Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 07:39

UNE HISTOIRE POUR LA RUE DU CHARMOY (2) - du 31 Août 2016 (J+2814 après le vote négatif fondateur)

Nos fidèles lecteurs/trices ont pu découvrir dans notre précédent article la dernière née des rues de Charmoy-City : la rue du Charmoy. Autour de cette rue nouvelle et de son nom, une discrétion médiatique municipale a régné jusqu’à présent, en particulier, on ne trouve aucune mention de cette rue nouvelle dans les derniers Inf’Auxonne. Cette rue est d’ailleurs absente des annuaires, et je vous fiche mon billet de découvrir, en feuilletant ceux-ci, une quelconque entreprise domiciliée à cette adresse

Elle existe pourtant, mais pour l’heure, cette artère à deux voies, quoique parfaitement carrossable, cyclable, et piétonnable, est encore sans plaque et surtout sans autre aboutissement effectif que le parking d’une grande surface à dominante alimentaire (et dans un avenir sans doute proche de la station-service dépendant de la même enseigne, station-service dont le permis de construire vient d’être affiché). En résumé et jusqu’à preuve du contraire, la rue du Charmoy construite par Leclerc ne vous mènera pour l’instant que chez Leclerc !

La délibération 2015-124 « Dénomination de voirie zone du Charmoy » du conseil municipal du 7 octobre 2015 stipulant que « la voirie sera rétrocédée à la Ville en fin de chantier », on pourrait être fondé à supposer que la nouvelle rue du Charmoy devrait aujourd’hui, et conformément à cette clause, faire partie du domaine public. Mais cela reste à vérifier, car à quel « chantier » précisément cette clause se réfère-t-elle ? À suivre…

Dans notre précédent article, nos fidèles lecteurs/trices avaient pu découvrir les circonstances ayant présidé à la dénomination de cette rue, le 7 octobre dernier.

Le présent article relatera aujourd’hui l’histoire et l’évolution récentes de son tracé de 2011 à aujourd’hui. Le commissaire-enquêteur chargé de l’enquête publique fin 2013 s’étant exprimé à ce propos en page 78 de son rapport, nous nous contenterons de reprendre ses termes particulièrement clairs :

« Le commissaire enquêteur prend acte des éléments de réponse apportés par la SARL BOUXDIS. La voie d’accès intérieure du site devait initialement relier le rond point de l’Europe implanté sur la RD 905 au parking du centre commercial. A la demande de la Direction Départementale des Territoires (DDT), afin de respecter les orientations d’aménagement du plan local d’urbanisme (PLU) de la commune d’Auxonne et de ne pas compromettre le développement ultérieur du reliquat de la zone AU1c, le maître d’ouvrage a été contraint de prolonger la voie d’accès intérieure jusqu’en limite du Vieux chemin de Dole. Dans la mesure où cet axe n’est pas dimensionné pour recevoir un trafic routier compatible avec le développement de la zone du Charmoy, la connexion avec la voie intérieure du projet sera condamnée. Les entrées et sorties du centre commercial ne seront possibles qu’à partir du rond point de l’Europe. Enfin, le commissaire enquêteur admet bien volontiers qu’il n’appartient pas au maître d’ouvrage, dans le cadre de la présente enquête publique, de se prononcer sur le devenir de la rue du Vieux Chemin de Dole dans l’hypothèse d’un aménagement du reliquat de la zone d’activités du Charmoy. [p. 78 du rapport] »

Tout cela est bien clair : c’est « à la demande de la DDT » que « le maître d’ouvrage a été contraint de prolonger la voie d’accès intérieure jusqu’en limite du Vieux chemin de Dole » et ce, afin « de ne pas de ne pas compromettre le développement ultérieur du reliquat de la zone AU1c ».

C’est donc de ce fait que, début 2013, le tracé de cette voie d’accès intérieure qui, dans le projet 2011 approuvé par la CNAC du 17 janvier 2012, ne prenait en compte que la liaison entre le rond point de l’Europe et le parking du centre commercial a été modifié et prolongé jusqu’au Vieux chemin de Dole.

Cette prolongation visant à « ne pas de ne pas compromettre le développement ultérieur du reliquat de la zone AU1c » devrait donc, en théorie, ouvrir une voie d’accès vers « ce reliquat de la zone AU1c » pour de nouveaux investisseurs éventuels.

À remarquer toutefois, qu’en raison du dimensionnement réduit du Vieux Chemin de Dole, la connexion rue du Charmoy-Vieux Chemin de Dole est actuellement, et jusqu’à nouvel ordre, condamnée.

Cette condamnation est donc officiellement motivée par une raison d’ordre technique : le « dimensionnement réduit du Vieux Chemin de Dole ». Venons-en maintenant aux modalités administratives ayant présidé à cette condamnation.

C’est dès le printemps 2013 que cette condamnation a été décidée d’un commun accord entre le promoteur BOUXDIS et le maire d’AUXONNE comme en témoignent les deux lettres jointes au rapport du commissaire-enquêteur aux pages 76 et 77.

Par Lettre RAR du 28 mars 2013, Monsieur Francis Tritant, représentant la SARL BOUXDIS, s’adresse au maire d’Auxonne et lui demande :

« Merci de confirmer si dans l’attente de la construction de la zone du Charmoy, nous devons prévoir la condamnation provisoire de la connexion avec le « vieux chemin de Dôle », étant donné que ce dernier est un chemin communal qui ne peut manifestement pas recevoir le trafic en provenance de notre voie d’accès aux parkings et à la future zone du Charmoy »

Par lettre RAR du 11 avril 2013, le maire d’Auxonne confirme et répond:

« En réponse à votre courrier du 28 mars 2013, je valide les arguments présentés et vous confirme la condamnation provisoire de la connexion avec la rue du vieux chemin de Dole »

Condamnation provisoire toujours effective à ce jour et peu propice sans doute à l’accueil d’autres investisseurs potentiels sur « le reliquat de la zone AU1c » au-delà du Vieux Chemin de Dole…

Habitez-vous rue du Charmoy

Habitez-vous rue du Charmoy

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 31 août 2016 (J+2814 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions