Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 09:05

RETOUR À LA RUE DU CHARMOY - du 09 avril 2018 (J+3400 après le vote négatif fondateur)

    À Charmoy-City, ces temps-ci, il y a de l’urbanisme dans l’air, nous pourrions même dire que la romance de l’urbanisme revitalisateur court les rues et les cours.

CHARMOY-CITY : LE CONCERT DE VIOLONS DE LA CONCERTATION  - du 28 février 2018

     Courir ! Pas trop vite quand même, car comme on pouvait le lire dans Pays Dolois N° 201 de février dernier à propos de la voirie du centre-ville : « Après, il faut réaliser ces travaux, c’est sûr. Avec le grand nombre de chevilles tordues et de personnes qui tombent dans la rue, les trottoirs doivent être refaits ».

CHARMOY-CITY, DES PROJETS, DES DÉLAIS ET DES DÉBLAIS - du 06 FÉVRIER 2018

      Samedi dernier, cependant, en milieu d’après-midi, une animation inhabituelle régnait sur ces trottoirs que d’aucuns prétendent périlleux et l’on voyait une belle jeunesse courir à la recherche du trésor. De loin en loin, les petits lapins poussaient la porte des heureux commerçants figurant sur le guide du petit chasseur. Du sang neuf pour des tiroirs caisses rien moins que pléthoriques ? Pas sûr !

     Mais des visiteurs pleins de fraîcheur ! Et pour une paire d’heures, ça vous réchauffe le cœur avant la grande revitalisation qui avance à grands pas ! Merci papa !

CHARMOY-CITY : LA GRANDE ÉNIGME DE LA CHASSE AU TRÉSOR - du 07 avril 2018

     Cependant tous les passants arpentant, dans notre vieux centre, des trottoirs si préoccupants n’ont pas l’enthousiasme et l’agilité des petits chasseurs.

    Alors, sans risquer l’entorse ou la chute, Arlette et Gaston se sont dit pourquoi ne pas retourner faire un tour dans la rue du Charmoy, chère à notre maire Raoul Langlois !

     Arlette et Gaston, la leçon ils l’ont bien comprise quand en juin 2010, ils ont voté OUI-OUI ! Et tant pis pour les gentils commerçants accueillant les petits nenfants !

     Mais il convient de narrer encore une fois, l’histoire de la rue du Charmoy, la plus belle artère de Charmoy-City si injustement méconnue comme nous le verrons plus loin.

     Dans sa délibération 2015-124 « Dénomination de voirie zone du Charmoy » du 7       octobre 2015, le conseil municipal de la ville d’Auxonne

« Considérant que le groupe Leclerc a demandé à la Ville d’AUXONNE d’attribuer un nom à la voie menant à la surface commerciale depuis le rond-point de l’Europe

Considérant que la voirie sera rétrocédée à la Ville en fin de chantier » (PV §15 p.24)

décidait à la majorité « de dénommer « rue du Charmoy » la voie qui dessert la grande surface édifiée dans la zone du Charmoy depuis le rond-point de l’Europe »

Cette actuelle « rue du Charmoy », avant d’être nommée, avait été définie, dans une lettre de la Société BOUXDIS au Maire d’Auxonne datée du 28 mars 2013, en ces termes : « la voie d’accès au parking du futur hypermarché allant du rond-point de l’Europe » au « vieux chemin de Dôle », est une route à 2 voies qui a pour but de desservir le parking et ultérieurement la future zone du Charmoy ».

      La lettre ajoutait que « dans l’attente de la construction de la zone du Charmoy » il fallait prévoir « une condamnation provisoire de la connexion avec le « vieux chemin de Dôle » ». Un courrier du maire d’Auxonne daté du 11 avril 2013 confirmait cette option de condamnation.

       Une condamnation qui dure (pas de remise de peine !). Et pourtant, lors du conseil du 7 octobre 2015, à la proposition d’un conseiller, en conformité avec la réalité, de nommer la voie « Impasse du Charmoy », notre premier édile n’avait-il pas répondu, à la mode de Bartleby « I would prefer not to » : « Je ne préfèrerais pas impasse car cela n’en est pas une. », ajoutant : « Aujourd’hui c’est fermé, mais demain ce sera ouvert ». Autrement dit, demain on rasera gratis ! 

     Pour l’heure, en ce printemps 2018, cette artère à deux voies, quoique parfaitement carrossable, cyclable, et piétonnable ‒ les déplacements doux, mon bon monsieur ça compte ! Allez donc compter les cyclistes et les piétons là-haut ! ‒  est encore sans plaque et surtout sans autres aboutissements effectifs que la station-service et le parking d’une grande surface à dominante alimentaire. En résumé et jusqu’à preuve du contraire, la rue du Charmoy, construite par Leclerc et baptisée par notre maire, ne vous mènera pour l’instant que chez Leclerc !

ALBUM RUE DU CHARMOY

      Dans la délibération 2015-124 « Dénomination de voirie zone du Charmoy »  on pouvait lire cette précision liminaire : « à la demande de différents services, tels que la poste ou EDF, il conviendrait de donner un nom à la voie » (PV §15 p. 23)

      À propos de la Poste et de sa « demande », tentez l’exercice, essayez « rue du Charmoy » vous serez immédiatement renvoyés à « zone du Charmoy ».

     Avouez que c’est fort de café, la plus neuve des rues de Charmoy-City, une rue pour le coup sans  « chevilles tordues et [sans] personnes qui tombent », reste pour la Poste qui l’aurait demandée, une rue fantôme !

     Vive l’urbanisme à Charmoy-City, les modes de déplacement doux, la circulation apaisée et les parkings des grandes surfaces qui font rêver notre premier magistrat !

Pas de risques rue du Charmoy

Pas de risques rue du Charmoy

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 09 avril 2018  (J+3400 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Urbanisme

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais