Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 08:56

CHARMOY-CITY : DÉCOLLAGE IMMINENT POUR LA REVITALISATION ? (2) - du 21 AOÛT  2019 (J+3899 après le vote négatif fondateur)

 

   Nous évoquions, dans notre précédent article, les attentes et les questions qui se sont fait jour dans le courant des derniers mois autour du projet de revitalisation du centre-bourg

CHARMOY-CITY : DÉCOLLAGE IMMINENT POUR LA REVITALISATION ? (1) - du 20 AOÛT  2019

  Force est de reconnaître que le projet a tout bonnement pris, depuis, un sérieux retard, nous dirons même plus, un retard sérieux !

    Est-ce bien sérieux ??

   Il n’est toutefois pas dans nos compétences d’expliquer les causes profondes de ce retard. Nous en laissons le soin aux leaders officiels du projet !!!

  

    En début de semaine, le groupe municipal d’opposition «  Auxonne Territoire d’Avenir », diffusait sur sa page facebook un texte correspondant à cette attente :

     Comme on pouvait s’y attendre, cette démarche ne devait pas tarder, et ce dès aujourd’hui, à recevoir un écho dans les colonnes de la presse locale ainsi que sur la page facebook Auxonne Info - Actus & Débats.

  Dans son article du jour intitulé « AUXONNE Politique locale Les querelles sur le budget de la Ville font leur retour », Le Bien Public évoque longuement  la démarche « des conseillers d’opposition [ayant] demandé au maire de pouvoir consulter les prospectives budgétaires de la Ville, qui avaient fait débat en conseil municipal le 4 juillet dernier » et développe en détail les termes de cette démarche entreprise sur facebook (voir PDF en lien  ci-dessus).

     Le point le plus court de l’article, mais pas le moins intéressant, est la réponse du maire, développée sous le sous-titre « Cette demande n’était pas ma priorité ».

    On y apprend de l’aveu même de l’intéressé : « Je croyais avoir deux mois pour répondre, mais il faut que je vérifie, j’ai pu me tromper. […] je manquais de personnel pour répondre […]. Mais il n’y a pas de problème pour leur fournir ces documents, la demande est légitime. »

    Et d’ajouter : « Qu’ils se rassurent, les prospectives budgétaires sont tout à fait positives dans la mesure où l’on répartit les investissements dans le temps. »

    Souvenez-vous, pourtant, au cas où vous l’auriez déjà oubliée, qu’une démission inopinée fit beaucoup de bruit dans le Landerneau du Val de Saône au début de l’été !

CHARMOY-CITY : QUELLE PORTE POUSSER À PRÉSENT ?  - du 3 juillet 2019

    On ne s’attendait alors vraiment pas à ce que la pilote du projet lâche les commandes en plein vol et si près du décollage du projet !

       Cependant, dans un article du gratuit Hebdo 39 n° 357 du 15 juillet 2019  la pilote du projet ne manquait pas de justifier sa décision et d’en exposer les motifs (en particuliers financiers) en ces termes :

    « Les choix budgétaires récents ne permettent pas les marges de manœuvre nécessaires pour que les élus et les services puissent mener les travaux sereinement. Pire, ces choix incompréhensibles, risquent de peser demain sur les impôts des Auxonnais. Ce que je refuse de cautionner. »

Propos pour le moins en désaccord avec la récente déclaration de presse de notre premier édile selon laquelle :

« […] les prospectives budgétaires sont tout à fait positives dans la mesure où l’on répartit les investissements dans le temps. » (Raoul LANGLOIS dans Le Bien Public d’aujourd’hui).

     Voilà qui signe le hiatus, profond autant que soudain,  apparu entre notre premier édile et son adjointe.

    L’administré moyen y perd son latin et se doit d’exiger des explications en tant que citoyen !

     Nuançons toutefois l’ampleur de ce désaccord, car sur un autre point, celui de la défense des intérêts d’une grande enseigne, notre premier édile aura toujours été, en toutes circonstances, indéfectiblement appuyé par son adjointe à l’urbanisme.

   Et ce, pour le plus grand bien de l’activité du centre-ville !

CHARMOY-CITY : DÉCEPTION  DANS LES URNES MAIS PAS DANS LA RUE DU CHARMOY ! - du 03 juin 2019

 

À suivre !!

 

P.S. L’ayant acheté pour prendre connaissance  de l’article du jour intitulé « AUXONNE Politique locale Les querelles sur le budget de la Ville font leur retour »,  nous avons eu le loisir de feuilleter Le Bien Public d’aujourd’hui.

       Scotchant, cette affaire de piscine et de « petits bains interdits » évoquée en pages 1, 2 et 8. Décidément, Le Bain Public, ça baigne et ça déborde d’infos passionnantes !!

 

 

Panique à la tour de contrôle de Charmoy-Airport

Panique à la tour de contrôle de Charmoy-Airport

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 21 août 2019 (J+3899 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions