Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

23 décembre 2018 7 23 /12 /décembre /2018 08:23

CHARMOY-CITY : LA ZONE DU CHARMOY, THÉÂTRE  PERMANENT  DE L’AMBIGU ! - du 23 décembre 2018 (J+3658 après le vote négatif fondateur)

     Comme l’annonçait l’article du  Bien Public d’hier 22 décembre 2018, intitulé : « AUXONNE ÉCONOMIE  Extension commerciale : un refus vendredi »la CDAC du 21 décembre vient de refuser un projet d’extension dont le libellé est précisément, selon un document officiel de la Préfecture :

« Extension de l’ensemble commercial E. LECLERC à AUXONNE »

 

. L’absence de mention de l’enseigne dans le titre de l’article semble révéler, en regard de ce libellé officiel, une certaine ambiguïté.

    De même, dans le corps de l’article, une autre ambiguïté se révèle quant à la localisation et au statut foncier des parcelles concernées par le projet soumis à la CDAC.

    Elles sont désignées comme étant  « des parcelles situées à côté du centre commercial E.Leclerc, dans la zone dite du Charmoy à Auxonne »

    Ces parcelles sont certes situées « dans la zone dite du Charmoy à Auxonne », zone de plus de 30 hectares encore très majoritairement affectée à l’agriculture.

      Cependant, il convient de préciser, qu’à l’intérieur du périmètre de cette zone, elles sont toutes situées dans un ensemble immobilier d’un seul tenant de 4 à 5 hectares, propriété immobilière de Leclerc ou de ses substituts (BOUXDIS, AUXODIS, etc…) depuis 2011.

     Tout comme d’ailleurs la voie d’accès privée qui les dessert et que notre municipalité a nommée « rue du Charmoy ». Une rue dont il y aurait beaucoup à dire !

RETOUR À LA RUE DU CHARMOY - du 09 avril 2018

     Même ambiguïté dans la légende de la photo d’archives illustrant l’article et mentionnant :

« Le projet d’extension est prévu sur des parcelles situées à côté du centre E.LECLERC (à l’arrière-plan-sur la photo)

     Et dans le cliché lui-même, dont le champ de vision exclut totalement les « parcelles » en question, situées plus à droite de ce champ de vision.

Conclusion : Pas plus que le corps de l’article, cette photo d’illustration et sa légende n’apportent d’information précise quant à la situation et au statut actuel des « parcelles » en question.

   

     Le lecteur pourra heureusement compléter sa connaissance de leur statut et de leur situation en consultant :

CHARMOY-CITY : LA « REVITALISATION DE LA RUE DU CHARMOY »  EN BONNE VOIE - du 31 octobre 2018

   Une lecture attentive de l’article montre toutefois qu’il y est précisé que la demande de permis de construire sur les parcelles en question, dont l’acception était conditionnée par un avis favorable de la CDAC et qui sera donc refusé, « a été déposée en mairie le 22 octobre, par la direction du centre E.Leclerc ». Ce qui lève l’ambiguïté quant au statut foncier des parcelles. Mais tous les lecteurs auront-ils bien compris et le meilleur d’entre nous en premier ?

    Comme dirait notre bon maire qui ne cache pas sa déception dans l’article : « On ne parle pas d’un agrandissement de l’hypermarché Leclerc mais de l’implantation de nouveaux commerces »

    Qu’on ne parle pas « d’un agrandissement de l’hypermarché Leclerc », c’est bien certain puisque c’est déjà chose faite ! On ne va quand même pas agrandir l’hypermarché de 1000 m2 tous les ans !

ENCORE UNE COMMISSION POUR LE CHARMOY ! - du 08 Septembre 2016

     À propos de cet agrandissement décidé et approuvé par la CDAC de 2016, notons qu’il avait été prévu de longue date dès la conception du bâtiment initial ! Détail opportun qui permettait à la dite CDAC d’énoncer cet attendu délicieusement surréaliste :

    « CONSIDÉRANT que l’extension sera réalisée dans l’enveloppe du bâtiment existant et qu’elle ne consommera donc aucun espace supplémentaire et n’entraînera aucune imperméabilisation du sol supplémentaire »

    Il appert en effet, eu égard aux résultats du vote, que les doctes représentants siégeant, au nombre desquels monsieur VADOT,  ne furent pas imperméables à cette histoire d’ « enveloppe » !

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE TRIOMPHE AU CHARMOY - du 24 Septembre 2016

   Quittant l’archive pour revenir au cas présent, nous confirmons qu’il ne s’agit pas en l’espèce d’un nouvel agrandissement de l’hypermarché, mais simplement de projets immobiliers et commerciaux sur un domaine réservé, propriété immobilière de Leclerc ou de ses substituts successifs et divers (BOUXDIS, AUXODIS, etc…).

     Rien à voir donc avec l’hypermarché, et son (ses) propriétaire(s), c’est bien sûr, Monsieur le Maire !

    Ne nous prendriez-vous pas, par hasard, comme votre ami et supporter Monsieur Montial, pour des cons…ommmateurs ?

CHARMOY-CITY : UN LABEL À NE PAS OUBLIER - du 25 mars 2017

       En attendant, pas un mot du principal intéressé (voir fin d’article) qui « n’a pas souhaité s’exprimer » et pas un mot non plus, pour le moment, des commerçants petits ou grands. Ne me dites pas que tout ce monde est en vacances à Bora-Bora ou aux abonnés absents ?! Qu’est devenue l’union commerciale ? Qu’en a-t-on fait ?

  Heureusement qu’on vous a Monsieur le Maire, vous qui en matière de commerce et d’économie et de revitalisation êtes un expert et savez si bien en parler pour toujours mieux nous informer !

CHARMOY-CITY : FRAGMENTS D’UN DISCOURS SUR LA REVITALISATION (1) - du 20 mars 2018

En référence au spectacle « Arrête ton cinéma » annoncé sur le site officiel de la Ville on peut déjà prévoir, comme l’annonce le synopsis de la pièce, que la cérémonie des vœux 2019, pendant fortuit de ce spectacle, sera l’occasion pour notre « impresario » de « redynamiser [son] entreprise de spectacle au bord de la faillite [médiatique] » « Parviendra-t-il à dénicher la pépite d’art [oratoire] qui [la] fera décoller ?"

Ça, c’est une autre affaire mon pépère !

Bonnes Fêtes de Noël à tous et à toutes !

Offrez Chantecler à vos amis, c’est gratuit !!

 

Charmoy-City, quand la culture s'invite au Charmoy

Charmoy-City, quand la culture s'invite au Charmoy

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 23 décembre 2018  (J+3658 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse