Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

24 juin 2020 3 24 /06 /juin /2020 07:00

CHARMOY-CITY : ESTHÈTE DE MARQUIS - du 24 juin 2020 (J+4207 après le vote négatif fondateur)

    Plus je lis et relis les productions du Marquis, plus je me dis qu’elles sont un esthète avisé, d’un homme de goût, plein d’entregent et de rondeur.

       Sans doute fut-il nourri dans le sérail des bobos dijonnais, où la cravate est malvenue et le rasage de près prohibé, car il ne partage pas ces manières disgracieuses, et parfois rugueuses, qu’ont souvent les Charmoysien(ne)s mal dégrossi(e)s et mal fagoté(e)s, dont modestement je suis. Dommage qu’il soit fana du masque !

     Dommage qu’il se terre ainsi dans l’anonymat. Il gagnerait tant à se faire connaître. Et l’on ne peut imaginer que nos concitoyen(ne)s distingué(e)s qui likent ses brillants propos n’ait pas eu l’insigne privilège de le connaître personnellement et de participer aux raouts de son salon, ou de son boudoir. Le cercle du Marquis doit être un cercle très huppé.

       C’est en effet un homme dont l’écriture révèle des manières policées, un expert en polices de caractères, un communicant brillant qui en impose par ses lumières comme il vient de nous le démontrer encore récemment dans  son dernier post. Un post surplombant, objectif, « au-dessus de la mêlée ».     

       Et qui sait reconnaître la qualité de certaines productions de campagne, tout en ayant la modestie de ne pas en revendiquer le génie inspirateur.

https://www.facebook.com/marquis.desade.37051579/posts/290964655361742     

    Alors si dans ses raouts, il régale aussi brillamment qu’il pérore et qu’il glose, pour le gourmand que je suis, l’eau  m'en vient déjà la bouche, mais aussi les larmes aux yeux, de réaliser que j’y trouverai toujours porte close !

     Un démenti, je ne suis pas le Marquis, bruit qui courut par nos rues pourtant il y a plus d’un an ! Mésaventure qui arriva encore à d’autres…

CHARMOY-CITY : LA MAIN DESSUS, LA MAIN À LA PÂTE ET LA MAINMISE - du 10 mai 2019

     Une chose cloche cependant, chez ce communicant averti, chez cet esthète avisé, chez cet homme de goût, plein d’entregent et de rondeur…. Laquelle ?  Notre Marquis a une photo de profil franchement  trop gore, ma chère !

CHARMOY-CITY : LE MARQUIS POURSUIVI PAR LA POLICE… DES CARACTÈRES - du 23 juin 2020

    Cet homme de goût, plein d’entregent et de rondeur et si policé, cacherait-il au fond de son anonymat un fieffé provocateur, un ennemi résolu des bonnes mœurs et de la bonne société bourgeoise ? On n’ose le croire !!!

   Pour mettre fin à ce soupçon qui, à notre sens le dessert dans une bonne réception de sa communication, par ailleurs brillante, nous lui suggérons d’amender avantageusement son profil en l’agrémentant de cet accessoire de bon aloi que porte si bien la fine fleur municipale dijonnaise et qui semble avoir fait chez nous un groupe d’imitateurs dynamiques et de bon goût.

    Cet accessoire adoucirait quelque peu le trait cruel qui défigure son profil.

   Conseil de communication gratuit, qui ne sera pas facturé par Chantecler !

 

FLASH DERNIÈRE

      Le Marquis c’est dépassé, une nouvelle étoile monte à présent dans le firmament dynamique tenant dignement le haut de l’affiche !

     Avec le soutien et la force de Xavier, le jeune et fringant gravier dans la chaussure de Monsieur Vauchey, et son puissant commentaire homologué, Jacques-François est sûr de gagner !

DERNIÈRE MINUTE  

   Tiens, tiens, le commentaire a été retiré !

   Quel dommage !

Charmoy-City,  côté Marquis, une Justine réparée c'est capital.jpg

Charmoy-City, côté Marquis, une Justine réparée c'est capital.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, du 24 juin 2020 (J+4207 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions