Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 08:21

QUEL CHOIX POUR LE CHARMOY ? - du 07 OCTOBRE 2015 (J+2485 après le vote négatif fondateur)

Ce soir, nos élus se réuniront en conseil. À l’ordre du jour de cette séance, un point particulier a retenu notre attention, le point 15.

Ce point 15 est précisément intitulé « Dénomination de voirie zone du Charmoy ». Toujours soucieux d’informer nos fidèles lecteurs/trices nous donnerons d’abord quelques précisions sur cette « voirie » qu’il s’agira de « dénommer ».

Lors de l’enquête publique, qui s’était tenue en septembre 2013, nous avions consciencieusement épluché le dossier. Des archives de cette recherche nous pouvons tirer aujourd’hui une définition précise de cette voirie, donnée par son financeur lui-même.

Selon les termes d’une lettre de la Société BOUXDIS au Maire d’Auxonne datée du 28 mars 2013 sous la signature de M. F. Tritant on peut apprendre que « la voie d’accès au parking du futur hypermarché allant du rond-point de l’Europe » au « vieux chemin de Dôle », est une route à 2 voies qui a pour but de desservir le parking et ultérieurement la future zone du Charmoy ».

La lettre ajoutait que « dans l’attente de la construction de la zone du Charmoy » il fallait prévoir « une condamnation provisoire de la connexion avec le « vieux chemin de Dôle » ». Un courrier du maire d’Auxonne daté du 11 avril 2013 confirme cette option de condamnation

Par la suite, la première mention de la réalisation effective de cette voirie sur le terrain avait été faite par notre premier magistrat lors du Conseil du 10 juillet 2014 (page 4) en ces termes précis : « Les travaux ont démarré. Certaines voies d’accès sont perceptibles. L’inauguration pourrait se faire en juin 2015 ». Si, début juillet 2014, « Certaines voies d’accès sont perceptibles », nous verrons plus loin que, début 2009, les voies d’accès administratives au projet se montraient beaucoup plus impénétrables !!!!

Cette voirie, initialement limitée à la zone de l’hyper LECLERC, est sans doute vouée à une rétrocession ultérieure à la commune, c’est du moins ce que m’avait laissé entendre le commissaire-enquêteur en 2013. Ce point sera peut-être abordé et précisé au Conseil de ce soir, dont l’ordre du jour prévoit au minimum de statuer sur la dénomination de cette voirie.

Nommer une rue, une place, une avenue ou un rond-point est un geste politique. On peut certes adopter une neutralité facile et prudente pour les rues d’un lotissement en recourant aux noms de fleurs, d’arbres, ou d’oiseaux… Mais dans le cas précis de la zone du Charmoy, le concept de neutralité semble difficilement applicable.

Cette voirie, remarquons le bien, ne conduira pour l’heure qu’au seul hypermarché E.LECLERC (et à son drive). Et l’hôtel alors et tout le reste ?

« Dans l’attente de la construction de la zone du Charmoy » comme l’écrit lui-même le promoteur, cette voirie est en fait une impasse en raison de la « condamnation provisoire de la connexion avec le « vieux chemin de Dôle » » et même une impasse privée jusqu’à la rétrocession.

Pour l’heure, la « construction de la zone du Charmoy » est encore en « attente », on verra « ultérieurement », comme la lettre de BOUXDIS semble le préciser, et c’est seulement un hypermarché E.LECLERC qui a été construit, en réponse originale sans doute et particulièrement adaptée « au vote négatif fondateur » du 17 décembre 2008 dont nous rappelons ici les termes :

« Question : « Etes vous favorable à l’implantation d’une grande surface supérieure à 1000 m² à dominante alimentaire sur la zone du Charmoy ? »

Résultat du vote :

- Nombre d’électeurs : 22 ;

- Nombre d’enveloppes : 22 ;

- Nombre de suffrages exprimés : 21 ;

- 21 bulletins « non » ;

- 1 vote blanc » (Procès-verbal du Conseil du 17/12//08 page 25)

La rédaction de CHANTECLER propose donc aujourd’hui pour cette voirie le seul vrai nom crédible et porteur de sens, celui d’ « IMPASSE DU 17 DÉCEMBRE 2008 ». Notre proposition, nous en sommes bien sûr, ne sera pas retenue !

Notre premier magistrat inclinera plutôt vers des dénominations plus conformes à ses options ou – qui sait ? – porteuses d’une séduction artistique plus grande, telles que « Avenue de l’Attirance » ou « Boulevard du Charmoy de la Rosière », que l’on vit assez récemment fleurir avec des radis sur la toile. À moins que l’on ne débouche au bout du compte sur une banale « Rue du CHARMOY »…

Quelles seront les propositions originales d’une opposition, à présent tricéphale ? Une opposition à trois têtes, donc, pour nommer cette « route à 2 voies qui a pour but de desservir le parking et ultérieurement la future zone du Charmoy » ?

http://dole-auxonne.hebdo39.fr/article-trois-questions-a-wilfried-le-goff,7053.htm

Toujours est-il que nous attendons avec impatience le nom qui jaillira du brain-storming passionnant de ce soir, à moins que la gravité du sujet n’en fasse différer l’échéance à une séance ultérieure pour une plus mûre réflexion. Les grandes décisions, en effet, comme les pommes, gagnent à mûrir ! Rappelez-vous, le 17 décembre 2008, ce fut NON, mais un travail de réflexion mûre et élaborée mit fin à cette négativité stérile, pour conduire à un OUI sans réserves !

Mais au fait, je pense, au moment de nommer cette « route à 2 voies qui a pour but de desservir le parking et ultérieurement la future zone du Charmoy », rappelons à nos élus qu’il serait ingrat de leur part de ne point honorer et remercier de façon éclatante la vertu cardinale dont leur primus inter pares fut jadis la vivante preuve et l’incarnation !

Cette vertu qui présida à l’entre-deux feutré, fourré et lourd de surprises entre le 17 décembre 2008 et le 26 mars 2009, et qui fut reconnue expressément et par écrit par le promoteur, c’est la DISCRÉTION !... Optons donc encore pour « BOULEVARD DE LA DISCRÉTION » !!!

Comme dirait notre ami Michel Moreau de Champagnole dans son article « Leclerc, Champagnole, même combat » du 14 août dernier : « Le super grand de l'hyper commerce avait compris : cette ville était administrée par un édile à l'esprit éclairé et dont le regard portait loin ».

Mais nous allions oublier nos vaillants « Nettoyeurs de la Nature ». Émus par la qualité environnementale du projet, ils positivent et optent résolument pour le green….washing !! « ALLÉE DE L’AIR PUR » ou « COURS FLEURI DES CHAUVES-SOURIS », ils se disent voilà qui ne serait pas mal !!

Quel choix pour le Charmoy

Quel choix pour le Charmoy

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 07 Octobre 2015 (J+2485 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres