Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 00:00

LA « LOCOMOTIVE » DU CHARMOY ALLONGE SON TRAIN DE COMMISSIONS - du 05 DÉCEMBRE 2014 (J+2178 après le vote négatif fondateur)

     Remarque préliminaire : notre titre n’a rien à voir avec la grève actuelle des contrôleurs SNCF qui manifestent contre la perspective de trains bientôt désertés par les employés.

  Nous manifestons, pour notre part, contre la désertification d’un centre-ville déjà sinistré, dont il se pourrait bien, comme l’avait estimé la CNAC de 2010 que l’animation soit encore réduite par la création d’un pôle commercial périurbain sur des terres agricoles.

 DÉCISION CNAC 20/01/2010

   Mauvaise nouvelle justement à propos du centre-bourg, la presse des derniers jours nous apprend que la candidature d’Auxonne n’a pas été retenue. Comme dirait Jacques Chirac dans son langage fleuri : « Les merdes volent en escadrille »

http://www.bienpublic.com/edition-haute-cote-d-or/2014/11/29/fiers-d-avoir-ete-retenus

Regrettable nouvelle mais qui n’est pas pour nous surprendre, dans un moment  où l’énergie de nos édiles semble moins concentrée vers le centre-ville qu’excentrée vers la périphérie, et largement dévolue au service de LECLERC.

 Certes  « les échanges entre la direction du grand-est du groupe et la mairie qui a délivré le permis  sont réguliers et fructueux ». [Pays dolois N° 164 d’octobre 2014, page 4 actu]. Mais « fructueux » pour qui, au juste ?

   Dans notre précédent article, nous avions fait le bilan des informations relatives au Charmoy pour la période des deux derniers mois.

   À ce propos nous avions récapitulé les  annonces successives du maire d’Auxonne en conseil ou dans les médias :

 « Affaire BOUXDIS : « le permis de construire est suspendu car l’étude complémentaire acoustique aurait dû être transmise pendant l’enquête publique. Le projet est retardé » (8 octobre)

« L’interruption pourrait durer plusieurs mois » « Le porteur du projet n’a pas l’intention de reculer » (21 octobre)

« On va demander la suspension de la décision sur le fond, le temps de démarrer une nouvelle enquête publique qui prenne en compte l’étude acoustique. Cela pourrait prendre au moins six mois, même si on ne maîtrise absolument pas les délais » « Le projet continue. Il y aura donc certainement un permis modificatif qui sera déposé pour tenir compte de cette situation » ( 22 octobre)

« l’entreprise a fait le choix de réduire la surface à moins de 10 000 m² par la suppression d’un décrochement prévu pour des réserves » (18 novembre 2014)

     À cette kyrielle d’informations diverses, il en manquait cependant une de taille, celle de la tenue prochaine d’une CDAC concernant le projet BOUXDIS au Charmoy, le 16 décembre prochain.

    Cette information a dû être omise par inadvertance…À noter pourtant que le dossier a été déposé en préfecture  le 6 novembre dernier. Il est fort probable que notre premier magistrat était depuis lors dans la confidence. Discrétion oblige…

    Voilà un extrait du programme de la commission :

« 14 H 30 – Création d'un ensemble commercial LECLERC à AUXONNE :

– dossier n° 533 enregistré le 6 novembre 2014

– demandeur : SARL BOUXDIS

– surface de vente : 4000 m² (hypermarché : 3500 m² + galerie marchande : 500 m²) »

   À remarquer que la définition du projet en matière de surface de vente « 4000 m² (hypermarché : 3500 m² + galerie marchande : 500 m²) » reste la même que pour la précédente CDAC du 8 mars 2011 qui avait vu le rejet du projet.

     Nos lecteurs/trices pourront se reporter au site officiel

http://www.cote-dor.gouv.fr/IMG/pdf/CDAC_16-12_ordre_du_jour.pdf

    Nous en sommes donc aujourd’hui au sixième passage en commission (départementale ou nationale) pour un projet qui en a déjà connu 5 depuis 2009 : CDAC du 7 octobre 2009, CNAC du 20 janvier 2010, CDAC du 8 mars 2011, CNAC du 17 décembre 2011, CNAC du 17 janvier 2012.

     D’octobre 2009 à janvier 2012, de nombreux titres du Bien Public témoignent de ce long parcours du projet de commission en commission :

« La CDAC se prononcera le 7 octobre »  (Le Bien Public du 30 septembre 2009)

« AUXONNE PROJET  LECLERC REFUSÉ PAR LA CDAC »(Le Bien Public du 08 octobre 2009)

« AUXONNE. Le projet de l’hypermarché vient d’essuyer un premier revers en commission départementale. Mais le jeu n’est pas fini. LECLERC EN ÉCHEC » (Le Bien Public du 08 octobre 2009)

« AUXONNE. Le refus de la commission départementale suscite les                                                                                                                                                                                                                       commentaires LECLERC : LE DOSSIER SERA PORTÉ PLUS HAUT » (Le Bien Public du 12 octobre 2009)

« AUXONNE LE PROJET  LECLERC  « REFUSÉ » » [N.D.L.R. Chantecler : refusé en CNAC] (Le Bien Public du 27 février 2010)

 « COMMERCE LE PROJET  LECLERC  REJETÉ » [N.D.L.R. Chantecler : refusé en CNAC] (Le Bien Public du 27 février 2010)

 « Révision du plan local d’urbanisme » « Un nouveau dossier pour l’aménagement d’une surface commerciale (Leclerc) a été déposé auprès de la CDAC. Il sera examiné le 8 mars prochain à 10 heures » (Le Bien Public 26 février 2011)

« COMMERCE. A nouveau refusé [sic], l’implantation d’un magasin envenime le débat politique LECLERC À AUXONNE : C’EST FINI ? » (Le Bien Public du 10 mars 2011)  « AUXONNE FEU VERT POUR LE PROJET LECLERC » [N.D.L.R. Chantecler : feu vert en CNAC](Le Bien Public du 20 janvier 2012)

 « AUXONNE. La commission nationale d’aménagement commercial a donné son feu vert à la SARL Bouxdis pour l’implantation de l’hypermarché LECLERC REFAIT SURFACE (Le Bien Public du 23 janvier 2012)

 « COMMERCE. Après des années de tractations, la SARL Bouxdis peut développer sa zone commerciale LE FEUILLETON LECLERC CONTINUE » (Le Bien Public du 23 janvier 2012)

 Dans la perspective de la tenue prochaine d’une nouvelle CDAC, nous proposons à nos lecteurs/trices une compilation détaillée des décisions des précédentes commissions.

     À la lumière de ces documents, ils/elles pourront juger des nombreuses contradictions que révèlent leur examen attentif, ils pourront aussi rafraîchir leurs connaissances sur la composition et le fonctionnement d’une CDAC.

DÉCISION CDAC 07/10/2009

DÉCISION CDAC 08/03/2011

DÉCISION CNAC 17/01/2012

    Gageons que la soirée du prochain conseil municipal, annoncé pour le 16 décembre à 21 heures (PV du conseil du 18/11/14), juste à la veille du sixième anniversaire du « vote fondateur »* sera riche en annonces, pas forcément bonnes, mais déterminantes pour l’avenir de notre centre-bourg !

* Rappelons ici pour mémoire la question et la réponse de ce « vote fondateur » :

Question : « Etes vous favorable à l’implantation d’une grande surface supérieure à 1000 m² à dominante alimentaire sur la zone du Charmoy ? »

Résultat du vote :

- Nombre d’électeurs : 22 ;

- Nombre d’enveloppes : 22 ;

- Nombre de suffrages exprimés : 21 ;

- 21 bulletins « non » ;

- 1 vote blanc

(Cf. PV du conseil du 17/12/09)

 La locomotive du Charmoy et son train de commissions

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 5 Décembre 2014  (J+2178 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Flash-info