Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : chantecler-auxonne.com
  • : "Je chante clair afin qu'il fasse clair" Edmond Rostand
  • Contact

Profil

  • Claude Speranza, Auxonnais
  • Auxonne, environnement, actualité,  hypermarché, grande distribution, société
  • Auxonne, environnement, actualité, hypermarché, grande distribution, société

Recherche

22 février 2018 4 22 /02 /février /2018 08:18

CHARMOY-CITY : RÉENCHANTER L’URBANISME (1) - du 22 FÉVRIER 2018 (J+3354 après le vote négatif fondateur)

    En cette ère de désenchantement et de pragmatisme sans idéal, la perspective d’un réenchantement est toujours la bienvenue. Réenchanter l’urbanisme apparaît ainsi comme une pierre apportée au chantier  plus large d’un réenchantement du monde…

      L’idée de cette chronique (en 2 épisodes) nous a été suggérée par un article du Bien Public paru il y a une quinzaine (le 8 courant) et intitulé « AUXONNE URBANISME Un nouveau partenaire pour la revitalisation du centre »

     Pourquoi ne conjuguerait-on pas revitalisation et réenchantement ?

     Tel semble être l’objectif poursuivi par nos édiles, aidés en cela par un « nouveau partenaire ».                        

      L’appréciation enchanteresse de notre adjointe à l’urbanisme relativement à ce « nouveau partenaire » nous incline du moins à le penser.

     En fin d’article  celle-ci déclare en effet, à propos de de « l’intervention de cet organisme » dans « plusieurs communes » : « Tout le monde en a été enchanté. C’est un outil formidable aux services [sic] des collectivités »

   Quelques informations complémentaires vous permettront de mieux situer le contexte justifiant ces propos laudateurs.

    Quel est d’abord l’outil en question ? C’est l’Établissement Public Foncier (EPF) du Doubs et de Bourgogne-Franche-Comté ;

    L’article mentionne que « le conseil municipal a récemment adhéré à Établissement Public Foncier (EPF) du Doubs et de Bourgogne-Franche-Comté ».

    Plus précisément, le conseil municipal, lors de sa séance du 1er février dernier, a voté à l’unanimité, l’adhésion de notre ville à cet organisme.

     Ce qu’omet de préciser l’article, c’est qu’une vidéo de présentation de l’EPF a été visionnée lors de la séance où, comme à l’accoutumée, le public était rarissime !

        C’est que les palabres passionnantes des édiles de notre démocratie locale ne déplacent plus depuis belle lurette les foules désenchantées, mon bon monsieur !

CHARMOY-CITY : TINTAMARRE  AUTOUR D’UNE « CENSURE » - du 16 FÉVRIER 2018

       La rédaction de notre blog propose à ses lecteurs de visionner la vidéo de présentation de l’EPF. Ils comprendront alors sans doute mieux pourquoi « Tout le monde […] a été enchanté ».

     Une chose est certaine,  dans cette vidéo le sourire est de rigueur ! Et chose essentielle, notre bonne ville n’a pas été oubliée ! Sur les 16 minutes de la vidéo une petite minute lui est consacrée (à partir de 13 mn 30). Vous pourrez y découvrir  quelques-un(e)s de nos élus, qui même s’ils n’y parlent pas, y font pour le moins bonne figure. On se pousse pour être sur la photo. On commence à rabattre pour la campagne.

https://www.youtube.com/watch?v=AhyPOKT0EFQ

     Mais un peu de sérieux ! Par cette vidéo souriante et bien faite, vous en aurez aussi appris un peu plus sur l’EPF, qui peut être sans nul doute un partenaire utile pour une commune bien conduite !

    De cette utilité potentielle au niveau local, nous reparlerons dans notre deuxième épisode. En attendant, Claudi a regardé aussi la vidéo. Lors de la descente du grand escalier de notre maison commune, il a fait une halte sur le palier. Et là, il a admiré…le vitrail, désigné, comme la Vierge au raisin, par l’index de notre guide averti.

    Il est des vitraux qui ont inspiré de célèbres poèmes tels ce Vitrail de José Maria de Hérédia

https://www.youtube.com/watch?v=Bc8tJ4AakXg 

     Notre vitrail à nous, beaucoup moins ancien a inspiré Claudi pour son illustration du jour !

     Et  lui a rappelé, du même coup, quelques souvenirs plus ou moins récents…

CHARMOY-CITY : SPLENDEURS ET MISÈRES DE L’OIGNON - du 05 novembre 2017

Charmoy-City, agora de la libre expression

Charmoy-City, agora de la libre expression

C.S. Rédacteur de Chantecler,

Auxonne, le 22 février 2018  (J+3354 après le vote négatif fondateur)

Publié dans Revue de presse

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Claude Speranza, Auxonnais - dans Revue de presse