Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

19 avril 2019 5 19 /04 /avril /2019 07:00

CHARMOY-CITY : LA REVITALISATION EN VITRINE - du 19  avril 2019 (J+3775 après le vote négatif fondateur)

      Rue de la Paix. Deux fonds de commerces vacants et deux vitrines vintage années 60 désertées.

      Jusqu’à ce que deux façades avec fenêtres viennent fleurir derrière les vitrines.

      Original, pour le coup !

      Hier les vitrines étaient en façade, aujourd’hui ce sont les « façades » qui fleurissent en vitrine.

           À l’heure où notre cité tente par ailleurs de se refaire une image en recourant, par la parution d’un ouvrage-phare à paraître incessamment, aux services d’artistes de talent, voilà de quoi attirer le touriste amateur de lèche-vitrines et de belles façades.

CHARMOY-CITY  LITTÉRAIRE,  UNE RÉMINISCENCE POSSIBLE DE BENJAMIN VALLOTTON ?- du 05 avril 2019

    Après l’oignon et sa tarte, la façade en vitrine deviendra-t-elle une nouvelle spécialité de Charmoy-City ?

CHARMOY-CITY : SPLENDEURS ET MISÈRES DE L’OIGNON - du 05 novembre 2017

       La Maison du Projet de la rue Thiers et les façades en vitrine de la rue de la Paix, voilà, après la zone du Charmoy, deux modèles originaux de solutions tant publiques que privées, destinées à  repeupler les boutiques désertées.

     La Maison du Projet, création de notre municipalité, est pour le moment fermée. Ah ! Ces commerçants qui n’ouvrent jamais au bon moment !

     En contrepartie, une boutique vide de la rue Antoine Masson accueille une permanence de GJ. Il est vrai, comme l’indique la devise très démocratique du cadran solaire voisin de cette boutique, que le soleil luit pour tous ( Sol lucet omnibus)

     En ce qui concerne les « façades en vitrine », créations privées, on peut penser qu’elles ont sans aucun doute été réalisées en conformité avec les règlements d’urbanisme…

    Voilà pour le coup quelques belles boutiques  très authentiques et fort typiques, susceptibles d’attirer et de retenir le touriste, tant par leur esthétique que par les produits originaux et authentiques qu’on y vend ! Sûr qu’on a envie de pousser la porte !

    En un mot, voilà qui méritait une photo !

  Une photo, qui, pour ne pas être « merveilleuse », n’en montre pas néanmoins une certaine réalité de Charmoy-City !

    À l’aube d’une revitalisation que notre adjointe à l’urbanisme devrait mener « tambour battant », ces petites merveilles préfigurent assurément, quoiqu’à leur manière, l’ère nouvelle !

CHARMOY-CITY : UNE ASCENSION TAMBOUR BATTANT - du 04 février 2019

Charmoy-City, l'art d'accommoder les restes du petit commerce

Charmoy-City, l'art d'accommoder les restes du petit commerce

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 15 avril 2019 (J+3771 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Billet d’humeur

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Billets d'humeur