Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

12 juillet 2019 5 12 /07 /juillet /2019 01:00

CHARMOY-CITY : LES MUTINS DU SCRUTIN - du 12 juillet 2019 (J+3859 après le vote négatif fondateur)

 

      Ce n’est plus un secret pour personne !

     Depuis que Le Bien Public du 3 juillet dernier a titré « AUXONNE Politique locale Nathalie Roussel claque la porte », les remous et les dissensions au sein de la majorité municipale de Charmoy-City ont éclaté au grand jour !

      Ça tangue sévère chez nos passionnés !

CHARMOY-CITY : QUELLE PORTE POUSSER À PRÉSENT ? (2)  - du 4 juillet 2019

      Le 6 juillet, un long article du Bien Public venait de nouveau confirmer le fait.  Sous le titre « AUXONNE politique locale Tensions et bulletins secrets au conseil municipal », le chapeau de l’article indiquait : « Après la démission de l’adjointe Nathalie Roussel, un climat de défiance s’est installé dans la majorité.»

    Raoul Langlois a beau se montrer rassurant  qui aurait déclaré selon l’article « qu’il n’y avait pas de « naufrage en vue » pour la majorité », le navire « Auxonne-passionnément »  vient de heurter un écueil et ça tangue sévère à la passerelle….

     Permettez-nous de filer la métaphore marine, suivant en cela l’exemple de notre premier édile, la vigie rassurante  qui n’aperçoit pas, à l’horizon électoral, de « naufrage en vue » pour la majorité » !

     Et pourtant, ça tangue sévère à la passerelle, Madame Nathalie Roussel vient de mettre la chaloupe à l’eau et la clé sous la porte ! Elle n’est d’ailleurs pas seule dans cette chaloupe et quelques paires de bras dévoués souquent déjà ferme pour le salut commun des mutins !

    Cause déclarée de cette mutinerie : le projet de médiathèque. À ceux et celles qui  pourraient encore en douter il leur suffira d’examiner les circonstances et les résultats du vote intervenu lors du conseil municipal du 4 courant et concernant le projet de médiathèque.

   La demande de vote à bulletins secret par un membre de la majorité est déjà par elle-même symptomatique. Quant aux résultats, ils parlent d’eux-mêmes.

   Les divers groupes d’opposition ne comptant au total que 6 membres, la majorité a nécessairement à son compte  un vote négatif au moins, et plusieurs abstentions !

   Les temps semblent révolus où lors des votes, le capitaine de la majorité faisait l’unanimité et avait le plaisir, sur sa colonne d’équipage impeccablement alignée de « ne voir qu’une tête ». 

   Il est vrai que notre vieux loup de mer en a vu d’autres…

COMCOM : QUAND LE CAVALIER SEUL DU CHARMOY VEILLE AU GRAIN - du 3 octobre 2016

     Sa « décision» est, par ailleurs, toujours attendue. Qui sait ? Il n’est peut-être pas encore près de lâcher la barre.

    Revenons à présent à nos mutins ! Claudi a puisé son inspiration dans deux films américains où ça tangue à la passerelle !

    Et pour finir, puisque ça sent l’iode, le varech et un peu la poudre, ce petit hommage  à Victor Hugo.

CHARMOY-CITY : LES TRAVAILLEURS DE LA MAIRIE - du 25 octobre 2018  

 

   

P.S.  La page facebook Auxonne Info - Actus & Débats, réveillée sans doute ce matin par le chant du coq, lance, après un tour d’horizon des nids de poule, le débat sur les bruits de la campagne, la France profonde, pas la campagne électorale !

    Le chant du coq Maurice de l’île d’Oléron défrayait récemment la chronique. Voilà Maurice en procès parce qu’il chantait trop tôt !! L’île d’Oléron sera bientôt l’île Maurice !!

    Chantecler, le trublion de Charmoy-city subira-t-il le même sort pour trop souvent oser « chanter clair afin qu’il fasse clair ! »

 https://www.youtube.com/watch?v=NFn0NOXNCQg

 

 

Charmoy-City en mode marine, ça tangue à la passerelle

Charmoy-City en mode marine, ça tangue à la passerelle

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 12  juillet 2019 (J+3859 après le vote négatif fondateur)

Publié Revue de presse

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse