Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 00:00

L’ESPOIR FAIT VIVRE - du 09 JANVIER 2015 (J+2214 après le vote négatif fondateur)

    Il semble que ce soit à une charmante jeune fille travaillant dans une grande surface de notre ville que l’on doive l’initiative d’un sitting en mémoire des victimes du récent attentat au siège de Charlie Hebdo. Le maire d’Auxonne ou Raoul, c’est selon, « a partagé l’évènement » sur sa page facebook – au statut ambigu personnel-officiel –  et la jeune fille l’a remercié pour « son accueil et son aide pour la réalisation de cette manifestation silencieuse », annoncée par ailleurs sur le site officiel de la ville d’Auxonne.

   Le sitting s’est déroulé dans le calme hier soir 8 janvier et à l’heure prévue, non pas « devant l’église Notre-Dame » comme l’annonçait le communiqué, mais à son chevet, devant la mairie. Il a rassemblé, en dépit du mauvais temps, une assistance significative.

   Notre rédaction adresse ses sincères compliments à cette jeune fille pour ses qualités d’organisation et sa volonté d’espérer. L’espoir vaut toujours mieux que la triste indifférence. Même s’il est bien souvent déçu ! L’espoir déçu doit alors se muer en résistance….

    Relatant cet évènement, écho local de l’attentat qui a frappé sauvagement la liberté d’opinion et de conscience, il me revient en pensée un autre évènement, auquel je n’assistais pas et presque sans importance en regard du précédent… On a certainement dû l’oublier depuis. D’aucuns me reprocheront de le rappeler en ces heures difficiles qui seront à leur tour vite oubliées !

      Il se déroulait précisément au même lieu et à la même heure que celui d’hier soir, il y a un peu plus de six ans. Avec d’autres personnes, quelques jeunes employées de grandes surfaces étaient elles aussi présentes. Elles défendaient alors, de façon plus prosaïque, l’avenir de leurs emplois. Le maire d’Auxonne n’était pas encore sur facebook et subissait l’évènement à défaut de le « partager ». C’était le 17 décembre 2008, la presse locale relata l’évènement le 19. L’article était rassurant. La suite des évènements devait pourtant le désavouer quelques semaines plus tard.

     À la charmante jeune fille pleine d’espoir qui défend des idéaux que je défends comme elle avec conviction, mais sans grandes illusions, je souhaite sincèrement plus de chance que ses aînées quant à l’effet de son sitting sur le cours obscur et parfois imprévisible des évènements. Les voies de l’Histoire sont parfois impénétrables. Et même en matière locale, un vote démocratique rassurant peut parfois cacher des desseins occultes (ce qui n’est pas le cas des dessins de Charlie !) ! Au côté de l’espérance, la vigilance reste donc un devoir !     

ManifC.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 09 Janvier 2015  (J+2214 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Analyses et réflexions