Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

28 janvier 2018 7 28 /01 /janvier /2018 09:22

CHARMOY-CITY, VŒUX DU MAIRE, LES « PETITS PROTÉGÉS » N’ONT PAS ÉTÉ NOMINÈS- du 28 janvier 2018 (J+3329 après le vote négatif fondateur)

   Le vol moyen-courrier de l’A330 Info’tweet N° 59 n’a pas encore atterri dans nos boîtes aux lettres. Ce retard est un peu inquiétant car l’allègement drastique des tribunes libres aurait dû logiquement raccourcir le temps du voyage. Alors, on s’interroge…

     L’A330 Info’tweet N° 59 aurait-il embarqué de l’eau dans ses réacteurs ? Espérons que rien de fâcheux n’est venu contrarier son vaillant pilote Saint-Exubérant, notre Grand Prince.

CHARMOY-CITY : LA CITÉ AUX 330 CARACTÈRES - du 12 janvier 2018

     Rien n’est perdu cependant pour l’heure, car le service information du groupe de la majorité municipale « Auxonne passionnément 21 », sans désemparer, s’active vaillamment sur sa page facebook à pallier le manque momentané d’information.

     Merci encore une fois pour son info relative à un évènement resté jusqu’à présent confidentiel sur les médias locaux habituels !

CMJ DE CHARMOY-CITY : DES « PETITS PROTÉGÉS », SOUS LA HOULETTE,  PASSIONNÉMENT - du 24 janvier 2018

     Le think tank est en effervescence et nos gaillards ne chôment pas.  Avant-hier, après la relève au CMJ, c’est l’évènement des vœux de notre premier édile qui était longuement relayé. Texte et photos à l’appui.

    Pour les amateurs qui ne vont pas sur facebook, nous diffusons en PDF la dernière mouture du discours des vœux tel que rapporté dernièrement par le groupe de la majorité municipale « Auxonne passionnément 21 » sur sa page facebook.

   Notons en passant, qu’à la différence du précédent, cet évènement avait été depuis belle lurette relaté dans la PQL

CHARMOY-CITY : LE MUSÉE, LE MAIRE ET LA MÉDIATHÈQUE - du 09 janvier 2018

et plus récemment dans la presse gratuite.

CHARMOY-CITY : HYPER-INGRATITUDE - du 16 janvier 2018

    Une petite remarque à propos de la fameuse médiathèque. Abondance et diversité  d’information sont parfois instructives et éclairantes, car après cette quatrième et dernière publication en date, nous nous trouvons en présence de quatre estimations des délais d’ouverture de cette médiathèque !

     Et quelles sont ces quatre estimations ?

     Le 20 novembre dernier, Le Bien Public titrait d’abord « AUXONNE INFRASTRUCTURE La nouvelle médiathèque sera prête dans deux ans ».

CHARMOY-CITY : LES PHILOSOPHES, LE POLYÈDRE ET LA MÉDIATHÈQUE- du 23 novembre 2017

        Le 8 janvier dernier, sous le titre : « AUXONNE POLITIQUE 2018, l’année du début de la revitalisation » Le Bien Public rapportait un petit correctif du maire en ces termes :  « la médiathèque sera terminée avant la fin du mandat, mais pas en 2019. Ce n’est techniquement pas possible. »

       Le 15 janvier dernier Hebdo 39 N° 284 rendait compte à son tour, comme l’indique le titre d’un article en page « Val de Saône », des « vœux du maire d’Auxonne » et du « début des travaux de revitalisation du centre bourg en 2018 ».

    Cette fois le projet de médiathèque semblait bien parti puisque la feuille jurassique notait : « Du côté des opérations déjà entreprises on note, la rénovation de l’ensemble du bâtiment de la bibliothèque avec une extension dans l’ancien bâtiment de l’EDF ».

      Pour finir, le texte du discours de voeux du maire, diffusé avant-hier par le groupe de la majorité municipale « Auxonne passionnément 21 » sur sa page facebook, et disponible dans notre article en PDF, montrait plus de prudence : « Notre équipe s’est engagée pour l’aménagement d’une médiathèque. Nous l’engagerons avant la fin de notre mandat. Le Bien Public a même anticipé en publiant un article prévoyant l’ouverture en 2019. Ce n’est pas techniquement possible. »

      « Engager » avant la fin du mandat et « terminer » avant la fin du mandat, ce n’est pas exactement la même chose. Regardez donc le Vannois, ce chantier-phare de l’année 2017, dont on ne parle plus guère à présent ! Et pour cause ! Des fois qu’il soit encore en plan !

        Pourtant, le 9 janvier 2017, à la suite  de la traditionnelle cérémonie des vœux de notre premier édile,  Le Bien Public publiait un article d’Olivier Capron, sous le titre : « AUXONNE VŒUX Vers une baisse des impôts ? »

   Sur la pleine page consacrée à l’article,  la Salle du Vannois n’était pas oubliée cette fois et faisait même l’objet d’un encadré avec photo, intitulé « La salle du Vannois restaurée cette année »

       Nous rapportons dans son intégralité le texte de cet encadré :

      « C’est le chantier phare de l’année 2017 à Auxonne. La salle du Vannois sera restaurée au terme d’un calendrier qui repose sur trois phases : une première pour le désamiantage, une deuxième pour la démolition et une dernière pour les opérations de réhabilitation proprement dites. Les deux premières phases sont actuellement en cours. Et il faudra attendre la date du 15 avril, pour que la troisième démarre, pour une durée de six mois. Concrètement, la salle du Vannois sera achevée à la fin de l’année 2017.

     « C’est un projet qui m’a laissé quelques cheveux blancs », souligne le maire Raoul Langlois. Quelques cheveux blancs... ainsi qu’une ardoise très légèrement supérieure au million d’euros (hors taxes). Les Auxonnais, de leur côté, sont nombreux à attendre les premières disponibilités ouvertes à la réservation, fort probablement au début de l’année 2018. »

CHARMOY-CITY, POTEAUX DU VANNOIS, DU TEMPS ET DE L’ARGENT - du 15 novembre 2017

    Eh oui ! Comme disait l’autre « fort probablement » ! Comme quoi « engager » et « terminer », c’est pas du pareil au même !

      Mais laissons ces vœux de l’an passé, par bonheur déjà oubliés, et revenons à ceux tous chauds, tous croustillants du récent Nouvel An.  De ce long texte d’augures, nous avons extrait la liste des « nominés » :

« nos soldats et leurs familles, nos aînés anciens combattants, les forces vives de la société civile,  les artisans et commerçants, les associations Présidents et bénévoles, notre ville jumelle et le comité de jumelage, Mr le maire de Corcieux, les partenaires institutionnels, les services de l’Etat, du conseil régional, du conseil départemental, les grands élus [N.D.L.R. suit le détail des fonctions et des noms], le Père François et le Père Bernard, les conseillers municipaux [N.D.L.R. adultes c’est évident], les délégués communautaires, le CCAS, le Secours Catholique, le p’tit coup de pouce, les restos du cœur, l’Escale, les collégiens et les services municipaux ayant participé à l’élaboration de l’exposition évoquant la guerre 14/18, le Souvenir Français, Auxonne Accueil »

    Très œcuménique ! Mais allez donc trouver dans cette énumération, une mention du CMJ !

     Et alors, les « petits protégés » de l’« instigatrice du projet », ils comptent pour du beurre ?

  Un coup d’œil maintenant sur les photos ‒ elles sont au nombre de 6 ‒ qui suivent le long texte diffusé, rappelons-le, sur la page facebook du  groupe de la majorité municipale « Auxonne passionnément 21 ».         

        Les deux premières et la cinquième sont visiblement des photos D. R. figurant déjà sur le diaporama du Bien public du 7 janvier dernier (plus précisément vues 9, 6 et 7 du diaporama Bien public).

     Alors, on s’interroge… Pourquoi n’y retrouve-t-on pas aussi la 4ème du diaporama, photo DR elle aussi, représentant la maire junior prononçant son allocution ?

      Une photo dont la valeur symbolique devient pourtant évidente lorsqu’on la regarde en parallèle avec son homologue représentant le maire senior…

    Décidément, on se demande vraiment, si les grandes vedettes du premier plan ne prendraient pas parfois les enfants pour de simples figurants !

     Boudiou ! Vous savez que je viens de vous pondre en gros 8000 caractères ! Autrement dit pratiquement la production d’un élu d’opposition pour tout un mandat, selon le nouveau règlement. Du moins si l’on se réfère à l’interprétation de ce règlement par le conseiller Le Goff sur son facebook  !

 

Dernière minute ! : Dès ce matin, un diaporama du Bien Public nous faisait découvrir un évènement « majeur » pourtant très récent :

      «  Vendredi soir, l'Office des sports auxonnais (OSA), présidé par Jean-Pierre Roussel, a mis à l'honneur 55 sportifs et licenciés méritants pour leurs résultats de l'année écoulée. L'OSA compte 26 clubs et 2900 licenciés et adhérents ».

      Encore une crue de récompenses dans l’Olympie du val de Saône !

Charmoy-City, les petits lapins du CMJ discourent après le discours

Charmoy-City, les petits lapins du CMJ discourent après le discours

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 28 janvier 2018  (J+3329 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions