Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

9 avril 2019 2 09 /04 /avril /2019 10:36

CHARMOY-CITY : DEUX DÉVOILEMENTS TRÈS ATTENDUS… - du 09  avril 2019 (J+3765 après le vote négatif fondateur)

   

    Le 5 avril dernier, la page facebook de la Ville d’Auxonne annonçait le « lancement officiel du livre "Du côté d’Auxonne" d’Arnaud Friedmann et de David Cesbron » et précisait : « l’ouvrage sera dévoilé le samedi 27 avril 2019 à la bibliothèque municipale d’Auxonne »

    CHARMOY-CITY  LITTÉRAIRE,  UNE RÉMINISCENCE POSSIBLE DE BENJAMIN VALLOTTON ?- du 05 avril 2019

     Le lendemain, 6 avril, dans un article du Bien Public, intitulé « AUXONNE Politique Municipales : un an avant, ça bouillonne en bord de Saône », Raoul Langlois annonçait faire bientôt part de ses intentions concernant les prochaines municipales, en ces termes : « J’en ferai part dans quelque temps, avant les élections européennes (le 26 mai) » »

     Voici donc nos concitoyens dans l’attente de deux dévoilements : l’un ressortissant à la sphère artistico-culturelle, l’autre ressortissant à la sphère politique locale.

    Notons toutefois que dans le cas présent les deux sphères s’interpénètrent explicitement puisqu’il est clairement précisé, dans l’annonce concernant l’ouvrage, que celui-ci est « Issu de la rencontre de David Cesbron, Raoul Langlois, Maire d’Auxonne et Nathalie Roussel, Adjointe municipale » 

      Une belle opportunité de cliché qui place dans le champ d’un photographe chevronné un futur maire sortant et une future maire montante que d’aucuns, déjà, disent battante !

     Qui sait ? Quelque artiste a peut-être déjà pensé à saisir cette occasion. Du coup, tracts et programmes de la campagne à venir seront peut-être comme autant de « romans photos « pleins de « clins d’œil » et tous peuplés  « de personnes insolites, éveillant la curiosité, la soif de découverte et d’authenticité. » !

     Il est tout de même permis de rêver !

     En attendant  l’incontournable page facebook Auxonne Info - Actus & Débats, sans doute un peu à court, assurait à nouveau ce matin la  couverture publicitaire de l’évènement iconographico-littéraire et bossait pour « amazon » !

       Qui sait ? Peut-être découvrirons-nous, en feuilletant l’ouvrage,  dans la galerie de portraits « de personnes insolites, éveillant la curiosité, la soif de découverte et d’authenticité. » une photo du juvénile rédacteur boisé à l’ombre des chênaies séculaires. Après les vies en bleu, une vie en vert !

LIRE LE JOURNAL À CHARMOY-CITY  - du 4 août 2018

   

      Passons à présent à la vie politique locale !

     Une question plus sérieuse se pose pour nous à propos de candidature aux prochaines municipales : Quelle bonne  raison peut bien avoir  notre premier édile de différer encore sa réponse de quelques semaines ?

      La mention de la date des élections européennes ne peut impliquer un lien entre le résultat des dites élections et la décision, étant donné que celle-ci sera prise avant ces résultats.

      Peut-on voir là seulement un certain goût du suspense ? On s’interroge….

      Alors, cherchons. Qu’est-ce qui pourrait bien se résoudre avant les élections européennes ?

      Les luttes intestines au sein de la majorité qui sont un secret de Polichinelle ? Et dont la presse parle maintenant ouvertement…

CHARMOY-CITY : NAISSANCE D’UNE NATION,  OU NAISSANCE D’UNE LISTE ? - du 08 avril 2019

      Probablement pas

       Alors, devant ces incertitudes, avançons une hypothèse.

        Que nous fonderons sur ce postulat :

 Une constante des deux mandats de Raoul Langlois reste son investissement sans faille pour le Charmoy aux côtés d’une grande enseigne.

      Rappelons maintenant que les derniers projets concernant le Charmoy ont été contrariés en CDAC le 21 décembre dernier, provoquant le caca nerveux que l’on sait !

   À cette amère déconvenue, on peut envisager logiquement une réaction, ce que nous avons déjà fait dans un précédent article

CHARMOY-CITY : SUITES RÉCENTES  ET POSSIBLEMENT  FUTURES  DE LA CDAC DU 21 DÉCEMBRE 2018 - du 5 mars 2019

    Dans cet article, nous conjecturions :

« Que le refus de la CDAC ait eu ou non une suite, il en est déjà décidé car : « La CNAC peut être saisie dans un délai d’un mois des recours formés contre les décisions ou avis des CDAC ». Si un recours a été fait, il l’a donc  été avant le 21 janvier dernier 

     Si tel est le cas, ce qui est probable, nous connaîtrons ces suites dans les trois mois qui viennent, et en principe avant le 21 mai prochain car « La CNAC se prononce dans un délai de quatre mois à compter de sa saisine ». »

    Si  recours en CNAC il y a eu, nous en connaîtrons la réponse « avant les européennes ».

[ à titre indicatif, la dernière CNAC du 4 avril tranchait entre autres, un refus en CDAC du 19 décembre dernier].  Ça vient !

     Après avoir brandi, avec au bout du compte le succès qu’on sait, son droit de préemption, notre brave « Sentinelle du Charmoy » sonnera-t-il pour finir une nouvelle charge en CNAC

CHARMOY-CITY : SUITES RÉCENTES D’UNE PRÉEMPTION SUR LA ZONE DU CHARMOY - du 07 mars  2019

     Verrons-nous un dernier baroud d’honneur de notre « Clairon du Charmoy » en CNAC, avant que tombe enfin la réponse au « Quitte ou double » ?

https://www.youtube.com/watch?v=JfrYA5JxJOc  

    Sans préjuger bien entendu de cette réponse, car on ne sait jamais avec Raoul Langlois, et nous ne sommes pas des ceusses qui sont dans le secret des Dieux !

Charmoy-City, un dernier baroud d'honneur en CNAC pour le Charmoy

Charmoy-City, un dernier baroud d'honneur en CNAC pour le Charmoy

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 09 avril 2019 (J+3765 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions