Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 02:00

CHARMOY-CITY : PÉDAGOGIE CHARMOYSIENNE- du 06 DÉCEMBRE  2019 (J+4006 après le vote négatif fondateur)

    

    En tant que retraité de la corporation, nous avons fort apprécié la métaphore pédagogique que nous servait hier le Marquis, en guise de commentaire, sur l’incontournable page facebook Auxonne Info - Actus & Débats.

   Nous l’avions noté d’ailleurs, dès hier, dans notre article

CHARMOY-CITY : LE CHÂTEAU LOUIS XI AU PROGRAMME  - du 05 DÉCEMBRE  2019

   Rappelons ici ce commentaire du talentueux Marquis :

« Dis-moi Eric, il est passé où ton copain le p’tit Fabrice ? »

 - « Ben, chais pas »

- « Si tu le vois, dis-lui de vite regagner sa salle de classe, le cours va commencer sans lui …. Et j’espère qu’il aura cette fois le courage de réciter sa leçon devant la classe »

 - « Oui, promis, mais c’est vrai qu’il a déjà redoublé »

- « Et s’il redouble une fois de plus, ce n’est pas la peine qu’il essaie à la rentrée, de se mélanger encore à la classe des grands.»

 - « C’est vrai, je me demande quelle bestiole a pu le piquer pour faire un truc pareil »

- « S’il redouble encore, dis-lui aussi qu’il risque de finir dans la classe de Madame Boutin.

Ca va le faire réfléchir »

- « Mon Dieu ! Sacré chemin de croix qui l’attend »

 

     Il est vrai que redoubler, dans la classe de Madame Boutin, et même de Monsieur Raoul,  pour lequel le problème ne se pose plus compte tenu de son prochain départ à la retraite, n’est pas franchement une perspective enviable.

     Ce sont d’ailleurs les bons élèves et fidèles disciples de Monsieur Raoul, futurs forts en thème et prix d’excellence de demain dans la classe supérieure de Madame Boutin, qui nous le démontraient eux-mêmes, il y aura bientôt six ans, sur leur sympathique journal de classe numérique intitulé « FLAMBY LOCAL ». Oui ! Ça existait déjà !

    Le tableau de la classe, qu’ils brossaient avec un talent graphique évident, n’était pas franchement engageant pour ces malchanceux redoublants, qui en prenaient pour six ans.

LE PÉDAGOGUE N’Y VA PAS DE MAIN MORTE - du 21 MAI 2016

    Aujourd’hui les « redoublants » semblent vaccinés. Six ans de férule langloisienne, ça vous booste les anticorps. Soyons certains qu’ils ne sont pas franchement disposés à tripler !!

     Nous les espérons bien décidés à voir accroché définitivement le tableau pédagogique du « FLAMBY LOCAL » au musée.

      Et la suite de « Deux poids deux mesures au Charmoy », alors ?  Y’a pas le feu ! Elle arrive !!

 

 

FLASH DERNIÈRE

    Au cours du dernier mois, l’actualité nous a fait évoquer à plusieurs reprises, et pour des motifs divers, un célèbre natif d’Auxonne : Claude-Antoine Prieur-Duvernois (1763-1832), pionnier de l’uniformisation des poids et mesures sur tout le territoire de la République.

    Aujourd’hui, la maison natale de Prieur, sise au 3 de la rue Vauban, fait encore l’objet d’un article inquiétant, tant pour ses actuels occupants, que pour le patrimoine bati attaché à la mémoire de Prieur.

 

   Le Bien Public titre en effet à ce propos, ce matin: « AUXONNE Faits divers « On se demande si l’immeuble sera en cendres pour les fêtes ».

CHARMOY-CITY : LA MAISON NATALE DE CLAUDE-ANTOINE PRIEUR À LA UNE - du 28 NOVEMBRE  2019

Charmoy-City, la pédagogie par l'image

Charmoy-City, la pédagogie par l'image

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 06 décembre 2019 (J+4006 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Figures libres

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres