Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 07:00

CHARMOY-CITY : DEUX ÉLU(E)S ET UN « OBJECTIF » (1) - du 24  avril 2019 (J+3780 après le vote négatif fondateur)

    Notre titre s’inspire d’une annonce officielle dernièrement apparue sur le site de la Ville d’Auxonne.

    Cette annonce relative au lancement officiel d’un ouvrage d’intérêt local, précisait les buts et les contours de celui-ci.

     Non, toutefois, sans en avoir fait préalablement la généalogie du charmant autant que prestigieux nouveau-né de papier, fruit d’une  rencontre entre deux élu(e)s et un « objectif ».

      Permettez-nous de citer ici le texte officiel :

    « Issu de la rencontre de David Cesbron, Raoul Langlois, Maire d’Auxonne et Nathalie Roussel, Adjointe municipale, cet ouvrage est une invitation au voyage à travers les rues et les âmes Auxonnaises, à la rencontre de lieux et de personnes insolites, éveillant la curiosité, la soif de découverte et d’authenticité. L’histoire imaginée par Arnaud Friedmann et illustrée par David Cesbron guide le lecteur dans les pas d’un voyageur de train arrêté en gare d’Auxonne, avec des clins d’œil réguliers à "A la recherche du temps perdu" de Marcel Proust.

   L’ouvrage sera dévoilé le samedi 27 avril 2019 à la bibliothèque municipale d’Auxonne. 14h : Début de la séance de dédicace »

    Voici donc l’aboutissement d’un projet lancé et annoncé il y a bientôt deux ans. Et qui semble avoir évolué depuis, au cours du temps.

 

     Le but avoué de notre série en deux épisodes CHARMOY-CITY : DEUX ÉLU(E)S ET UN « OBJECTIF » est d’ordre bibliographique. Cette série s’adresse aux chercheurs et curieux d’aujourd’hui et de demain.

    Nous viserons, à partir de documents authentiques, à retracer l’histoire de la genèse du projet en 2017, puis de son évolution au cours du temps, jusqu’à son actuelle concrétisation.

     Mais nous devons toutefois préciser, que bien avant 2017, le projet avait connu en quelque sorte une préhistoire (sans dinosaures, les enfants !). De cette préhistoire, nous reparlerons en bref un peu plus loin.

   Entrons à présent dans le vif du sujet ; 

  

   Début juillet 2017 Inf’Auxonne n° 53 lançait cet appel insolite : « Dévoilez votre patrimoine caché ! »

   Comme à l’accoutumée notre blog ne manquait pas de saluer la parution du trimestriel charmoysien en reprenant à sa manière le mot d’ordre municipal : 

CHARMOY-CITY : « DÉVOILEZ VOTRE PATRIMOINE CACHÉ ! » - du 13 juillet 2017

    Le 24 juillet 2017 Le Bien Public titrait à son tour :

« CÔTE-D’OR CULTURE    Auxonne dans l’objectif de David Cesbron »

     Le chapeau de l’article annonçait :

   « Le photographe bisontin passe la commune au révélateur, entre incontournables du patrimoine et aspects contemporains. Il publiera un livre de son travail en 2018. »

   Comme il se doit, le  mot de la fin était laissé à notre premier édile qui concluait : « C’est un très beau projet pour la Ville », confirme le maire Raoul Langlois. « Les textes seront écrits par des bénévoles et l’on verra une ville qui nous échappe au quotidien. »

   L’affaire était lancée et bien lancée puisqu’avant le mot de conclusion du maire, le rédacteur indiquait dans l’article :

       « Vendredi [N.D.L.R. Chantecler : vendredi 21 juillet, jour de marché nocturne], David Cesbron a fait la tournée des maraîchers, un marqueur historique et identitaire de la ville. Il a également pris un certain nombre de portraits, arpenté les bords de Saône, mis dans la boîte quelques cours intérieures, fureté du côté des marchés nocturnes... Il y a fort à parier que des Auxonnais de longue date trouveront dans le livre à paraître des curiosités insoupçonnées ».

SÉRÉNADE À RAOUL À CHARMOY-CITY - du 22 juillet 2017

     « Il y a fort à parier que des Auxonnais de longue date trouveront dans le livre à paraître des curiosités insoupçonnées ». Des curiosités insoupçonnées, nous l’espérons bien, et nous avouons que cet augure n’a jamais cessé depuis d’aiguiser la nôtre !

      Notre penchant naturel au libre commentaire et à la recension en est par avance tout émoustillé !

    

    Revenons à présent brièvement sur la « préhistoire » de l’ouvrage et citons pour ce faire à nouveau l’article du  Bien Public  du 24 juillet 2017 :

     « David Cesbron et la ville d’Auxonne, c’est une vieille histoire. Et comme toutes les vieilles histoires, on ne les oublie jamais vraiment. « J’ai habité ici en 2001. J’avais commencé à faire des photos à l’argentique. C’est à la faveur d’un tri dans mes archives, il y a quelques mois, que je suis retombé sur un classeur de diapositives qui compilait ces photos », explique David Cesbron. Le hasard de son quotidien – le photographe travaille pour le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté – le remet en selle sur la route d’Auxonne. Une rencontre avec les élus fera le reste »

      Rien de tel, parfois, qu’une rencontre avec des élus pour vous remettre en selle un projet ! L’annonce de la séance de dédicace sur le site officiel de la Ville d’Auxonne le précise bien à sa manière : « Issu de la rencontre de David Cesbron, Raoul Langlois, Maire d’Auxonne et Nathalie Roussel, Adjointe municipale, cet ouvrage est une invitation au voyage à travers les rues et les âmes Auxonnaises […] »

    Avouons tout de même en passant que le rédacteur de l’avis municipal se montre fort chiche dans la déclinaison des fonctions électives de notre « Adjointe municipale », qui occupe par ailleurs un siège au Conseil régional « dans Besançon, vieille ville espagnole » berceau natal du grand Victor Hugo.

 

« Alors dans Besançon, vieille ville espagnole,

Jeté comme la graine au gré de l'air qui vole,

Naquit d'un sang breton et lorrain à la fois

Un enfant sans couleur, sans regard et sans voix. »

                                          Victor Hugo (Les feuilles d’automne 1831)

     C’est toujours très chic de citer ce vieux Victor comme nous l’avions fait remarquer en conclusion d’un précédent article. Ne nous en privons donc pas !

CHARMOY-CITY : Inf’Auxonne n° 64 EST DANS LES BACS ! - du 11  avril 2019  

     Reprenons à présent le cours du Curriculum et ajoutons par ailleurs  que notre « Adjointe municipale » figure depuis peu en bonne place sur la liste LR des européennes.

CHARMOY-CITY À L’HEURE DES EUROPÉENNES - du 17  avril 2019

  

     Cette « rencontre de David Cesbron, Raoul Langlois, Maire d’Auxonne et Nathalie Roussel, Adjointe municipale », liée sans doute aux accointances bisontines de notre « Adjointe municipale » et de certain(e)s de ses groupies, devait se traduire en mai 2018 par la décision du maire N° 32 -2018 du 14 mai 2018 portée au procès-verbal du Conseil municipal du 5 juillet 2018 :

    Cette décision précise que « la Ville d'Auxonne a rencontré le photographe David Cesbron afin de lui demander de poursuivre le projet d'ouvrage photographique qu'il n'avait pu terminer il y a une dizaine d'années », que « ce travail consiste à mettre en valeur le patrimoine d'Auxonne, sa richesse, ses paysages et de montrer le caractère vivant de la ville et de ses alentours », et en conclusion « qu'il convient de procéder à l'édition de cet ouvrage intitulé "Portraits d'Auxonne" »

   En juillet 2018, le citoyen soucieux de s’informer pouvait prendre ainsi connaissance, à la lecture du procès-verbal du Conseil municipal du 5 juillet 2018  d’une quantité d’informations concernant le projet. Il découvrait ainsi dans le PV :

-  les buts de l’ouvrage,

- son titre : "Portraits d'Auxonne",

- sa date de parution prévue : « le 5 novembre 2018 »,

- le nom du photographe en charge de son illustration,

- les caractéristiques techniques détaillées de l’ouvrage, le nom de son éditeur bisontin, le tirage, ainsi que le montant du marché.

     Le lecteur curieux de chiffres et de détails techniques et administratifs divers trouvera encore plus de détails dans le document officiel :

Une chose manquait cependant malgré cette abondance de détails : la plume !

    Ce qui n’est pas rien pour un livre. Et même quelquefois pour un bulletin municipal…

PLUS FORT QU’UN PORTE-AVIONS, LE PORTE-PLUME - du 13 JUILLET 2016

  

   Mais suis-je bête, dans l’article du Bien Public du 24 juillet 2017 intitulé « CÔTE-D’OR CULTURE    Auxonne dans l’objectif de David Cesbron » notre premier édile devait prestement combler cette lacune en ces termes : « Les textes seront écrits par des bénévoles et l’on verra une ville qui nous échappe au quotidien. »

    Et peut-être bientôt au printemps 2020 ???

    Fin du premier épisode.

   

    La suite devait apporter un certain nombre d’évolutions inattendues dont nous ferons le bilan définitif dans notre second épisode.

 

Charmoy-City, deux élu(e)s et un objectif (1)

Charmoy-City, deux élu(e)s et un objectif (1)

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 24 avril 2019 (J+3780 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Culture

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Culture