Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

18 janvier 2019 5 18 /01 /janvier /2019 01:04

CHARMOY-CITY : CONCERTATION, QUAND LES GILETS JAUNES FONT  L’APPOINT  - du 18 janvier 2019 (J+3684 après le vote négatif fondateur)

     Une réunion publique concernant la revitalisation du centre-bourg s’est tenue, hier soir, à 20 h 30 à la salle événementielle. Au programme les problèmes de stationnement et de mobilité.

      Cette fois, contrairement à la réunion du 27 février dernier, où on l’avait tant attendu, Rémi n’est pas venu. Il est vrai que nous sommes en pleine période de vœux, rendez-vous incontournable de l’élu qui se respecte.

CHARMOY-CITY : LE GRAND OUBLIÉ DU 27 FÉVRIER  - du 12 mars  2018

      La charmante Caroline, devenue, lors de son séjour charmoysien, organisatrice experte en chasses au trésor chocolatées et en concours photo, brillait aussi par son absence.

ALBUM DU CHOCOLAT CHARMOY

     Dommage ! Elle savait vous tendre avec une grâce inimitable le micro ! Du coup, pour une fois, votre serviteur a carrément boudé le micro ! Silence radio !

     Il est vrai que l’auditoire était plutôt réduit, à part le gros carré obligé de Compagnons Passionnés. Anciens et Modernes. Les montants et les descendants. Un problème de mobilité et de stationnement prolongé qui mériterait une petite étude.

     Quelques commerçants se sont fait entendre, bouleversant un peu l’étude chiadée et peaufinée avec graphiques et photos à la clef d’un Cabinet d’Ile-de-France venu chasser la voiture ventouse et dénicher les tourneurs  perpétuels de disque en zone bleue.

    Tout cela vous avait un petit air de déjà entendu. La surprise du début de la soirée fut l’irruption d’une compagnie de gilets jaunes, drapeau tricolore et cahiers de doléances apportés en paquet cadeau doré à notre premier édile qui ne pourra même pas les revendre sur ebay.

    La compagnie se retira en entonnant une tonitruante Marseillaise. Pour une fois, elle n’était pas confisquée par nos Républicains.

    Et les discours reprirent, un peu gênés, après qu’un ange fut passé. Ouf !

    Avouons quand même, que sans Caroline et avec les Gilets, les organisateurs de la soirée n’ont pas été très gâtés.

    Un assistant, par ailleurs très loquace et qui à plusieurs reprises réclama le micro, s’est même inquiété que la flèche de l’église soit vrillée. Il est tors, répondit Monsieur le Maire, mais l’intervenant n’avait pas tort.

   Avouons que la remarque était quand même hors-sujet, car, sauf exception, on ne circule pas beaucoup là-haut et hormis le coq, notre fétiche, on y stationne encore moins !

BONAPARTE ET LES GRIMPEURS DE LA LIBÉRATION - du 09 septembre 2017

     La remarque était hors-sujet, mais elle nous offre une conclusion. Entre nous, la concertation sur la revitalisation, ça part un peu en vrille, comme notre belle flèche !

    À l’heure du grand débat, c’est quand même un comble !

    Claudi a sommeil, en hommage à Caroline, il vous offre une image qui marche bien !

Hommage à Caroline

Hommage à Caroline

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 18  janvier 2019 (J+3684 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Brèves

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Brèves