Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

17 septembre 2019 2 17 /09 /septembre /2019 01:00

CHARMOY-CITY : LE DOCTEUR  RATTÈLERA-T-IL POUR MARS 2020 ? (4)  -  du 17 septembre 2019 (J+3926 après le vote négatif fondateur)

    Le Bien Public d’hier 16 septembre titrait « AUXONNE Santé Dans la commune, la situation inquiète avant l’hiver »

    Votre serviteur précise tout d’abord qu’il est peu enclin à plaisanter du problème médical, lui qui s’est vu priver successivement au cours des dernières années de son cardiologue dijonnais (Le Bien Public des 10 novembre et 12 décembre 2017) pour des motifs judiciaires et plus récemment de son généraliste local pour des motifs de même nature..

     Contrairement à certains, il avoue d’autre part, devant ce réel problème et à son humble niveau, ne pas avoir d’autre solution palliative que de croiser les doigts et de veiller à son hygiène de vie dans toute la mesure du possible.

    Il ne s’interdit pas pour autant, dans un tout autre registre, d’aborder un autre thème, plus historique ce dernier, celui de l’investissement des médecins dans la politique locale.

     Au siècle dernier, dans les vingt années qui suivirent la deuxième guerre mondiale, la fonction de maire d’Auxonne fut assurée successivement par deux médecins généralistes : le Docteur Jean Guichard (1944-1960), puis le Docteur Pierre Moreau (1960-1965).

    Par la suite on retrouva assez régulièrement des médecins au sein du Conseil municipal (Docteurs Georges Colas, Jean-Pierre Rocamora, Jean Rochet). Nous avions abordé dans une précédente série d’articles la carrière municipale de notre dernier médecin généraliste local « politique » en date : le Docteur Philippe Colas.

CHARMOY-CITY : LE DOCTEUR  RATTÈLERA-T-IL POUR MARS 2020 ? (3)  -  du 9 août 2019

     Candidat tête de liste en 1995 et 2001, il est successivement élu conseiller puis adjoint. Candidat en 2008, comme adjoint sortant sur la liste SANZ, il n’est pas réélu. Il se représente enfin en 2014 comme tête de liste, sans succès…

     Notre série d’article citée plus haut, comme l’indique son titre, s’interrogeait à propos d’une candidature éventuelle du Docteur aux municipales de mars 2020.

     La lecture de l’article du Bien Public intitulé « AUXONNE Santé Dans la commune, la situation inquiète avant l’hiver » nous offre un élément de réponse.

   Un jeune confrère du Docteur, installé à Auxonne depuis la mi-2018, visiblement exaspéré par la situation actuelle déclare : « les actions sont bien mises en avant dans les discours politiques, mais au final il n’y a pas grand-chose qui se passe »

    Et d’ajouter ensuite : « On sait que le Docteur Colas, qui est revenu il y a quelques mois va repartir en octobre »

    Il est sans doute peu probable que le Docteur « reparte » en campagne pour les prochaines municipales. Il n’est cependant pas interdit de le penser.

    Un médecin dans la campagne des municipales, le Docteur Colas, ou un(e) autre, compte tenu des difficultés médicales que traverse notre bonne ville, cela ferait au moins un homme (une femme) de l’art pour parler en connaissance de cause des problèmes du métier et un(e) interlocuteur(e) de choix pour inciter de nouveaux confrères à venir s’installer !

   Dans un temps où chacun(e) se voit contraint de prier, pour garder autant que faire se peut la santé d’un chêne, Claudi rediffuse, à défaut de l’annuaire bien rempli de nouveaux(elles) praticien(ne)s, l’image du Chêne municipal et électoral charmoysien.

    Le chêne n’est-il pas à la mode cette année ?

CHARMOY-CITY : DEUX CHÊNES POUR NOTRE-DAME - du 24 mai 2019

 

P.S. Terrasse au pied de Notre-Dame

    À propos de chêne toujours, le grincheux anonyme confiant courageusement ses griefs à la  page facebook Auxonne Info - Actus & Débats aujourd’hui, eût sans doute préféré une charpente en chêne et une couverture en ardoises, avec un coq !!! Il a gagné un kebab gratuit !

 

 

Charmoy-City, le chêne municipal et électoral charmoysien

Charmoy-City, le chêne municipal et électoral charmoysien

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 17 septembre 2019 (J+3926 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

.

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse