Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

19 septembre 2017 2 19 /09 /septembre /2017 07:49

CHARMOY-CITY : NETTOYONS LA NATURE, SCRAPPONS LA TERRE ARABLE ET RAMASSONS LES MÉGOTS  - du 19 septembre 2017 (J+3198 après le vote négatif fondateur)

      Après l’épisode « santé » de notre Promeneur Solitaire Corse, l’actualité brûlante des actions charmoysiennes en faveur de la Planète (des singes !) nous impose de reprendre sans désemparer nos réflexions autour d’un soi-disant « nettoyage de la nature » annoncé pour  dimanche prochain 24 septembre sur le site officiel de notre cité.

      Ce jour-là, notre belle jeunesse, mobilisée par des adultes toujours dévoués à la bonne cause – cause toujours, tu m’intéresses ! – et équipée de pied en cap par une grande enseigne, se lèvera comme un seul homme pour ramasser mégots, cannettes et papiers gras !

     Quand microparticules et pesticides ont la vie belle, cet écoshow dominical donne-t-il vraiment l’image d’une conscience écocitoyenne ? À voir ! 

     Force est de reconnaître tout de même que ce concert béat de Bisounours de Panurge exhale un subtil parfum de suffisance et de moraline.

      La bonne conscience écologique s’y achète à bon marché par l’habile mise en scène d’un ramassage d’un jour. Ramassage rien moins que discret dont les acteurs reviennent en claironnant leur tableau de chasse : un bilan quantifié et pesé de papiers gras, mégots et autres cannettes abandonnés par les incivilités coupables de mauvais écocitoyens réputés affreux, sales et méchants. Emballez ! C’est pesé !

     C’est du moins l’impression que laisse la lecture d’un article du Bien Public du 30 septembre 2015 relatant une semblable opération menée il y a deux ans par des classes du Collège La Croix des Sarrasins. Notre lecteur pourra s’y reporter dans le PDF joint.

         On y cherchera en vain  une quelconque mention du sponsor de cette croisade de propreté. Chasubles, gants et sacs estampillés sont sans doute tombés du ciel de l’écocitoyenneté !

      Mais on pourra mesurer l’ampleur du ramassage : « un constat des incivilités a été établi plus de 57 kilos de déchets ont été ramassés (une cinquantaine de mégots rien que dans les gradins du stade) ».

Une cinquantaine de mégots, ça en fait des kilos ! Et dans les gradins du cirque médiatique national de cette opération,  combien d’articles complaisants en feront des kilos à la gloire du sponsor et des gentils organisateurs et ramasseurs bénévoles posant pour la photo !

      Le méchant jeteur et le gentil ramasseur ! La Fontaine, comme tu nous manques pour donner une morale à cette fable dans laquelle les vrais grands pollueurs sont gentiment oubliés !

CHARMOY LAVE PLUS BLANC QU’UN DIESEL ALLEMAND ! - du 28 SEPTEMBRE 2015

      Chevalier blanc de cette croisade du propre et de cette écologie à la ramasse, engagé pour un jour sous le logo d’une chasuble ou d’un tee-shirt publicitaires, le parfait petit citoyen-consommateur de demain traque allègrement, sous la férule de ses aînés, l’écume de la pollution visible et en vient du coup à oublier des émissions beaucoup plus inquiétantes bien qu’invisibles (aérosols de pesticides, microparticules, métaux lourds, antibiotiques, perturbateurs endocriniens…).

     On assiste ainsi à ce miracle de rédemption : des promoteurs ayant scrappé des milliers d’hectares de terre arable pour installer leurs hypers et leurs parkings dans la campagne périurbaine mènent une croisade écologique des enfants, versant  à l’occasion une larme de crocodile pour ces pauvres hérissons, et drapant de vert leur susceptibilité écocitoyenne indignée  pour la circonstance !

Charmoy-City, le CMJ nettoie la nature, et nous scrappons les hérissons

Charmoy-City, le CMJ nettoie la nature, et nous scrappons les hérissons

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 19 septembre 2017 (J+3198 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Billet d’humeur

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Billets d'humeur