Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 00:00

ON NE PEUT PAS ÊTRE AU FOUR ET AU MOULIN - du 19 DÉCEMBRE 2014 (J+2193 après le vote négatif fondateur)

« …la réalisation du projet […] aura un impact significatif sur l’activité des commerces et services traditionnels situés en centre-ville ; […] ainsi ce projet ne manquera pas de nuire à l’animation urbaine de l’agglomération d’Auxonne ;

Le projet […] situé en limite de zone agglomérée sur des parcelles agricoles, à l’écart du centre ville […] contribuera à développer un nouveau pôle périphérique et […] ne participera pas, ainsi, à un aménagement harmonieux de l’agglomération d’AUXONNE »

Extrait de la décision 317D de la CNAC du 20 janvier 2010, concernant le projet commercial au Charmoy

    Le 17 septembre dernier, Le Bien Public publiait un grand article intitulé « Tout sur les nouveaux projets ».

  Cet article, dans lequel  le maire d’Auxonne était interviewé, annonçait que « la construction d’un centre commercial Leclerc [avait] démarré en juin dernier ». Il précisait aussi « le principal projet qui tient en haleine la municipalité d’Auxonne reste sa participation à l’appel de projets lancé par le gouvernement pour la revitalisation des centres-bourgs ». Le maire ajoutait : « Si Auxonne ne remporte pas l’appel à projets, la rénovation du centre-ville se fera, mais cela prendra plus de temps »

    Remarquons tout d’abord que l’analyse de la CNAC du 20 janvier 2010 placée en exergue du présent article démontre le caractère contradictoire des deux objectifs poursuivis par notre édile. Difficile en effet d’obtenir une « revitalisation du centre-bourg » en réalisant simultanément un projet qui « ne manquera pas de nuire à l’animation urbaine de l’agglomération d’Auxonne » et qui « à l’écart du centre ville […] contribuera à développer un nouveau pôle périphérique et […] ne participera pas, ainsi, à un aménagement harmonieux de l’agglomération d’AUXONNE ».

     Depuis la parution de l’article que nous venons de citer, Monsieur le maire, lors de diverses annonces en Conseil, dans la presse ou sur FR3, nous a appris que la construction du centre commercial avait été interrompue par décision de justice. Ce qu’il a omis, par contre, de nous signaler jusqu’à présent, c’est qu’Auxonne n’avait pas été retenu dans « l’appel de projets lancé par le gouvernement pour la revitalisation des centres-bourgs ». Le fait est pourtant connu depuis fin novembre, bien que le site officiel de la Ville d’Auxonne n’en ait pas fait écho jusqu’à présent..

LA « LOCOMOTIVE » DU CHARMOY ALLONGE SON TRAIN DE COMMISSIONS - du 05 DÉCEMBRE 2014

  On peut donc prévoir que la rénovation du centre-ville « prendra plus de temps ». Quant à l’attente supposée des « consommateurs » elle risque bien, elle aussi, de se montrer plus longue. C’est qu’à vouloir être ainsi au four et au moulin, on peut louper son pain et aussi sa farine !

   Avec tous ces chantiers en route, et tout ce surcroît de travail, on comprend maintenant pourquoi Monsieur le maire tarde à se lancer dans la campagne des départementales !

   Si la trêve des confiseurs n’était aussi proche on pourrait même craindre un burn-out, surtout si le slogan volontariste d’Inf’Auxonne N°30 (p.2) reste toujours en vigueur : « Projet de zone commerciale du Charmoy : le nouveau dossier est en préparation avec une attention et une motivation décuplées ». Dernièrement, sur un premier dépôt de modification de permis, c’était la surface de plancher qui était plus que quadruplée, sans aucun doute par suite d’une « attention décuplée ».  

 LE SAVANT COSINUS AU PAYS DES CONIQUES - du 20 NOVEMBRE 2014 

P.S. : Un petit clin d’œil à ma mère, partie trop tôt, et dont c’est aujourd’hui l’anniversaire. S’il m’arrive de ne pas prendre les vessies pour des lanternes, c’est à elle que je le dois !

Le Charmoy et son moulinC.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 19 Décembre 2014  (J+2193 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Analyses et réflexions