Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 05:00

CHARMOY-CITY : APERÇUS SUR « L’ÉCHO DE LA PLACE D’ARMES » D’ANTAN (1) - du 18 novembre 2020 (J+4354 après le vote négatif fondateur)

     Nos lecteurs, gens de la toile, ne peuvent ignorer l’existence de la page facebook « L’Écho de la place d’armes », née dans les premiers jours de juillet dernier, et dont les bulletins assassins sont autant de « tracassins » à destination du « locataire de la place d’Armes ».

CHARMOY-CITY : À LA DÉCOUVERTE  DU SAINT DE L’ « ÉCHO DE LA PLACE D’ARMES » - du 10 juillet 2020

    Dans un temps où la toile ne jouait encore pratiquement aucun rôle « L’Écho de la place d’armes », version papier dactylographiée, photocopiée et agrafée existait déjà. C’est en classant, par temps de confinement, de vieilles archives, au rayon « toile d’araignées » que nous en avons retrouvé quelques exemplaires : le plus ancien est daté juillet 1983, le plus récent de janvier 1989.

      Par les temps qui courent, surfer sur les toiles d’araignées, ça change un peu les idées ! Car, il faut bien l’avouer, sur la toile, les idées sont un peu en panne !

    À l’heure donc,  où les idées concours se bousculent sur la toile, nous nous  sommes proposé d’explorer avec vous, en quelques épisodes, le petit trésor éditorial découvert au rayon « toile d’araignées » et pas sur Amazon !

      Remarquons tout d’abord que « L’Écho de la place d’armes » page facebook, ne saurait se réclamer d’une quelconque ascendance en rapport avec « L’Écho de la place d’armes », version papier dactylographiée, photocopiée et agrafée.

     Sous le même titre, c’est en effet le bulletin d’information municipal auxonnais de la mandature 1983-1989, Monsieur Jean HUGON étant maire, que l’on peut découvrir !

    Petite révision à propos des précédentes mandatures pour les jeunes ou les vieux plus ou moins oublieux.

CHARMOY-CITY : LE NOUVEAU CHÊNE DYNAMIQUE  DE LA FORÊT DE BROCÉLIANDE - du 29 juin 2020

    On ne pourrait donc soupçonner, tant dans l’esprit que dans la lettre, tant dans le fond que dans la forme,  « L’Écho de la place d’armes » numérique actuel de s’inspirer, en dépit du même titre, de « L’Écho de la place d’armes », version papier dactylographiée, photocopiée et agrafée du siècle passé.

   Pour autant, nonobstant sa présentation désormais surannée, la relecture du vénérable bulletin ne nous a pas semblé dépourvue d’intérêt.

    Dans nos prochains articles nous nous attacherons donc à donner un bref aperçu de quelques-uns de ses exemplaires (datés mais non numérotés) en notre possession afin d’y retrouver tout à la fois certaines permanences et les inévitables décalages dus au cours du temps ainsi qu’au basculement dans le troisième millénaire. 

   « L’Écho de la place d’armes » simple bulletin dactylographié ne comportait pas d’images. C’est, en effet, à la première mandature Deschamps (1989-1995) qui fit suite à la dernière mandature Hugon, qu’il revint de publier le premier magazine d’information municipale illustré sur papier glacé intitulé « Auxonne d’aujourd’hui et demain »

    À propos d’illustration, Claudi s’est donc interrogé.

   Refait, du coup, pour le concours de dessins ! Le petit malin  ne pouvait évidemment s’inspirer des illustrations, inexistantes, de « L’Écho de la place d’armes » simple bulletin dactylographié ne comportant pas d’images.

   Il s’est alors souvenu  d’une certaine ligne éditoriale d’histoire municipale, déjà adoptée par notre blog, et qui avait fait revivre quelques campagnes du siècle dernier à travers leurs trombinoscopes… 

    Le lecteur curieux pourra les découvrir ou les redécouvrir en lien

CHARMOY-CITY : LA CAMPAGNE VUE PAR LES « VRAIES GENS »  - du 18 février 2020  [liste Deschamps 1989]    

CHARMOY-CITY : PLUS DE RAPPEL POUR NOTRE TÊTE D’AFFICHE - du 27 Janvier  2020 [liste Bompy 1977]

CHARMOY-CITY : À PROPOS DE JOCONDE ET DE TROMBINOSCOPES - du 18 Janvier  2019 [liste Moreau 1965]

     Dans cette continuité, un tantinet « album de famille  et galerie des ancêtres », Claudi offre à nos lecteurs d’aujourd’hui le trombinoscope de la liste « AUXONNE… D’ABORD » qui remporta les municipales de 1983 et qui créa dans la foulée « L’Écho de la place d’armes » simple bulletin dactylographié ne comportant pas d’images.

    Pour plus de lisibilité le dépliant A4  recto-verso figurant le trombinoscope ainsi que le programme de la liste « AUXONNE… D’ABORD » sont accessibles en PDF. Lecture conseillée pour vous mettre dans l’ambiance d’alors…

   La suite au prochain numéro avec une balade hygiénique en forêt pour y entendre la voix des chênes en écho !

 

Charmoy-City, 1983, une liste pour un 4èmé mandat.jpg

Charmoy-City, 1983, une liste pour un 4èmé mandat.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 18 novembre 2020 (J+4354 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Documents

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais