Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

27 septembre 2017 3 27 /09 /septembre /2017 07:01

CHARMOY-CITY : SAMSON ET LES POTEAUX DU MIKADO - du 27 septembre 2017 (J+3206 après le vote négatif fondateur)

      Aujourd’hui, à Charmoy-City, c’est la rentrée édilitaire. Après plus de trois mois de vacances d’été, nos édiles vont se réunir à nouveau en conseil. Ils auront, c’est certain, beaucoup de choses à dire, on l’espère du moins !

     Ce soir encore, n’en doutons pas non plus, les citoyens se presseront en foule pour ouïr les débats et les arrêts de la docte assemblée délibérant en OPEN.

     OPEN, inscrit à la bombe sur les murailles de notre vénérable cité, OPEN, ce mot d’ordre d’ouverture aura raison, n’en doutons pas des habitudes de cachotterie proverbiale du nocher trop discret qui tient le gouvernail de notre belle nef municipale !

    Nous avions réagi hier matin en OPEN à l’article paru la veille, à propos de ce bombage, dans Le Bien Public du 25.

CHARMOY-CITY : LE COÛT DES TAGS PERMANENT  - du 26 septembre 2017

     Depuis, un reportage-vidéo FR3 est venu compléter et illustrer utilement l’information en cours de journée, reportage, que nous ne pouvions prendre en compte dans notre commentaire. 

    Reconnaissons-le, cette vidéo haute en couleurs, avec pull assorti, ne manque pas de chien. Elle conclut opportunément que "la mairie préfère le violet à la violence", mais  laisse planer toutefois quelques ambiguïtés quant aux modalités de nettoyage. Tout cela reste OPEN…

   OPEN. Tout rouvre, et septembre ramène les rentrées en tout genre, rentrée scolaire, rentrée sociale.  N’oublions pas pour autant la rentrée cinématographique !

     Un peu de rêve sur l’écran, quand tout fout l’camp, c’est toujours bon à prendre !

      Cette année, la saison s’ouvrira avec un péplum au titre alléchant : « Samson au Palais du Mikado »

     C’est à un réalisateur de  l’Empire du Soleil Levant que nous devons cette production originale qui renouvelle un genre à vrai dire quelque peu éculé.

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19552575&cfilm=148151.html

   Ce film d’animation a été réalisé en un temps record, avec plus d’imagination que de moyens, par Tuséyaka Moniduro, jeune réalisateur nippon de passage dans notre région pour y réaliser un court-métrage sur les vendanges. Un pensum stipendié four faire de la com !

       La rédaction de Chantecler a rencontré l’artiste en visite dans notre cité. Des farceurs beaunois l’avaient persuadé de l’existence d’un prestigieux Clos Bonaparte sur les coteaux du Charmoy et le naïf Tuséyaka s’était mis en route pour y filmer les impériales vendanges.

       Mais, comme dirait le râblé : « Adieu paniers, vendanges étaient faites ! ». Une heureuse coïncidence nous a alors placé sur son chemin. Dans un bar du centre-ville, nous avons devisé longuement devant quelques Bergers blancs. L’incontournable Bien Public traînait fièrement sur la table.

      Mais pour une fois, à défaut d’allumer banalement le feu d’une rurale cuisinière, la feuille devait allumer l’inspiration de notre artiste créatif et éclectique.

     L’étincelle tient en une phrase imprimée sur la feuille : « Tombera, tombera pas ? C’est une drôle de partie de Mikado qui se joue depuis un mois sur le chantier de la salle du Vannois ».

      La légende d’une photo montrant des piliers indiquait : « Les poteaux seront finalement retirés…mais avec un surcoût pour la collectivité » (Cf. Le Bien Public du 23 courant page 15).

      La très japonisante « partie de Mikado » et les « poteaux finalement retirés…mais avec un surcoût pour la collectivité », il n’en aura pas fallu plus pour inspirer, à l’éclectique et créatif  Moniduro, une version rafraîchie et modernisée du mythe de Samson et de son époustouflante apothéose architecturale.

      Promptement imaginé, le petit-chef d’œuvre a été bouclé en quelques nuits d’ordinateur.

     « Et son court-métrage sur les vendanges alors ? » demanderont les œnologues et autres fins amateurs de jus de la treille….

      Tuséyaka nous a confié que tout cela, au bout du compte, n’était pas pour lui du septième art,  mais tout bonnement une sordide affaire à dominante alimentaire et sans aucun intérêt artistique !

Flash dernière : Dans la presse de ce matin, toujours rien sur le "grand nettoyage", mais de beaux sentiers pédestres en projet.

   Tracés en "violet" sur la carte, s'il-vous-plaît. Décidément, le "violet" est rudement bien porté cette année !

Charmoy-City Samson et les poteaux du Mikado

Charmoy-City Samson et les poteaux du Mikado

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 27 septembre 2017 (J+3206 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse