Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 09:49

CHARMOY-CITY : UN INVENTAIRE ET DES HORIZONS (1) - du 07Janvier  2020 (J+4038 après le vote négatif fondateur)

      Avec une petite pointe de mélancolie, Le Bien Public titrait hier « AUXONNE Politique Raoul Langlois adresse ses vœux pour la dernière fois ».

    Si le titre de l’article insiste sur la caractère ultime de cette réunion, l’orateur, quant à lui, ne l’a pas souligné.

     Le ton du discours, que la journaliste juge dans l’article d’ « une liberté […] peut-être plus grande que d’ordinaire », nous a semblé, quant à nous, égal à lui-même.

    Ponctué de cet habituel « humour » sui generis, si propre à notre premier édile, il ne nous semble pas que le propos ait  jamais laissé percer à un quelconque moment, l’émotion retenue qui convient aux discours d’adieux.

   L’homme est connu pour sa discrétion…. Et en lançant encore une fois, pour conclure son discours, et inviter aux libations, son désormais célèbre « La main dessus ! », injonction empruntée à l’homme des casernes, notre élu plutôt que de passer la main,  nous paraissait encore la garder….

CHARMOY-CITY : LA MAIN DESSUS, LA MAIN À LA PÂTE ET LA MAINMISE - du 10 mai 2019

      À propos de ces libations, le buffet était bien servi et si d’autres « habitants », sans dignité particulière, avaient osé s’inviter, à l’image de votre serviteur et de quelques autres hurluberlus hauts en couleur, sans invitation, on eût vu moins de dizaines de chaises vides et moins de restes rejoindre les frigos.

    Comme le buffet, l’inventaire des réalisations prévues pour 2020 devait se montrer bien garni, du pump track, à l’aire de fitness, en passant par le caniparc (« pas pour les crottes »). Quant à la piscine, il semblerait qu’elle doive être indisponible pour la prochaine canicule.             

      Une utilisation « intelligente » de l’ancienne gendarmerie serait enfin envisagée. À terme le bâtiment pourrait « accueillir des agents de la DGFIP », la ville a du moins candidaté dans cette perspective…

    Il nous semblait pourtant qu’il y a quelques  années, nos édiles aient envisagé d’offrir, en liaison avec le port situé à proximité, des opportunités d’hébergement pour les touristes en lieu et place de cette ex-gendarmerie.

    Mais chacun connaît la complexité de la question hôtelière dans notre bonne ville de Charmoy-City

ALBUM « RÊVER À L’HÔTEL DU CHARMOY »

   Un encadré de l’article, sous l’immanquable photo, titre « Peu de références aux municipales ». Jugement que nous partageons.

    Toutefois, l’orateur devait tirer de son carquois narquois deux traits assassins à destination de deux têtes de listes pour les prochaines municipales (sur trois) présentes dans la salle. L’un de ces traits a d’ailleurs échappé à notre journaliste. Il est vrai, à la décharge de la jeune Éloïse, que l’affaire est déjà ancienne

   Nous reparlerons plus en détail de ces deux « traits assassins tirés du carquois narquois» dans un prochain épisode.

    À suivre….

Bonne année revitalisante à Charmoy-City

Bonne année revitalisante à Charmoy-City

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 07 janvier 2020 (J+4038 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Urbanisme

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans urbanisme