Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

11 avril 2019 4 11 /04 /avril /2019 07:00

CHARMOY-CITY : Inf’Auxonne n° 64 EST DANS LES BACS ! - du 11  avril 2019 (J+3767 après le vote négatif fondateur)

     Avec la nouvelle semaine il est arrivé.

       Le dernier Inf’Auxonne n° 64 d’avril 2019 vient de tomber dans nos boîtes.

     En première de couverture un mot d’ordre : « AUXONNE VILLE FESTIVE Des spectacles pour tous les goûts »

     En quatrième de couverture, l’annonce du lancement officiel du livre Du côté d’Auxonne

     Indéniablement ce dernier Inf’Auxonne n° 64 d’avril 2019 se présente sous l’angle de la culture dans l’acception de plus en plus large qu’a pris, dans les dernières décennies, ce vocable de culture !

    Une remarque en passant, le sport est le grand absent de ce numéro !?

    Hormis une seule  occurrence de chacun des vocables suivants : « associations sportives », « terrain », « match » dans l’Édito, pas un mot, pas une photo ! Pas un maillot et pas un muscle ! Tout pour la tête et rien pour les jambes !

    C’est vrai qu’on ne peut pas être à la chasse aux œufs cacaotée et au pump-track !

     Charmoy-City, pour une fois, n’est plus la nouvelle Olympie, c’est La société du spectacle. Ah ! Oui ! La société du spectacle de Guy Debord s’exclame le petit fayot intello !

       Je dirai même plus La société du spectacle de bord… de Saône !

       Car l’éditorial de notre premier édile nous rappelle, fort à propos, par la bouche de Barzingault : « Mesdames et messieurs, vous vous dites : je profite du spectacle, je n’ai rien payé. Sachez que ce spectacle n’est pas gratuit, vous ne le payez pas certes, mais la commune d’Auxonne le prend en charge »

CHARMOY-CITY : UN « GEND DRIVE » APRÈS BARZINGAULT ? - du 31 août 2018

        La tribune libre du groupe « Auxonne-Passionnément »,  datée du 15 mars dernier et coiffée de ce titre sibyllin : « Comcom suite…fin ? », après avoir rappelé sommairement quelques péripéties « comcomiques » de début d’année, et évoqué sans grand enthousiasme, les remèdes envisagés pour de meilleures relations conclut prudemment « nous verrons bien ce qu’il en sera dans les faits ».

     Laissant les bisbilles, nos tribuns abordent ensuite résolument le versant culturel plus rassembleur, en annonçant le lancement officiel du livre Du côté d’Auxonne

     L’annonce est suivie de cette appréciation élogieusement appuyée : « texte très documenté et photographies merveilleuses, un évènement culturel à ne pas manquer ».

CHARMOY-CITY  LITTÉRAIRE,  UNE RÉMINISCENCE POSSIBLE DE BENJAMIN VALLOTTON ?- du 05 avril 2019      

     Précisons quand même, comme le fait l’annonce de l’évènement sur la page facebook Ville d’Auxonne, que l’ouvrage est « issu de la rencontre de David Cesbron, Raoul Langlois, Maire d’Auxonne et Nathalie Roussel, Adjointe municipale »

   Et pour faire écho à l’Édito de notre premier édile, précisons que les deniers communaux, tout comme dans le cas des animations des marchés nocturnes, ont contribué pour une part à sa réalisation.

RÉFLEXIONS  ÉDITORIALES AUTOUR  D’UNE « NOUVELLE GALERIE CHARMOYSIENNE » - du 23 septembre 2018

   Puisque l’ouvrage fait une référence explicite à  Marcel Proust et à son œuvre, permettons-nous de dire encore que ses co-auteurs ont beaucoup plus de chance que Marcel Proust qui, en son temps, dut publier Du côté de chez Swann à compte d’auteur chez Grasset, après avoir essuyé les refus successifs des éditeurs Fasquelle (qui avait édité le Chantecler, cher à notre cœur, d’Edmond Rostand en 1910), Ollendorf, et des Éditions de la NRF, futur Gallimard ! (d’après Annick BOUILLAGUET, Publication de du côté de chez Swann de Proust dans  Recueil des Commémorations nationales 2013 )

https://francearchives.fr/commemo/recueil-2013/39060

   Qui sait ? Marcel Proust, s’il avait du talent, manquait peut-être d’un peu d’entregent !

    Restent les tribunes libres très différentes dans leurs genres respectifs : la première résolument comptable, la seconde résolument communicationnelle tous azimuts.

    Quant à la troisième notons au passage qu’elle comporte une très belle citation de Victor Hugo qui a fait l’aubaine de maints discours édilitaires, mais qu’il est diablement difficile de retrouver dans son contexte originel !

    Rappelons cette citation : « La rue est le cordon ombilical qui relie l’individu à la société ».

Il paraît que Gavroche aurait répondu à cette citation en déclarant : « Et le citoyen libre naît enfin quand la barricade vient couper le cordon ombilical ». Comme quoi, par l’art de la citation, on peut faire dire à un auteur tout et son contraire !

NAPOLÉON ET SON GAVROCHE - du 11 août 2018

Charmoy-City, clin d'oeil à Homère en spectacle gratuit

Charmoy-City, clin d'oeil à Homère en spectacle gratuit

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 11 avril 2019 (J+3767 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse