Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 00:00

FINS DE SÉRIES AU CHARMOY - du 25 OCTOBRE 2014 (J+2137 après le vote négatif fondateur)

   France 3 Bourgogne a diffusé le 22 octobre dernier, un  reportage de Michel Gillot et Cécile Claveaux à Auxonne au cours duquel le maire d’Auxonne s’est exprimé sur la question du Charmoy.

http://youtu.be/4PMrRymYg5s

   Nous publierons prochainement un commentaire détaillé de ce reportage dont la brièveté ne permet pas, selon nous et malgré les flashes-back, de se faire une idée claire des « péripéties » de l’affaire depuis fin 2008.

    Pour l’heure, nous nous en tiendrons à citer la conclusion du reporter qui, en une quinzaine de secondes, montre fort opportunément le caractère « paradoxal », voire franchement obsolète selon nous, outre que préjudiciable au centre-ville, du projet soutenu en 2009 par le maire d’Auxonne en « cavalier seul » :

 « Paradoxalement cet hypermarché va sortir de terre à un moment où ce type de magasins géants inventé en 1963 par Carrefour semble avoir son avenir derrière lui. Les Français jugent désormais les hypers trop grands et trop éloignés et 55% ne pensent pas qu’ils fassent gagner du pouvoir d’achat ».

      Nos décideurs auxonnais semblent donc, en la matière, retarder d’une paye  !!! Comme le soulignait déjà notre ex-ministre Nathalie Kosciusko-Morizet dans un discours tenu le 29 septembre 2011 au 7ème Forum ENSEMBLE 91 organisé par le STP 91 à Avrainville : « les hypers, ça marche plus bien ».

       Nous  reproduisons ici sa déclaration déjà reproduite dans l’un de nos précédents articles

UN HÉRITAGE AUX P’TITS OIGNONS  – du 6 août 2012

       « Je suis très, très soucieuse de ce que vont devenir nos grands centres commerciaux. C’est-à-dire que…regardez un peu les débats qu’il y a actuellement dans les grandes sociétés type…allez… Carrefour, etc…, je les cite. Les valeurs boursières qui chutent c’est pas par hasard, c’est que les hypers, ces valeurs là en tout cas, je parle pas de la crise économique, mais les hypers, ça marche plus bien…Il faut faire un tour en ce moment dans les galeries commerciales et voir les rideaux fermés, ça marche plus bien, ça correspond plus vraiment à ce dont on a envie.

        « Alors vous comprenez, ces sociétés, elles sont en train de développer de nouveaux concepts : des marchés de cœur de ville, des…alors ça, c’est très, très bien. Mais qu’est ce qu’on fait de tous ces grands centres commerciaux qui sont en extérieur ? Qu’est ce qu’ils vont devenir ? C’est un vrai sujet.

          «  Et en même temps je vois qu’il y a encore des demandes de capacité pour des ouvertures, alors qu’il me semble qu’on est déjà très, très capacitaire. Moi, ça me soucie énormément ! Parce qu’il faudrait pas un jour qu’on se retrouve, après avoir des friches industrielles à gérer, avec des friches commerciales avec tout ce que ça représente en termes de zones de non-droit, de risque de violence etc…. et puis, tout simplement, de dégradation de l’environnement.

         « Je veux dire, c’est pas la peine d’avoir pris des champs pour aller construire de grands hypers et un jour se retrouver avec là-dessus les mêmes problèmes qu’on a déjà sur nos terrains pollués ! »

  http://www.dailymotion.com/video/xlf80e_le-coup-de-gueule-de-nkm-contre-les-hypers_news?search_algo=2

   Tel n’est sans doute pas le discours que l’on tint à nos bons Messieurs à VESOUL quand on les promenait de gondole en gondole et qu’ils restaient babas devant tant de merveilles ! On veut le même pour Noël ! Et quand le doute s’est installé dans la bonne ville et que le cadeau de Noël tardait à venir on leur a imprimé de belles affiches à LURE !

     Claudi a imaginé le retour de NKM à Auxonne, où elle était déjà venue en visite le 31 janvier 2011 pour repartir chargée d’un sac d’oignons (voir Inf’Auxonne N° 32 d’avril 2011 pp. 1 et 2). Au cours de cette nouvelle visite, nos édiles lui offrent à nouveau un sac de bulbes, mais encore bien des motifs d’inquiétude !!!

Nous pouvons le répéter avec NKM :

« c’est pas la peine d’avoir pris des champs pour aller construire de grands hypers et un jour se retrouver avec là-dessus les mêmes problèmes qu’on a déjà sur nos terrains pollués ! »

Révisions déchirantesC.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 25 Octobre 2014  (J+2137 après le vote négatif fondateur)

Partager cet article

Repost0
Publié par Cl.S., Auxonnais - dans Revue de presse