !

Je vous fiche mon billet que le prochain Inf’Auxonne sera tout grouillant de petits commerçants charmants. Voyez donc comme ils sont mignons et polis et souriants, et servisants ! Merci papa ! Merci maman !

Ils ont bien progressé ! Tout le monde il est content ! Tout le monde il veut son petit commerçant ! Et photogéniques avec çà ! Joignons nous vite au groupe, cher conseiller, Très Chèèère Conseillère, le petit oiseau va sortir ! Et puis, se mettre quelques petits commerçants dans la poche, c’est du bon biscuit et du nanan pour 2020 !

https://www.youtube.com/watch?v=8BQW_JllILk

Du coup, notre premier édile tout sourire pourrait bien oublier le label qu’il décrocha dans sa conquête du Charmoy au service de l’ex-petit épicier de Landerneau. Étant le plus grand parmi les élus, il se devait en effet parmi les petits commerçants de choisir le plus grand ! C’est clair !

D’un penchant naturel à la discrétion, il avait dû pourtant bien bosser pour décrocher son label de « discrétion » et de collaboration ». Il serait aujourd’hui fâcheux et injuste d’oublier ce prestigieux label. Rendons donc à César, ce qui est à César. Ce label-là, au moins, il l’aura bien mérité !

N’aura-t-il pas été la cheville ouvrière dévouée d’un projet que la CNAC 317D du 20 Janvier 2010 qui le refusa à juste titre notait :

« …la réalisation du projet […] aura un impact significatif sur l’activité des commerces et services traditionnels situés en centre-ville ; […] ainsi ce projet ne manquera pas de nuire à l’animation urbaine de l’agglomération d’Auxonne ;

Le projet […] situé en limite de zone agglomérée sur des parcelles agricoles, à l’écart du centre ville […] contribuera à développer un nouveau pôle périphérique et […] ne participera pas, ainsi, à un aménagement harmonieux de l’agglomération d’AUXONNE »

Alors, pour renvoyer l’ascenseur au valeureux porteur du projet, les plus lucides d’entre nous ne manquerons pas de juger que l’heureux et récent mariage de raison dont les photos s’étalent dans nos journaux pourrait bien être au bout du compte… celui de la carpe et du lapin !

CHARMOY : LE PÉROU POUR LES PÊCHEURS ! - du 23 juin 2013

Charmoy-City, un label à ne pas oublier

Charmoy-City, un label à ne pas oublier

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 25 mars 2017 (J+3020 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Billet d’humeur

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Billets d'humeur