Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 10:50

CHARMOY-CITY : NAGUÈRE CAVALIER SEUL, À PRÉSENT « ISOLÉ » - du 21 janvier 2017 (J+2957 après le vote négatif fondateur)

Sous le titre « AUXONNE VAL DE SAÔNE INTERCOMMUNALITÉ Des élus auxonnais de plus en plus « isolés » » Le Bien Public rend compte ce matin, sous la plume de Nicolas Rouillard, des élections de mercredi dernier pour les vice-présidences de la com’com CAP Val-de-Saône.

Un article particulièrement instructif, avec un excellent trombinoscope, et qui rend compte en détail des péripéties de la séance et de « la claque reçue par la majorité auxonnaise ».

Cette dernière expression de l’article est pertinente car, à notre sens, plus qu’Auxonne, c’est la majorité municipale en place qui a été boudée. Il faut se rendre à l’évidence, le groupe « Auxonne passionnément », cornaqué par Monsieur Langlois, ne passionne plus vraiment à Auxonne et à l’entour.

Pour la petite histoire, les plus curieux d’entre nos lecteurs trouveront en particulier, en deuxième colonne, une explication détaillée à la référence que nous avions faite, dans notre article d’avant-hier, à une troisième canadienne évitée.

DEUX CANADIENNES POUR LE PRIX D’UNE À CHARMOY-CITY - du 19 janvier 2017

À ce propos, l’usage, toujours en deuxième colonne du Bien Public, de l’adage « Il vaut mieux, dit-on, reculer pour mieux sauter… » pourra paraître à d’aucuns d’une ambiguïté cruelle.

Le titre de l’article souligne l’isolement des « élus auxonnais », nous préciserons, quant à nous, des élus auxonnais de la majorité municipale en place.

L’une des causes possibles de cet isolement des élus de la majorité municipale est sans doute à rechercher dans l’isolement croissant de leur leader charismatique.

En effet, depuis 2008, date de son élection, une conception très personnelle de la « discrétion », une propension marquée à jouer perso, voire à « faire cavalier seul », n’auront sans doute pas contribué au rayonnement de notre premier magistrat.

« Partir au feu » sous la bannière d’une grande enseigne, rameuter les populations vers les urnes au service des promoteurs de LURE, ne confère pas ad vitam un brevet de stratège électoral ! Et le charme du Charmoy dont parfois certain mésusa, ne fait plus, à présent, recette !

Hier, « cavalier seul », aujourd’hui, élu solitaire de son groupe, ou peu s’en faut…à la vice-présidence !

https://www.youtube.com/watch?v=qtijpBFeLlQ

Charmoy-City, les isolés de l'isoloir

Charmoy-City, les isolés de l'isoloir

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 21 janvier 2017 (J+2957 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse