Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

6 octobre 2018 6 06 /10 /octobre /2018 07:26

CHARMOY-CITY, UN DISCOURS QUI NE MANQUE PAS D’AIR - du 06 octobre 2018 (J+3580 après le vote négatif fondateur)

     Nous publions aujourd’hui, avec un retard annoncé, un dernier article pour clore le cycle des « 169 marches ».

CHARMOY-CITY : LES 169 MARCHES - du 29 août 2018

     Pour faire suite à ce cycle des « 169 marches », nous pouvons annoncer dès maintenant la publication imminente d’une  nouvelle série  qui sera intitulée « De  Combray à Charmoy-City. Exercices de géographie littéraire », rédigée en écho à l’article paru dans Le Bien Public de lundi dernier 1er octobre sous le titre : « AUXONNE CULTURE La ville se dévoile dans un livre », ainsi qu’aux informations publiées précédemment sur le même sujet.  

      Cette série, si vous nous permettez un « clin d’œil »  à Emmanuel Kant, aurait pu s’intituler «  Prolégomènes à un dévoilement ». Elle constituera une libre introduction à la genèse et à l’évolution d’un projet de livre qui, pour reprendre, un terme de l’édition d’Ancien Régime, sera imprimé et publié prochainement « avec approbation et Privilège du Roy ».

    À noter que jusqu’à présent notre feuille municipale n’a consacré à ce projet, pourtant d’importance et digne d’intérêt, qu’un paragraphe très anecdotique dans son numéro 57 de juillet 2017

CHARMOY-CITY : « DÉVOILEZ VOTRE PATRIMOINE CACHÉ ! » - du 13 juillet 2017

Espérons que le numéro 62 à paraître incessamment apportera à ses nombreux et fidèles lecteurs, dont nous sommes, une information plus substantielle sur un sujet qui le mérite vraiment !

   

    Concluons à présent notre cycle des « 169 marches ».

     Dans un article du 5 septembre dernier, L’Écho des Communes,  était venu  se joindre au concert médiatique autour de la journée du 28 août dernier.

http://www.echodescommunes.fr/actualite_2550_revitalisation-du-centre-bourg-d-auxonne.html

        Comme, vous avez pu le constater, cet article retranscrivait les discours prononcés le 28 août dernier à la salle événementielle par les diverses autorités présentes, à l’occasion de la signature du contrat Revitalisation Centre-bourg entre la Ville d’Auxonne et la Région Bourgogne-Franche-Comté.

    Pour épargner à nos lecteurs des longueurs fastidieuses, nous ne nous livrerons pas à une recension détaillée de ces divers discours, nous contentant seulement d’un survol rapide à la recherche de pépites oratoires dignes d’intérêt.

      Dans son discours ouvrant l’article, notre premier magistrat déclarait ainsi : « Et comme vous le savez, Auxonne est maintenant non pas le cœur de notre nouvelle région, une ville proche [N.D.L.R. Chantecler : il s’agit de Dole] revendique cette place, mais en est très certainement les poumons. Personne n'y a pensé et pourtant, les poumons c'est la respiration. Comme le cœur, ils sont indispensables. Nous pouvons revendiquer cette place qui est justifiée.

Vous savez l'importance de notre forêt, la plus importante en surface et en qualité de l'ancienne Bourgogne. Ici, nous respirons le bon air. »

    Même si parfois les arbres la cachent, il est vrai, en effet, que nous avons une grande forêt.
LIRE LE JOURNAL À CHARMOY-CITY  - du 4 août 2018

    Alors puisque l’Amazonie est le poumon de la planète, pourquoi la forêt des Crochères ne serait-elle pas le poumon de la région !

    Notons que notre orateur revitalologue fait à ce propos une trouvaille physiologique à vous couper le souffle : « Personne n'y a pensé et pourtant, les poumons c'est la respiration. Comme le cœur, ils sont indispensables. ». Depuis William Harvey on n’avait point fait de pareille découverte.

      Et du coup voilà notre revitalologue promu pneumologue. Un pneumologue qui ne manque pas d’air et qui prescrit carrément un « bouleversement » pour revitaliser son centre-bourg.

     En effet, avant sa métaphore anatomo-physiologique, notre orateur n’avait pas manqué de déclarer d’entrée :

   « C'est effectivement un engagement de notre part, de votre part de mener à bien ce projet. Projet ambitieux certes mais notre ville a besoin de ce bouleversement. Et comme tout changement, il ne plaît pas à tous. Je le sais. Pourtant, il est nécessaire. »

    Vous avez bien lu (ou entendu) : « notre ville a besoin de ce bouleversement »

    Autrement dit, notre revitalologue préconise carrément un remède de cheval !

    Cette emphase curative est-elle un effet de manche de circonstance ou une volonté réaffirmée de « bouleverser » la ville et ses habitants ?

    Par bonheur,  Inf’Auxonne N° 57 de juillet 2017 est là pour rassurer les inquiets !

    Pas possible, vous ne l’avez pas conservé ! Alors lisez-le sur la toile, pendant qu’il est encore en ligne. Découvrez en page 8 la tribune libre du groupe majoritaire « Auxonne Passionnément », et lisez ceci :

« mais il faut bien garder à l’esprit que toutes ces évolutions [N.D.L.R. : relatives à la revitalisation] ne se feront que sur une période de dix à quinze ans, donc sans bouleversement des habitudes des uns et des autres ».

    Notons-le bien : « sans bouleversement des habitudes des uns et des autres »

    Alors, au bout du compte, bouleversement ou pas bouleversement ?

    Cher lecteur, te voilà rassuré ! Alors reprends ton souffle et respire à pleins poumons à l’image de notre ville, poumon de la région ! La ville que sa municipalité veut bouleverser sans bouleversement ! Ça, c’est du « en même temps » !

CHARMOY LAVE PLUS BLANC QU’UN DIESEL ALLEMAND ! - du 28 SEPTEMBRE 2015

    Claudi  recycle et rafraîchit son image (économie cicul’air) et félicite l’heureux récipient d’air !

Charmoy-City, poumon de la Région

Charmoy-City, poumon de la Région

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 06 octobre 2018  (J+3580 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse