Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

4 mars 2020 3 04 /03 /mars /2020 05:00

CHARMOY-CITY : CITOYENS, À VOS CALCULETTES ! - du 04 mars  2020 (J+4095 après le vote négatif fondateur)

    Cet article est rédigé  en référence à article L262 du Code électoral en vigueur à ce jour.

     Une élection municipale, pour qu’elle puisse se dérouler, suppose d’abord la présence de candidats conduisant des listes, ainsi que le dépôt de ces listes , en temps voulu, en préfecture.

   Nous avons vu hier que tel était bien le cas, la Préfecture ayant publié ces listes que nous nommerons X, Y et Z.

CHARMOY-CITY : RÉUNIONS ÉLECTORALES CONCOMITANTES, QUELLE SOLUTION ? - du 3 mars  2020

   Nous avons vu par ailleurs que l’ordre des candidat(e)s sur ces listes était de première importance, puisqu’en fonction des voix remportées par telle ou telle liste, cette liste bénéficiera d’un certain nombre d’élu(e)s, pris(e)s expressément dans l’ordre des candidat(e)s sur la liste.

  

     Reste à connaître le mode de calcul de ce nombre d’élu(e)s, qui n’a rien à voir avec un scrutin proportionnel, sinon de façon très marginale, comme on le démontrera.

    Connaître le mode de calcul de ce nombre d’élu(e)s, tel sera l’objet didactique du présent article.

  

Mais auparavant retenons les hypothèses suivantes :

      S’il y a un deuxième tour, il est fort probable que le scrutin concernera encore les 3 listes X, Y et Z, car aucune ne devrait être éliminée pour cause de résultat inférieur à 5% au premier tour et parce qu’on imagine mal une des trois listes se désister au profit d’une autre.

     Nous aurons donc un ou deux tours, les deux à 3 listes.

    Un tour, si l’une des listes obtient la majorité absolue dès le premier tour (la moitié des suffrages exprimés plus une voix) (cas de figure A)

    Deux tours dans le cas contraire (cas de figure B)

 Étudions successivement les 2 cas de figure

 

1. Cas de figure A

     Nombre de suffrages exprimés au 1er tour : 3200

      Majorité absolue : 1601

      Liste X : 1615  (50, 47 %)

      Liste Y :   732  (22,87 %)

      Liste  Z :   853  (26,66%)

Reste à répartir le nombre de sièges en suivant la règle de calcul (article L262 du Code électoral)

    La liste majoritaire emporte d’office la moitié (arrondie à l’unité supérieure) du nombre de sièges à pourvoir (29) soit : 15 sièges

    Le reste (14 sièges) est d’abord partagé proportionnellement entre les 3 listes en fonction du quotient électoral (QE) 

QE = Nombre de suffrages exprimés divisé par nombre de sièges restant à pourvoir

QE = 3200 : 14 = 228,6

    Le nombre de sièges attribué à chaque liste s’obtient en divisant le nombre de voix qu’elle a obtenues par QE

Pour X : 1615 : QE = 7,06 soit 7 sièges (résultat arrondi à l’unité inférieure)

Pour Y : 732 : QE = 3,12 soit 3 sièges (idem)

Pour Z : 853 : QE = 3,73 soit 3 sièges (idem)

 

  Au terme de ces calculs X obtient : 15+7 = 22 sièges, Y et Z obtiennent tous deux 3 sièges. Soit au total : 22+3+3 = 28 sièges

     Reste donc un siège à attribuer

      On l’attribue à l’aide du calcul de la plus forte moyenne qui consiste à diviser le nombre de voix obtenu par chaque liste par le nombre de sièges qu’elle a reçu, au terme du calcul de répartition par le QE, augmenté de 1

Soit pour X 1615 : (7+1) = 201,9

Soit pour Y 732 : (3+1) = 183

Soit pour Z 853 : (3+1) = 213,2

 

Z emporte donc le siège encore à pourvoir

 

Conclusion :

X obtient 1615 voix et 22 sièges,

Y obtient 732 voix et 3 sièges,

Z obtient 853 voix et 4 sièges

 

                                          

 

2. Cas de figure B

     Aucune liste n’ayant obtenu la majorité au 1er tour (détails non précisés) on procède au 2ème tour

     Nombre de suffrages exprimés au 2ème  tour : 3250

      Majorité absolue : 1626

      Liste X : 1244  (38,28 %)

      Liste Y :  1000 (30,77 %)

      Liste  Z :  1006  (30,95 %)

 

Les règles de calcul sont strictement les mêmes que dans le précédent cas

 

X obtient d’emblée 15 sièges

 

Sièges obtenus avec le QE

QE = 3250 : 14 = 232,1

Pour X : 1244 : QE = 5,36 soit 5 sièges (résultat arrondi à l’unité inférieure)

Pour Y : 1000 : QE = 4,31 soit 4 sièges (idem)

Pour Z : 1006 : QE = 4,33 soit 4 sièges (idem)

 

Reste un siège à pourvoir par le calcul de calcul de la plus forte moyenne

Soit pour X 1244 : (5+1) = 207,3

Soit pour Y 1000 : (4+1) = 200

Soit pour Z 1006 : (4+1) = 201,2

 

 

X emporte donc le siège encore à pourvoir

 

Conclusion :

X obtient 1244 voix et 21 sièges,

Y obtient 1000 voix et 4 sièges,

Z obtient 1006 voix et 4 sièges

 

    L’arithmétique des municipales, ça ne s’invente pas et ça peut rapporter gros, à condition, bien entendu, d’être en tête !

    Et pour arriver en tête, l’arithmétique ne suffit pas ! Et c’est l’art de faire campagne qui prime !

     Je dédie cet article à nos trois artistes en campagne, ou à la campagne !

CHARMOY-CITY : OUVERTURE OFFICIELLE DES JOUTES MUNICIPALES - du 2 mars  2020

 

FLASH DERNIÈRE :

  Décidément ce matin  la  page facebook Auxonne Info - Actus & Débats se révèle un censeur sans Cœur toujours prêt à pourfendre le Cœur ! Quand le fendeur mécanique se révèle un pourfendeur sadique ! Il nous rejoue Orange mécanique !

https://www.youtube.com/watch?v=XnAfBJZ-h2I

    (Ça devrait plaire à notre Marquis !)

    Cependant,  même si en ce moment il ne se fend pas vraiment, le fendeur mécanique aime notre arithmétique municipale qu’il met gentiment en lien. Merci à l’amateur éclairé !!

     Ces calculs ont en effet de  quoi booster la course à l’échalote ! Car chaque voix comptera pour qui sait compter !

    Un clin d’œil en passant à un sympathique ventricule droit qui, quels que soient les chiffres, devrait, dans tous les cas de figure, passer sans doute à travers les gouttes.

CHARMOY-CITY : LE PORTRAIT RETROUVÉ - du 16 DÉCEMBRE  2019

 

Charmoy-City, arithmétique des municipales au CMJ.jpg

Charmoy-City, arithmétique des municipales au CMJ.jpg

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 4mars 2020 (J+4095 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Analyses et réflexions

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Analyses et réflexions