Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 08:20

DIGNE HÉRITIÈRE DU BLOC NOTE, VOICI L’HYPER PUB À BLOC ET EN BLOC - du 14 JANVIER 2016 (J+2584 après le vote négatif fondateur)

Le « Bloc note intellectuel auxonnais » n’est plus aujourd’hui qu’une vieille lune du musée éditorial auxonnais. Une vieille lune oubliée sans doute, dont peut-être quelques commerçants se souviennent, pour s’y être payé un jour un pavé publicitaire haut en couleurs. Une vieille lune oubliée, pour laquelle Monsieur Sanz, un peu optimiste sans doute, et plus vraisemblablement pressé par le génial et coruscant rédacteur, se fendit un jour de ce compliment :

« Cet ouvrage constitue incontestablement un espace privilégié de liaison et de publicité pour notre petit commerce » (Bloc note intellectuel auxonnais 2005 n° 6, page 43 ; voir repro à la fin de l’article)

Cher Antoine, vous deviez être un peu las ce jour-là !

À votre décharge, il faut cependant reconnaître que les ambitions déclarées du rédacteur en imposaient. Comment résister, en effet, à l’ampleur de cette prose qui prend la pose et vous en impose :

« Le Bloc Note c’est l’outil qui s’inscrit dans l’échelle de l’histoire locale afin que les générations du futur puissent découvrir celles et ceux qui ont donné leur temps et un morceau de leur vie pour qu’Auxonne se maintienne et se développe sur le plan économique et culturel.

Le Bloc Note Intellectuel Auxonnais insuffle une démarche directe sans esprit sectaire, politique ou calcul. Tous ensemble vous formez la mémoire directe qui fait le style et la volonté. » (Bloc note intellectuel auxonnais juin 2004 n°3, page 4)

Mazette ! Quelle plume ! C’est pas à l’« Académie de la culture pour tous », mais à la vraie, à la grande, qu’une telle plume devrait siéger !

Une décennie après, nous ne pensons donc pas trahir les intentions du rédacteur du « Bloc-note intellectuel auxonnais » en exhumant ses écrits, et ce « afin que les générations du futur puissent découvrir celles et ceux qui ont donné leur temps et un morceau de leur vie pour qu’Auxonne se maintienne et se développe sur le plan économique et culturel. »

Comme « Napoléon perçait [déjà] sous Bonaparte » on sentait déjà pointer sous le « Bloc note intellectuel auxonnais », l’hyper-pub à bloc et en bloc !

NAPOLÉONS, PETITS ET GRANDS - du 02 DÉCEMBRE 2015

Aléas des urnes, en 2008 Monsieur Sanz dut céder la place à Monsieur Langlois et à ses projets d’hyper. Par « une démarche directe sans esprit sectaire », notre Bloc note intellectuel auxonnais, reconverti en NOTIN, tirant bientôt à 6000 exemplaires, se mit donc rapidement au service du nouveau maire… et de ses projets d’hyper !

En 2013 pourtant, NOTIN finit par disparaître sous sa forme papier. D’aucuns jugèrent la perte irréparable… Quel vide dans le paysage éditorial ! (mais il paraît qu’il en reste un stock pour les vrais amateurs et de toute façon on peut toujours le consulter à la Bibliothèque Nationale).

Cependant, l’esprit de NOTIN, protéiforme, survivait ! Il ne tarda pas à s’investir sous d’autres formes numériques, vantant toujours, et plus que jamais, outre les mille facettes et mérites de sa propre pomme, le maire et son cher projet d’hyper, toujours « sans esprit sectaire » et n’omettant jamais d’entrecouper les articles « surréalistes » de comptes rendus vidéo de cérémonies officielles, histoire sans doute de rectifier la position et de saluer le drapeau en passant entre deux galéjades ! Bel éclectisme ! En plein dans l’esprit des nouveaux gratuits qui vous servent l’info en sandwich entre les pubs les plus triviales !

Bien lui en prit, pourtant, à cet esprit de NOTIN ! Tel un aigle bicéphale, le voilà qui règne à présent dans les colonnes d’un quotidien local et jusque sur l’estrade du conseil municipal.

On n’arrête pas le progrès ! Voilà la marche inexorable et conquérante du nouvellisme ! Les initiateurs de la publication qui, aux dires du brave Monsieur Sanz, « [constituait] incontestablement un espace privilégié de liaison et de publicité pour notre petit commerce » (Bloc note intellectuel auxonnais 2005 n° 6, page 43), ont dû sentir le vent tourner ! Les voilà à présent qui font dans la presse, une tout autre promotion, dont voici le plus récent échantillon :

« Auxonne : l’hypermarché Leclerc fait déjà le plein de clients » « Attendu depuis longtemps par les habitants, redouté par les commerçants auxonnais, l’hypermarché a ouvert ses portes ce mercredi matin et les chalands étaient très nombreux à venir découvrir cette nouvelle enseigne. » (Le Bien Public en ligne d’hier 13 janvier et version papier de ce jour 14 janvier, en page 16)

http://www.bienpublic.com/edition-la-plaine-la-saone/2016/01/13/commerce-l-hypermarche-leclerc-fait-deja-le-plein-de-clients

Voilà un petit compliment d’ouverture bien tourné, assorti d’un diaporama de photos qui vont bien, et qui arrive à point pour couronner le monument iconographique déjà édifié précédemment tout au long d’une dizaine d’articles dédiés à la « sculpture monumentale » qui vient de « décoller sur le tarmac du Charmoy »

ALBUM – DÉCOUVREZ LE NOUVELLISME DU CHARMOY – du 08 JANVIER 2016

Après des années revendiquées de promotion du petit commerce, petit commerce dont les annonces autofinançaient la publication, on peut s’interroger sur les causes objectives et profondes du présent retournement publicitaire exclusif, opiniâtre autant qu’assidu, en faveur d’un géant de la grande distribution. Pour reprendre les propos du Bloc note intellectuel auxonnais juin 2004 n°3, page 4, on est fondé à penser que « C’est l’ouverture des portes d’un avenir économique et commercial nouveau » qui a dû fasciner nos publicitaires !

Cette « ouverture des portes d’un avenir économique et commercial nouveau » aura fini par les conduire de la « séduction enchanteresse » et du « zeste de romantisme surmonté d’une sincérité émotionnelle », du début, à l’hyper-pub d’aujourd’hui, à bloc, et en bloc !

Aujourd’hui, Claudi, qui ne s’est pas foulé, m’a conseillé de jouer la nostalgie et de publier les touchantes images qu’il avait prises de vénérables documents du début de cette belle aventure éditoriale « afin que les générations du futur puissent découvrir celles et ceux qui ont donné leur temps et un morceau de leur vie pour qu’Auxonne se maintienne et se développe sur le plan économique et culturel. »

Et qui, visiblement, à en juger du moins par certain cliché, ont dû en être récompensés !

Aujourd’hui, plus que jamais ils se donnent encore sans compter… À en croire que pour l’ouverture, le « morceau de vie » devait être en promo !!

Bloc note intellectuel (et nouvelliste) auxonnais de SYRIEX Robert Daniel

Bloc note intellectuel (et nouvelliste) auxonnais de SYRIEX Robert Daniel

Pour notre petit commmerce auxonnais

Pour notre petit commmerce auxonnais

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 14 janvier 2016 (J+2584 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse