Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

9 janvier 2020 4 09 /01 /janvier /2020 03:00

CHARMOY-CITY : INF’AUXONNE n° 67 EST ARRIVÉ (1) - du 09 Janvier    2020 (J+4040 après le vote négatif fondateur)

     La parution en ligne d’Inf’Auxonne n° 67, disponible dès hier sur le site officiel de la ville d’Auxonne, nous amène à différer la publication de la suite de notre relation du discours de vœux du 4 courant

CHARMOY-CITY : UN INVENTAIRE ET DES HORIZONS (1) - du 07 Janvier  2019

    Remarquons toutefois que la partie centrale de ce numéro 67, de la page 5 à la page 14, incluant le supplément spécial de 7 pages intitulé « Le site patrimonial remarquable d’Auxonne », reprend ou développe un certain nombre de points abordés dans le discours de vœux, au micro ou sur l’écran et nous donne l’occasion d’y revenir

     Précisons que  nous n’avions  pas abordé en détail ces divers points, pas plus, d’ailleurs, que Le Bien Public dans son article du 6 intitulé  « AUXONNE Politique Raoul Langlois adresse ses vœux pour la dernière fois ».

     Ne manquons donc pas l’opportunité qui s’offre à présent à nous de les examiner à l’intention de nos lecteurs !

       Les pages 4 et 5 traitent des « derniers travaux » réalisés du cœur de bourg, aux « mares de le forêt », l’inventaire se termine en page 14 par l’annonce d’une capacité portée à 8 cabinets médicaux rue Denis Gaillard. On aura bientôt la douzaine !

     Le supplément spécial de 7 pages intitulé « Le site patrimonial remarquable d’Auxonne », est le résultat d’une « étude patrimoniale réalisée par une équipe réunissant architecte, paysagiste, historien et thermicien ». Cette étude sera présentée publiquement « le lundi 10 février 2020 à 19h30 à la salle événementielle ».

     Une étude (encore une !)  qui vient à point pour meubler un Inf’Auxonne n° 67 à peu près vide.

     Plus objectivement, elle peut être vue comme un complément au projet de revitalisation (et à ses diverses études préparatoires )

     Administrativement, au plan de la protection du patrimoine historique, si souvent décriée, elle vise surtout à opérer une transition du statut de ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager) actuel, en vigueur depuis 2006, vers le nouveau statut de SPR (Site Patrimonial Remarquable) protégé par un PVAP (Plan de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine) rendu possible par la loi du 8 juillet 2016.

    Une mise en œuvre moins caricaturalement tatillonne et plus réellement juste et efficace de la protection du patrimoine sera sans doute susceptible de recevoir l’adhésion du plus grand nombre. Quant aux boutades de notre premier édile, lors de son dernier discours de vœux, relativement aux légendaires cheminées du centre-ville ou aux fouilles archéologiques préventives cherchant « la dent de mammouth », elles ne nous semblent pas de nature à faire avancer les choses.

       À propos d’archéologie préventive justement, « la dent de mammouth » nous incite à rappeler une vieille histoire.

          Dans le même temps que je venais d’ouvrir en 2010 mon blog contre les manigances charmoysiennes de Monsieur Langlois, je palliais bénévolement  gratis pro Deo avec mon épouse, un peu de jugeotte, les moyens du bord, et l’accord du chef de chantier les manquements municipaux en matière d’archéologie préventive sur la zone prévue pour le port.

    Nous évitions ainsi un arrêt du chantier qui faillit intervenir après la diffusion d’images sur la toile ! Ce qui nous valut des remerciements tant du promoteur que de la municipalité !

    Une municipalité qui, c’est fort probable, avait à ce moment plus d’attention et d’ardeur à monter un nouveau dossier pour Leclerc « avec une énergie et une motivation décuplées », plutôt que de se préoccuper de « dents de mammouth » !

Des preuves ??

   Après le grand engouement proustien de 2018-2019, Claudi prévoit déjà l’évènement littéraire 2020…. qui devrait contribuer à la revitalisation de nos salons !

   Un mot, pour finir, des divers éditos et tribunes libres. Disons simplement, à leur propos qu’on peut leur appliquer sans danger cette expression d’origine russe : « remplir du vide avec du creux ».

      Pensez que notre ami WLG a même omis cette fois de préciser l’adresse de notre blog. En ces fins de règnes, décidément,  tout fout le camp !

    L’Édito de l’Agenda était décidément plus long et plus inspirant. On finirait presque par le regretter !

ALBUM « BALLOTIN DE DOUCEURS POUR UNE TRÈVE DES CONFISEURS »

 

 

FLASH DERNIÈRE

    Ce matin Auxonne Info - Actus & Débats navigue à toute vapeur entre « balancetonport »

et balance ta conseillère !

   À ce train d’enfer, il fera bientôt la pige à nos travailleurs de la mairie !

CHARMOY-CITY : LES TRAVAILLEURS DE LA MAIRIE - du 25 octobre 2018

  En fin de compte, la conseillère mise en question a balancé son Charles !

Charmoy-City, l'ouvrage qui manque encore à notre médiathèque.jpg

Charmoy-City, l'ouvrage qui manque encore à notre médiathèque.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 09 janvier 2020 (J+4040 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse Salons et cimaises