Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

21 janvier 2019 1 21 /01 /janvier /2019 08:21

CHARMOY-CITY : COMME… COMME UN COUP DE FROID AU CAVEAU - du 21 janvier 2019 (J+3687 après le vote négatif fondateur)

   « Comme… Comme un coup de froid au caveau », ne  trouvez-vous pas pas que ce titre bégayant a de quoi faire trembler ? Il sonne comme un titre de polar ou de comédie dramatique !

     Tiens ! À propos de comédie dramatique nous assistions samedi soir au spectacle annuel de « Diverti’Saône ».  Salle bondée et ambiance assurée !

     Voilà qui console de certains fours revitalisants !

CHARMOY-CITY : CONCERTATION, QUAND LES GILETS JAUNES FONT  L’APPOINT  - du 18 janvier 2019

     Une fois encore, je tirerai mon chapeau bien bas au Conseiller Michel-Pierre dont j’envie sincèrement les talents de scène et le cran !

     Il avoue ne pas aimer le saut à l’élastique, mais je suis certain que le punching-ball et la corde à sauter n’ont plus de secret pour lui ! Bravo encore et merci pour ses prestations de tous ordres sur scène !

https://www.youtube.com/watch?v=pi_Uj2OjP-0

     Ne voyez dans cet enthousiasme aucune flagornerie de ma part, une chose est sûre, le kiné sait faire son ciné ! Quand d’autres passionnés préfèrent travailler en coulisses, le Conseiller Michel-Pierre affronte sans complexes les feux de la rampe ! Bravo ! Bravissimo !

ENTOURLOUPES DU CHARMOY, HUIT ANS APRÈS, ON FAIT LA LUMIÈRE - du 17 décembre 2016

     Il y a deux ans déjà, d’ailleurs, en marge d’un « mariage amer », nous avions, sans le nommer, félicité notre artiste !

CHARMOY-CITY : LES JOIES DU MARIAGE - du 23 janvier 2017

     Pour ne pas faire trop de jaloux, citons la somptueuse prestation musicale de l’Harmonie Auxonne Val de Saône, vigoureuse charpente sonore du spectacle, ainsi que quelques belles prestations chorégraphiques, notamment la deuxième partie de « Pirates ».

      À noter, qu’en maître de ballet fort placide, notre ami Serge conduisait sur fond d’affiche de voyage hellène, un précautionneux sirtaki spécial arthrose, en référence à Zorbec le Gras.

     Mais, s’il sirtakise pépère, notre Serge a plus d’une corde à son arc ! Il sait encore égrener, avec une diction inimitable, tout un chapelet de citations d’emballage de papillotes, sentences pathético-désopilantes au fort parfum existentiel !

    Du genre : « Familles recomposées, on ne parle plus que d’ça ! Chez moi, c’est la famille décomposée, ils sont tous morts ! »

    Une bouffée d’air frais dans le caveau de famille !

    Nous y voilà presque. Oui, nous y voilà presque…Mais où donc ??? Au caveau, pardi !

    Notre transition est tirée par les cheveux, certes, mais nous pouvons enfin justifier notre titre bizarre ! Une citation y pourvoira !

    « Ce caveau […] qui est une très belle salle, nous saisit un peu par la température qui y règne quand on arrive. Mais  je ne doute pas que l’ambiance se réchauffe et fasse l’essentiel »

    Non, ne vous fiez pas aux apparences ! Ce n’est pas une réplique de Juliette dans la célèbre pièce de l’immortel Shakespeare !

    Vous donnez votre langue au chat ? Oui ?

     Parfait !  Vous trouverez ces paroles rapportées dans…Le Bien Public d’hier dimanche 20 janvier. Plus précisément dans un article intitulé « AUXONNE  INTERCOMMUNALITÉ Des chantiers ambitieux cette année ».

     Le chapeau de l’article pose le décor : « Mercredi soir, Marie-Claire Bonnet-Vallet, présidente de la communauté de communes Auxonne-Pontailler-Val de Saône, a présenté ses vœux pour 2019 au caveau du château Louis XI à Auxonne. »

     Les thèmes abordés habituellement dans notre blog, n’occupant pas une place notable dans l’article nous ne ferons pas de celui-ci un commentaire détaillé.

       Tiens ! À propos de détail, l’article est illustré par une photo légendée : « Les vice-présidents entouraient la présidente lors de son discours »

    Peut-être aurait-il été plus judicieux et prudent d’user de l’article indéfini et d’écrire : « Des vice-présidents entouraient la présidente lors de son discours »

     C’est vrai, que les familles recomposées, ça ne convient pas à tout le monde…

     Il arrive même que l’élargissement d’une famille vienne bouleverser les petits arrangements consensuels qu’on avait fini par y établir.

     Pour illustrer notre article, Claudi a choisi de mettre une petite touche de nostalgie. Il recycle en la rafraîchissant l’illustration d’un article d’avant l’élargissement de la famille Val de Saône…

    Quand les votes en commission sur le Charmoy résonnaient encore d’une seule voix !

BILAN : DES POULES,  DU COMPOST ET UN HYPER AU CHARMOY - du 27 décembre 2016

 

Flash dernière :

   Le Progrès (édition Dole et Jura) publiait samedi dernier l’information suivante ;

« Jura

Le groupe Leclerc rachète l’hypermarché Géant de Dole

C’est un coup de tonnerre dans l’univers de la grande distribution à Dole. Les groupes de distribution Casino et Leclerc viennent de tomber d’accord pour que ce dernier rachète six hypermarchés à son concurrent de Saint-Etienne.

Et parmi eux, le magasin Géant de Dole. C’est l’épilogue d’un feuilleton qui dure depuis des années, celui de la tentative, jusque-là vaine, du groupe Leclerc de s’implanter dans la première ville du Jura. »

     Quand on sait que le site du Charmoy avait été finalement choisi, il y a plus de dix ans, suite aux refus dolois, cela donne à réfléchir.

     Après le coup de froid au caveau,  verra-t-on le coup de tonnerre au Charmoy !

     Pour les curieux d’histoire :

DIX ANS D’HISTOIRE DU CHARMOY OU LE CHARMOY POUR LES MULES ÉDITION 2018- du 19 novembre 2018

Charmoy, regrets sur une harmonie perdue

Charmoy, regrets sur une harmonie perdue

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 21  janvier 2019 (J+3687 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse