Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 06:49

PARU À LA BIBLIOTHÈQUE IMAGINAIRE DE CHARMOY-CITY - du 13 janvier 2017 (J+2949 après le vote négatif fondateur)

Alors que les feux de l’actualité locale sont un peu retombés à en juger, du moins, par la discrétion de la presse, donnons libre cours à notre imagination dans cette chronique du premier vendredi 13 de l’année.

Dans notre titre, on chercherait en vain un clin d’œil au Musée imaginaire d’André Malraux. Ce Musée imaginaire qui permet de confronter, par le biais de leurs images reproduites, une quasi-infinité d’œuvres d’art, la technique l’a mis aujourd’hui à la portée de tout un chacun. Son usage iconoclaste permet par exemple à Claudi de transporter sans peine Velasquez au musée de Charmoy-City.

CNACS D’HIER ET DE DEMAIN - du 21 décembre 2016

Notre « bibliothèque imaginaire de Charmoy-City », elle, est purement imaginaire au sens habituel, elle n’est pas consultable en ligne, à part aujourd’hui sur notre blog. C’est donc le moment d’en profiter !

Consulter la « bibliothèque imaginaire de Charmoy-City », ne consiste pas à imaginer les ouvrages que nous aurions pu écrire, notre blog suffit bien déjà. Pas vrai, assommant ce truc !

Cela ne consiste pas non plus à annoncer des ouvrages imaginaires à paraître qui ne paraissent jamais !

Nous avons ‒ je devrais dire à présent nous avions ‒ un auteur à succès pour ça !

Ah ! Le Fanfan ! Non, pas le Fanfan la Tulipe de Hollande ! Ça, il kife pas trop l’artiste, notre Prix de Rome antique et en toc ! Ça y est ! Ils m’auront compris, ses nombreux lecteurs : le Fanfan, le Fanfan, le Fantôme à vapeur !

Alors, à la fin des comptes, elle consiste en quoi ta « bibliothèque imaginaire de Charmoy-City » ?

À imaginer des œuvres qu’auraient pu écrire des auteurs célèbres s’ils avaient eu le bonheur et le privilège de vivre à Charmoy-City.

Tiens, par exemple, Georges Courteline, s’il avait vécu à Charmoy-City, aurait pu écrire Le minibus de 9h47 !

ACTUALITÉ DE COURTELINE, OU LE MINIBUS DE 9h47 - du 16 JUIN 2016

Oui mais ça, Chantecler, c’est du réchauffé, du déjà vu !

Laisse-ça aux politiques, nous on n’aime pas les vieilles resucées, les recettes usées et les plats réchauffés !

C’est qu’il te faut du nouveau, gros ! Alors, on va t’en trouver, gros. Tu sais, gros, que j’aime bien Alphonse Daudet, ce blog en témoigne. Je l’aime d’abord parce qu’il écrit bien, ensuite parce qu’il a du cœur. Choses rares, avouez-le, à Charmoy-City.

Tout le monde connaît les Lettres de mon moulin, ce charmant recueil. Je suis sûr que si ce cher Alphonse vivait encore, il ne nous refuserait pas un inédit pour notre « bibliothèque imaginaire de Charmoy-City ».

Tu rêves Chantecler !

Nenni ! C’est Claudi qui me l’a dit et il a déjà travaillé à une maquette pour habiller cet inédit au titre bizarre de roman rose mâtiné de dictionnaire des communes :

Un moulin du Cœur au Canton de Saint-Amour. Pas mal, dis-moi, ce titre !

Dis, Chantecler , c’est pas plutôt Delly qui l’aurait écrit ton inédit ? Ou un secrétaire de mairie ?

T’occupe gros, l’essentiel, c’est d’avoir un titre vendeur et qui fasse rêver dans les chaumières !

https://www.youtube.com/watch?v=dozmiHL9bIs

Un moulin du Coeur au canton de Saint-Amour

Un moulin du Coeur au canton de Saint-Amour

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 13 janvier 2017 (J+2949 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres