Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

5 octobre 2020 1 05 /10 /octobre /2020 05:23

CHARMOY-CITY : TOMBE LA PLUIE - du 05 octobre 2020 (J+4310 après le vote négatif fondateur)

     Dans le courant des derniers jours notre bonne ville aura connu une pluviosité importante. Le cumul approximatif des précipitations  correspondant à cette décade particulièrement pluvieuse et ventée représente,  en effet, 15 à 20 % de la moyenne annuelle des précipitations.

    Cet arrosage intempestif autant que nécessaire aura marqué la fin d’un été particulièrement sec et l’arrivée brutale de l’automne.

    Le clapotis des gouttières, le gargouillis des gargouilles dans des rues soudain inondées et refroidies vient succéder aux dimanches mercatico-festifs où l’on se pressait aux terrasses.

    La rue du Bourg en berne vient de perdre ses rubans multicolores qui depuis juillet ondoyaient au vent d’été.

     Ces rubans, nous n’avions pas manqué de saluer leur arrivée dans un précédent article.

CHARMOY-CITY : 14 JUILLET  SANS TAMBOURS NI TROMPETTES - du 14 juillet 2020

      Voilà les rubans partis, chassés par la pluie, et,  pour comble d’ennui, Octobre n’aura pas sa foire du dernier lundi, c’est certain. Pour le coup voilà un octobre plus morose que rose !

CHARMOY-CITY : FAUTE DE GRANDE FOIRE 2020, QUELQUES SOUVENIRS - du 11 septembre 2020

   Aucune réunion de conseil municipal non plus, du moins pas avant novembre….

 Quant au Carnaval de mars prochain, rien n’est encore certain, s’il l’on en croit du moins Le Bien Public qui titrait le 30 septembre dernier « AUXONNE Évènement Carnaval : des interrogations pour la prochaine édition »

      Sous la pluie et sous le masque, il faudra donc une certaine dose d’optimisme pour trouver encore, à la vie de Charmoy-City, un petit côté fantasque.

     Comble de malchance, la Miss préférée d’Auxonne live, en dépit de tant d’allées et venues en vidéo sur facebook, n’aura pas été retenue.

    En ce début d’automne rien ne va.

    La nouvelle mandature avait pourtant débuté, comme à la plage, sous un radieux soleil d’été.

      Par bonheur, les deux personnels attendus en renfort ont été accueillis, comme prévu dans notre maison commune le 1er de ce mois.

 CHARMOY-CITY : RESTER UN CITOYEN(NE) BIEN INFORMÉ(E), ÇA DEMANDE UN PEU DE TRAVAIL (1) - du 23 septembre 2020

   Force est de constater que, côté météo, cette arrivée aura été bien arrosée !

   Mais c’est bien clair, aujourd’hui encore, tombera la pluie et tombera la feuille morte emportée par le vent….

   Le bel été est derrière nous.

   La bella estate du mélancolique Pavese est partie et pourtant :

« A quei tempi era sempre festa. Bastava uscire di casa e attraversare la strada, per diventare come matte, e tutto era così bello, specialmente di notte, che tornando stanche morte speravamo ancora che qualcosa succedesse. »

   « En ces temps c’était toujours la fête. Il suffisait de sortir de la maison et de traverser la rue, pour devenir comme folles, et tout était si beau, particulièrement la nuit, que rentrant mortes de fatigue nous espérions encore que quelque chose arrive. » (traduction C.S.)

   Oui le mélancolique Cesare Pavese accordait dans ses romans une grande place aux femmes, lui qui fut pourtant dans sa vie l’amant malheureux qu’il décrit dans « Le métier de vivre » (Il mestiere di vivere).

     « Le métier de vivre », voilà bien un thème pour ce monde plein de COVID où rien ne va plus, quand  au pays des cow-boys, que Cesare affectionnait tant, tout se détraque et que Donald est tout patraque.

    Du coup, Claudi a brossé une illustration pleine de mélancolie, et le voilà qui songe déjà à l’hiver qui vient…

https://www.youtube.com/watch?v=aMOcmmgu9v8

FLASH DERNIÈRE

   Ce début d’automne est vraiment terrible. En effet, la rédaction d’Auxonne live nous signale de nombreuses chutes d’arbres tombés avant leurs feuilles. Moralité : par les vents qui courent mieux vaut être un roseau sur les rives de Saône qu’un chêne en forêt des Crochères !

 

Charmoy-City,tombent la pluie et la feuille morte.jpg

Charmoy-City,tombent la pluie et la feuille morte.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 05 octobre 2020  (J+4310 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres