Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

9 septembre 2017 6 09 /09 /septembre /2017 08:27

BONAPARTE ET LES GRIMPEURS DE LA LIBÉRATION - du 09 septembre 2017 (J+3188 après le vote négatif fondateur)

      « Bonaparte et les grimpeurs de la Libération », telle pourrait être la légende d’une photo d’archives parue dans Le Bien Public d’hier qui nous montre, sous le regard d’un Bonaparte de bronze au premier plan, « André Simonet et Marcel Gauer dit « Cocotte » mont[ant] au clocher de Notre-Dame d’Auxonne pour y déposer le drapeau de la libération.»

       Un article de témoignage relatant l’évènement accompagne la photo sous le titre « AUXONNE COMMÉMORATION Libération de la ville : deux Auxonnais étaient montés au clocher ».

    Nous avons bien connu ces grimpeurs et surtout leurs descendants. Même s’ils grimpaient aux poteaux électriques par profession, il fallait avoir du cran ! Et pas qu’aux chaussures !

     Un tel élan vers le haut n’est pas, en effet, chose commune dans notre plaine !

     Gaston Bachelard (1884-1962) philosophe champenois (oui Peupeune !) et bourguignon, conte dans un de ses ouvrages (La Terre et les rêveries de la volonté, Paris, José Corti, 1948 pp. 344-345)  son ascension proprement vertigineuse et traumatisante jusqu’à la lanterne de la flèche ajourée de la Cathédrale de Strasbourg en 1904.

    Le rapport du philosophe avec l’altitude est ambigu, car s’il tremble encore de son ascension de Strasbourg, il n’en  vante pas moins dans son dernier ouvrage (La flamme d’une chandelle (1961)), au chapitre la verticalité des flammes, les valeurs de « verticalité ».

      C’est avec sa collaboration inspirante et, bien entendu avec Claudi, que nous rendons aux grimpeurs le franc hommage  qu’ils méritent, en image !

     Et pour les amateurs de hauteur, qui n’ont pas le vertige, nous proposons enfin une petite sélection d’articles qui « montent » (en tout bien tout honneur !) et que le « Cocotte » aurait sans doute appréciés !

CHARMOY-CITY, UN TOURISTE DANS NOTRE CIEL - du 30 juillet 2017

AH ! SI GAGARINE AVAIT CONNU NOTIN - du 26 AVRIL 2016

VERS DES LENDEMAINS QUI CHANTENT ? (3) - du 19 DÉCEMBRE 2015

Bonaparte et les grimpeurs de la Libération

Bonaparte et les grimpeurs de la Libération

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 09 septembre 2017 (J+3188 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse