Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 08:37

GARES DE CHARME À CHARMOY-CITY ? - du 12 MAI 2016 (J+2703 après le vote négatif fondateur)

Les sujets ferroviaires sont rares dans notre blog. Et pourtant, la magie du rail a inspiré et inspire toujours de nombreux romans et de nombreux films.

Les tramways sont, eux aussi, plus que jamais à la mode ! Ils sont en vogue jusqu’à Charmoy-City ! À preuve, on pouvait lire en juin dernier, à propos de tramway, dans un magazine local de renom : « La Vache de NOTIN est tout émoustillée d’apprendre que dans un proche avenir, elle pourra prendre le tramway de la ligne A, à partir du rond-point de la poste jusqu’à la gare « Au Charme de la Rosière », en compagnie de NOTIN et ses amis »

« Au Charme de la Rosière », quel joli nom pour une gare tout là-haut sur le Charmoy ! La question est seulement de savoir si l’on s’y bouscule vraiment aux guichets !

LE TRAIN A DÉRAILLÉ, VIVE LE TRAMWAY ! - du 15 JUIN 2015

La gare « Au Charme de la Rosière » est une belle invention, mais je préfère, à tout prendre, notre vieille gare monumentale qui, bien qu’ayant perdu sa marquise et son buffet, mais pas encore ses créneaux néo-gothiques et ses guichets, conserve tout son charme. Je ne sais pas si c’est parce qu’elles se font de plus en plus rares que les guichetières me semblent de plus en plus sympathiques et dévouées. Les retrouver au guichet pour prendre mes billets par dix m’est toujours un plaisir !

« Pourvou qué ça doure ! » aurait dit Letizia, la maman de Bonaparte. En effet, un article du Bien Public d’hier 11 mai, intitulé « AUXONNE TRANSPORT Gare SNCF : les nouveaux horaires d’ouverture des guichets font débat » nous conduisait dans l’univers de gares décidément de plus en plus inaccessibles.

Le constat, d’emblée, était sans appel :

« Passant de vingt-sept à huit heures et quarante-cinq minutes, le nombre d’heures d’ouverture au public de la gare d’Auxonne a diminué de dix heures » [N.D.L.R. : par semaine évidemment]

Ce calcul introductif nous a toutefois laissé dans le doute car, visiblement, le compte n’y était pas. Ça clochait, comme la loco soufflante arrivant à la station de Dalton City où dort le chef de station plein de Bourbon sous sa visière verte !

Par bonheur, un petit encart providentiel indiquait dans l’article : « Horaires : Du lundi au jeudi : de 14 à 17 heures Le vendredi de 11 heures à 16 h45 ». Total fait : 17h 45 et non « huit heures et quarante-cinq minutes » ;

Un coup d’œil sur le site de la ville d’Auxonne, à la rubrique « autres services » nous livrait dans le même temps les horaires d’ouverture d’avant le 16 avril, non encore mis à jour :

« Horaires du guichet :

Lundi au jeudi : de 06 h 45 à 13 h 45.

Vendredi : de 06 h 45 à 15 h 00.

Samedi : de 08 h 00 à 14 h 45.

Dimanche : de 12 h 30 à 17 h 45 ».

Soit au total 28+8h15+6h45+5h15 = 48h15

On sera donc passé en réalité de 48h15 à 17h 45 d’ouverture de guichet par semaine et non de « vingt-sept à huit heures et quarante-cinq minutes » comme l’indiquait l’article.

La madone des sleepings peut donc dormir tranquille il lui reste encore17h 45 d’ouverture de guichet par semaine pour prendre ses billets pour l’Orient-Express à l’ancienne ! Il lui suffira pour cela de trouver le bon créneau !

À propos de calcul, petit supplément ardu pour les vrais amateurs de précision et d’exactitude :

QUEL PASTIS DANS LE 51 ! (3) : CMJ, LE COLLÈGE ÉVACUÉ ! - du 30 JANVIER 2016

Gare de Charmoy-City,  des créneaux et des guichets

Gare de Charmoy-City, des créneaux et des guichets

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 12 mai 2016 (J+2703 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse