Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 09:17

DES CISEAUX ET UN DISCOURS - du 06 JUIN 2015 (J+2362 après le vote négatif fondateur)

À présent que le train de commissionnaires est passé, il est temps de passer aux choses sérieuses ! Vite, des ciseaux et un discours !

Encore un discours ! Rassurez-vous cher(e)s lecteurs/trices, nous ne sommes pas (du moins pas encore) au Panthéon et le discours ne sera pas long, il ne sera pas question non plus, comme l’an dernier à cette même date, de l’anniversaire du débarquement

CHARMOY-BEACH - du 6 juin 2014

Des ciseaux et un discours… vous l’avez bien compris il s’agit, bien sûr, d’inauguration, et pas d’inauguration de chrysanthèmes, mais bien sûr d’hyper-inauguration. Rassurez-vous cependant, un hyper-discours, ça peut être court !

Voilà bientôt un an de cela, notre premier magistrat, annonçait en son Conseil à propos du Charmoy : « Les travaux ont démarré. […]. L’inauguration pourrait se faire en juin 2015. » [p. 3 du PV du CM du 10/07/14 § 4 « Informations de Monsieur le Maire »]

Cette prédiction, que la réalité tangible de ce mois de juin vient mettre en défaut, s’ajoutait ainsi à une longue série d’autres prédictions non réalisées. Permettez-nous, en préambule, à l’hyper-discours d’en rappeler les plus marquantes.

Il y a plus de six ans, le 26 mars 2009, Le Bien public titrait « IMPLANTATION COMMERCIALE À AUXONNE LECLERC ARRIVE AVEC 250 EMPLOIS D’ICI 24 MOIS ».

Presque deux ans plus tard, dans Le Bien public du 13 janvier 2011, Raoul Langlois déclarait : « Si on remporte cette bataille, le début des travaux est prévu pour 2012 ; Le terrain est prêt, il ne reste plus qu’à construire ».

Un an plus tard, dans Le Bien public du 23 janvier 2012, notre premier magistrat déclarait : « la création d’un centre commercial composé d’un hypermarché Leclerc et d’une galerie marchande […] n’est plus hypothétique mais bel et bien prévue à l’horizon 2013 ».

On scruta donc l’horizon 2013… Le début de l’année 2013 apporta, avec les vœux cette déclaration municipale dans l’article du Bien public du 9 janvier 2013 : « Le début des travaux devrait être envisagé d’ici la fin de l’année 2013 ».

L’automne 2013 approchant, un grand article du Bien public du 10 septembre 2013, nous apprit cette profonde vérité énoncée par notre premier magistrat : « On n’a jamais été aussi proche de voir le projet Leclerc se concrétiser ».

Un an après, le 17 septembre 2014 enfin, toujours dans Le Bien public, notre premier édile déclarait : « l’été 2014 a définitivement mis fin à des années de déboires judiciaires entre la municipalité et les commerçants au sujet de la construction d’un centre commercial Leclerc […] La construction de ce dernier a démarré en juin dernier et les Auxonnais devraient encore patienter quelques mois avant de pouvoir y faire leurs courses. »

Pour l’heure, en matière d’annonces de presse, nous en sommes resté à celle du 1er avril dernier (sans blague !) dans laquelle Le Bien Public du même jour publiait un article d’une demi-page intitulé « Leclerc est sorti de terre » (cahier local (page 4)).

POISSON D’AVRIL (BIS) - du 02 AVRIL 2015

Dans un style allégorique, Claudi nous livre sa version graphique du jour tant attendu.

Hyper-ciseaux au Charmoy

Hyper-ciseaux au Charmoy

Ce charmant tableau ne nous renseigne cependant pas, ni sur la date de l’évènement, ni sur les discours qui y seront tenus. Pour la date, il convient de rester prudent…

Quant aux discours on ne risque pas trop de se tromper en prenant modèle sur Wasselonne (67) où fut inauguré le 26 avril 2014, un établissement similaire. D’ailleurs, Auxonne, dans sa consonance qui sonne, ne rime-t-il pas avec Wasselonne ? Nous avons donc pris la liberté d’adapter les discours de Wasselonne disponibles en ligne en changeant simplement Wasselonne en Auxonne. Auxonne, où dans un avenir plus ou moins proche, pourraient ainsi résonner, sur la zone du Charmoy ces discours :

« D’une manière générale, dans un pays qui est en crise, quand on est chef d’entreprise, on a des responsabilités sociales qu’on doit assumer, mais qu’on doit assumer aussi positivement et pas seulement sous la contrainte. [Ce devoir] c’est celui de la création d’emplois, emplois créés bien sûr à [Auxonne], pour ce magasin et dans cette zone commerciale, mais emplois qui vont être développés dans l’enseigne Leclerc, puisqu’il y aura près de 2500 emplois en 2014 dans les centres Leclerc nouvellement créés et encore plus de 2000 emplois en 2015. »

« Il existait des petits commerces et il existe toujours des petits commerces à [Auxonne] et il existera toujours des petits commerces à [Auxonne]. L’implantation [de ce magasin] est pour sédentariser les consommateurs sur certaines familles de produits, mais ces gens-là qui vont rester sur la commune iront dans ces commerces-là consommer des produits que nous, on peut peut-être pas offrir, que nous on n’a pas dans les rayons parce-que ça reste un petit hypermarché, ou parce-que les gens ont ces affinités-là. Donc, les petits commerces, j’espère et j’en suis persuadé, profiteront de cette sédentarisation des clients. »

Les curieux et les sceptiques pourront vérifier la conformité de la copie à l’original :

http://www.dailymotion.com/video/x1rgf9b_michel-edouard-leclerc-de-passage-en-alsace_news

http://www.wat.tv/video/michel-edouard-leclerc-passage-6rkn7_3klpr_.html

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 6 juin 2015 (J+2362 après le vote négatif fondateur)

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Figures libres