Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 07:00

CHARMOY-CITY  LITTÉRAIRE,  UNE RÉMINISCENCE POSSIBLE DE BENJAMIN VALLOTTON ?- du 05 avril 2019 (J+3761 après le vote négatif fondateur)

     Le tout Charmoy-City littéraire est en émoi à l’annonce de la parution d’un ouvrage qui se faisait attendre et dont le photographe-illustrateur annonçait enfin, ces jours derniers, le lancement et la dédicace, relayé aussitôt par l’incontournable page facebook Auxonne Info - Actus & Débats.

     En sera-t-il bientôt question dans la presse locale, dans Inf’Auxonne n° 64 d’avril encore à paraître, ainsi qu’au prochain Conseil municipal du 11 avril prochain ?

    Depuis longtemps déjà nous avions, quant à nous, ponctué l’attente fébrile de l’évènement iconographico-littéraire, par une série de publications proustiennes originales illustrées, rassemblées à présent dans un album pour la commodité du lecteur :

ALBUM « DE L’OIGNON DE CHARMOY-CITY  À LA MADELEINE DE COMBRAY »

    Nous sommes impatient de feuilleter l’ouvrage, dont la fiche d’éditeur, publiée sur facebook nous donne dès à présent un aperçu.

    Parmi les 4 photos représentées par cette fiche, la troisième a inspiré Claudi, qui y voit un clin d’œil à l’Alsace et à Benjamin Vallotton.

    Claudi Hoffnung, notre illustrateur et Benjamin Vallotton (1877-1962), auteur suisse vaudois, ont un point commun, chacun à leur mesure, ils sont tous deux des amis déclarés de l’Alsace et des Alsacien(ne)s

    Nous publierons d’ailleurs bientôt, sous forme d’album, une chronique « alsacienne » réalisée au cours de l’été 2015 avec le concours de Claudi et de son oncle Seppi de Rouffach, intitulée Du côté de Niederziwweldorf.

   

    Citons maintenant à propos de Benjamin Vallotton quelques extraits d’un article publié par l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique

      « Depuis 1899, il a entamé une carrière d'enseignant. Il reste deux ans à Malmerspach, près de Saint-Amarin; il est nommé en 1901 à Mulhouse, où, pendant dix ans, il va pouvoir apprécier la mentalité alsacienne, à un point tel qu'il retournera vivre dans cette région en 1921.

       Le déclenchement de la première guerre mondiale blessera  profondément le pacifisme de Vallotton. Sensible à la douleur humaine sous toutes ses formes, Vallotton publie en 1921 un ouvrage sur le calvaire des aveugles de guerre, À tâtons. C'est cette année-là qu'il se réinstalle en Alsace, pour quinze ans. Dans cette région qu'il affectionne et qui vit des moments difficiles dus au rattachement à la France, une trilogie va naître (Suspects!, ...Et voici la France, Pendant la fête - 1930 à 1932). »

    Parmi l’abondante production de Benjamin Vallotton sur l’Alsace, une partie était sans doute illustrée puisque qu’une très célèbre photographie (Braun)  publiée en carte postale porte une légende de son cru, en dialecte alsacien.

    Un site régionaliste alsacien haut-rhinois discute longuement de la carte postale, de l’auteur de la photo, du lieu où elle a été prise, de l’atelier qui l’a imprimée, de Benjamin Vallotton enfin, mais ne donne pas la traduction de la légende !

https://www.lavieamulhouse.com/mulhouse/index.php?topic=10672.0

    Ce cliché Braun légendé par Vallotton ne vous apparaît-il pas comme un écho prémonitoire à la troisième photo de la fiche-éditeur de l’ouvrage à paraître ?

    Toujours est-il que ce « couple à la fenêtre » a fait, en son temps, un véritable tabac dans les publications touristiques et l’industrie de la carte postale !!!

   Et maintenant, que peut bien signifier la légende de Vallotton ?

    Tout simplement ceci : « Je regarde ce que je regarde »

    Ce Benjamin Vallotton, il avait vraiment du génie dans l’humour !  https://www.youtube.com/watch?v=nmqxjKNupf8

   Claudi l’alsacophile fait, à travers le temps, un petit clin d’œil au grand alsacophile humaniste, Benjamin Vallotton

Charmoy-City, clin d'oeil à Benjamin Vallotton

Charmoy-City, clin d'oeil à Benjamin Vallotton

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 05 avril 2019 (J+3761 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres